☰ Menu eFinancialCareers

Les 12 jobs bancaires les plus sollicités à la City depuis le vote pro-Brexit

Brexit jobs

Les banques d’investissement préparent des plans pour délocaliser une partie de leurs effectifs londoniens dès que l’article 50. En attendant, les employés de la City ont fait le dos rond du fait de l’incertitude engendrée par le vote pro-Brexit, se contentant de la (relative) sécurité de leur poste actuel. Et pourtant, nombreux sont ceux qui, à la City de Londres, voient dans le Brexit une source d’opportunités professionnelles.

Les hedge funds ainsi que les emplois étant peu susceptibles d’être exercés hors UK figurent parmi les plus populaires. Les emplois dans le trading, qui souffrent depuis longtemps et sont susceptibles d’être délocalisés si le Royaume-Uni ne parvient pas à sécuriser son système de ‘passporting’, attirent également un grand nombre de candidatures. Sans oublier le private equity, également très demandé.

Voici donc les 12 jobs bancaires ayant suscité le plus grand nombre de candidatures sur le site eFinancialCareers UK depuis que la Grande-Bretagne a voté en faveur d’une sortie de l’UE. Peut-être l’un d’entre eux correspond à vos compétences…

1. Investment Analyst junior, pour un gros fonds Infra

Eh oui, c’est une fonction junior en private equity qui arrive en tête. Gardez à l’esprit que ce sont les banquiers d’investissement seniors ou les consultants expérimentés qui seront le plus souvent retenus.

A noter que ce job bien particulier focalisé sur les investissements d’infrastructure dans différentes zones géographique (Europe, Amérique du Nord, Amérique latine et Asie-Pacifique) requiert de l’expérience soit au sein d’un autre fonds Infra, dans le le conseil en financements de projets ou bien la promotion immobilière.

2. Risk Analyst junior, pour un gestionnaire d’investissements

Le risque ne figure pas parmi les secteurs attirant le plus de candidatures, en dépit de la demande apparemment soutenue pour les professionnels du middle-office, indépendamment des conditions du marché. Cependant, c’est un job de débutant en gestion des risques chez un gestionnaire d’investissement qui a attiré le plus grand nombre de candidatures depuis le vote pro-Brexit.

Le poste semble être très axée sur les data et la maintenance de modèles de risque de liquidité. Cela dit, l’annonce offre au candidat qui sera retenu la possibilité de préparer le CFA sur son temps de travail.

3. Gestionnaire de fortune UK, grade Analyst

Ce job de débutant en gestion de patrimoine dans une ’boutique’ de la City a été également été très sollicité, et ce malgré le fait que le gros du travail consiste à assister le gestionnaire de portefeuille et les équipes de conseillers clientèle. Parmi les tâches figurant dans la descrition du poste figuraient l’examen et le suivi des listes de clients en portefeuille, le traitement des recommandations d’investissement et les communications clients.

4. Equity Reseach Analyst, dans une banque d’investissement mid-market

Actuellment, les grandes banques d’investissement ne sont pas nécessairement le meilleur endroit pour être un analyst recherche actions. Certes, MiFID II pourrait offrir davantage d’opportunités du fait que les banques dégroupent le coût de leurs travaux de recherche pour les clients buy-side, mais jusqu’à présent, cela a simplement accru la demande pour les vétérans et les analystes juniors.

Une banque d’investissement mid-market semble donc constituer une option attrayante, d’autant plus que les petits acteurs comme Berenberg ou Exane continuent d’attirer des talents.

Ce job requiert trois ans d’expérience au maximum soit comme banquier M&A ou Analyst recherche actions, sans expertise d’un secteur en particulier. Le fait de travailler directement sous la responsabilité d’un responsable recherche actions peut expliquer la popularité de ce job auprès des candidats.

5. Investment Analyst, dans une firme de private equity mid-market

Ceci est un poste classique de débutant en private equity, requérant environ deux ans d’expérience soit dans les M&A, le leveraged finance ou bien les transactions services pour une société de private equity ayant récemment réussi à collecter de fonds. Parmi les critères de sélection : une formation universitaire d’excellence (doublée d’un MBA, ACA ou CFA), des compétences pointues en modélisation financière et, idéalement, la maîtrise de plusieurs langues européennes.

6. Business Analyst, dans une grande banque d’investissement européenne

Depuis le vote pro-Brexit, les Business Analysts peuvent espérer être sollicités du fait que les banques travaillent sur le moyen de changer les processus et les systèmes des divisions suscpetibles d’être transférées hors de Londres.

Le job en question publié par une grande banque d’investissement européenne concernait un poste de Business Analyst en IT axé sur la supervision d’un projet en lien avec les process back et front. Peut-être cela signifie-t-il que le marché de l’emploi pour les Business Analysts n’est pas aussi porteur qu’iul n’y paraît.

7. Recherche actions, dans une grosse société de gestion de fortune

En banque d’investissement, un passage en buy-side est fréquent chez les professionnels de la recherche actions, leurs effectifs ayant été réduits au cours des dernières années, surtout dans les hedge funds ou les gestionnaires d’actifs long-only plutôt que dans la gestion de fortune.

Cependant, ce poste qui requiert six ans d’expérience a rencontré un certain écho auprès des candidats depuis le vote pro-Brexit. Le hic – c’est que vous devez déjà avoir une expérience dans un environnement buy-side.

8. Change Manager / Business Analyst spécialisé MiFID, grande banque d’investissement

Ici, il ne s’agit pas simplement d’un job de Business Analys axé sur le changement au sein d’une grande banque d’investissement de la City. C’est également un poste centré sur MIFID II, autrement dit la mise en œuvre de ce qui est considéré comme un énorme fardeau par les grandes banques d’investissement en Europe.

Ce poste se concentre sur la transparence pré et post-trade et à toutes les questions de compensation (clearing) connexes qui pourraient surgir au sein des équipes juridiques, technologiques ou de trading où la règlementation est mise en œuvre.

9. Investment Associate, dans une boutique d’investissement

Beaucoup de candidats souhaitent travailler pour cette boutique d’investissement fournissant des conseils en placement et des recherches pour gestionnaires de fonds concernant les entreprises de private equity et les marchés immobiliers. Profil requis : un background quantitatif et d’excellentes compétences en modélisation.

10. Analyst KYC, dans une banque chinoise

Dans le monde frémissant de la conformité, les spécialistes Know Your Customer (KYC) restent au cœur de la demande actuelle. Le poste en question concerne une banque chinoise qui recherche un spécialiste KYC pour étudier les relations d’affaires avec de nouveaux clients.

Attendez-vous à beaucoup d’exposition en front office. Outre une connaissance approfondie de la réglementation KYC, une compréhension des exigences anti-blanchiment d’argent (ALM) est requise.

11. Projet Manager, technologie onboarding client, banque d’investissement mondiale

Ceci est un job de gestion de projet au sein de la division des marchés mondiaux d’une grande banque d’investissement. Il ne s’agit pas cependant du travail passionnant consistant à mettre en place une toute nouvelle plateforme de trading, mais d’un poste consistant à superviser un nouveau programme dédié à doter la banque d’une application client embarquée.

Cela vous parle ? En tout cas, certains ont répondu en nombre à cette annonce qui exige non seulement une expérience de gestion de projet, mais également une compréhension de l’environnement de banque d’investissement, en particulier des banques mettant en œuvre des projets de réorganisation stratégique.

12. Stratège FX, dans la gestion d’actifs

Les desks FX des banques d’investissement ont bénéficié d’un rebond post-Brexit. Preuve en est avec ce job pour un stratège macro / FX sur le buy-side, parmi les plus populaires chez les candidats durant ces deux derniers mois. Si vous êtes familiariés avec la macroéconomie, l’économie internationale ou l’économie du développement et avez déjà travaillé sur le buy-side, alors votre candidature a toutes les chances d’être retenue.


commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici