☰ Menu eFinancialCareers

Bikinis, pole dancing, concours de beauté et autres étrangetés vues par les recruteurs asiatiques sur les CV en banque

Rien n'est trop beau pour mettre en avant sa candidature...

Rien n'est trop beau pour mettre en avant sa candidature...

Le marché du travail dans le secteur bancaire asiatique n’est pas aussi porteur que l’an dernier. Aussi, si vous êtes sur le point d’écrire ou de réactualiser votre CV, vous aurez sans doute envie de vous démarquer de la concurrence. Evitez cependant de faire comme certains candidats à Hong Kong et Singapour qui ont tendance à forcer un peu trop le trait pour attirer l’attention des recruteurs.

Sur la base de témoignages de recrutreurs en finance basés en Asie, voici un petit florilège des choses les plus inappropriées qu’ils ont vues passer dans les CV et que vous feriez mieux d’éviter de reproduire à votre tour…

Le pole dancer

« J’ai vu passer des CV mentionnant le pole dance dans la section hobbies », rapporte Hannah Tran, directrice associée chez LMA Recruitment à Singapour. « Si votre passe-temps ‘créatif” n’a rien de commun avec l’emploi pour lequel vous postulez, reconsidérez sa place sur votre CV. Et posez vous la question de savoir si le manager RH trouvera ces informations précieuses, ou bien pensera tout simplement : ‘et alors ?’. Ou, pire encore : ‘quel genre de passe-temps étrange’ ».

La porteuse de bikini

Nous avons déjà mentionné des candidats en Asie qui rajoutaient dans leurs CV des selfies, mais au moins la plupart d’entre eux étaient entièrement vêtus. « Un CV que j’ai vu passer comportait une photo de la candidate en bikini », explique Hannah Tran, ajoutant qu’elle ne pouvait évidemment pas retenir ce genre de profil.

L’économiseur d’énergie

Les recruteurs apprécient généralement que vos centres d’intérêts aient une connotation environnementale, surtout si vous avez été actif dans les projets RSE de votre banque. Faites simplement en sorte que vos mentions ‘vertes’ soient réellement intéressantes. « Dans un CV que j’ai vu passer, un candidait déclarait qu’il fermait ses paupières pendant une heure correspondant à une heure terrestre », relève James Stokes, l’un des dirigeants du cabinet de chasse Anton Murray Consulting.

L’haltérophile

Il est toujours bienvenu de dresser la liste de vos exploits sportifs sur votre CV, en particulier ceux qui montrent que vous êtes un ‘joueur d’équipe’. Mais prenez soin de ne pas passer pour un vantard. « Un gars a indiqué sur son CV qu’il pouvait facilement lever des haltéres de 140 kg », relève James Stokes. Tout ça pour postuler pour un job dans la comptabilité de fonds !

Celui qui parle couramment « taxi »

Véridique : « Un candidat qui voulait indiquer sa capacité à survivre partout dans le monde a écrit : ‘je peux parler l’anglais et le danois couramment et si nécessaire je peux aussi expliquer les directions à un chauffeur de taxi en Chine, bien que ne parle pas chinois », rapporte Farida Charania, CEO Asie Pacifique du cabinet de chasse Nastrac Groupe.

Le participant aux concours de beauté

Li Chen, directeur associé du cabinet Pure Search à Hong Kong, a vu mentionné dans un CV la ‘participation à des concours de beauté’. « Ce genre de chose n’est généralement pas bien considéré par les recruteurs en finance qui pensent que le candidat n’est pas fait pour travailler dans la finance ».

Le fifils à sa maman

« Les candidats en provenance d’Inde quiu postulennt pour des emplois à Hong Kong mentionnent parfois les noms de leur mère et de leur père dans leur CV », indique Vince Natteri, directeur du recrutement au sein du cabinet de chasser Pinpoint Asia à Hong Kong. « Etant moi-même Indien, je sais cela se pratique couramment dans certaines universités indiennes, bien que ce soit tout à fait inutile dans un CV ».

Le prisonnier

« Un gars m’a envoyé un CV qui comprenait une photo de lui qui faisait penser à un repris de justice », poursuit Vince Natteri. « Si je n’avais pas retiré la photo, la banque aurait mis son CV à la trappe. En Chine, il est fréquent d’inclure des photos sur son CV, mais pas à Hong Kong ».

Le féru d’histoires

« Les gens mettent souvent beaucoup trop d’informations sur leur CV sur les postes qu’ils ont occupé il y a 15 à 20 ans », relève Aaron Bolton, manager au sein du cabinet de recrutement Black Swan Group à Singapour. « La réalité, c’est que la banque vous embauchera pas sur la base d’un kit de kit de compétences remontant à 15 ans ou plus, mais sera beaucoup plus intéressée par ce que vous avez fait récemment ».

Le revanchard

*Si vous êtes en froid avec votre patron, n’utilisez pas votre CV pour ourdir votre vengeance. « Certains candidats indiquent sans équivoque dans leurs CV que le désaccord avec la direction était un motif de départ », note Aaron Bolton. « Bien que cela puisse être vrai, le mentionner sur votre CV peut faire craindre à vos futurs employeurs que cela se reproduise ».


Crédit Photo : Getty Image

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici