☰ Menu eFinancialCareers

Le marché des fonds de LBO explose

De plus en plus d’opérations de LBO en France dépassent le milliard d’euros. Un marché particulièrement actif qui devrait recruter dans les mois à venir.

C’est un record : huit leveraged buy out ont déjà franchi le milliard d’euros depuis le début de l’année en France. En 2005, seules cinq opérations atteignant ce seuil avaient été recensées. Un chiffre d’autant plus impressionnant que l’on attend encore une demi-douzaine d’opérations de plus d’un milliard d’euros avant la fin de l’année, selon Les Echos du 6 octobre 2006.

La France attire les fonds d’investissement étrangers

Le dynamisme du marché français, inégalé en Europe, semble attirer de nombreux acteurs étrangers. Après les américains KKR et American Capital, c’est au tour du scandinave Industri Kapital de s’installer à Paris.

On assiste à une européanisation du monde du capital-investissement , précise Renaud Pechoux, Manager Executive au sein de la division City du cabinet de recrutement Michael Page à Paris. Les bureaux européens de fonds étrangers se multiplient en France, en Allemagne mais aussi en Suisse où se développent les fonds de fonds , nous confie Renaud Pechoux.

Un recrutement soutenu

Conséquence ? Un jeu de chaises musicales en banque et un recrutement soutenu en fonds d’investissement. Les banques françaises, qui ont déjà des équipes fournies, préfèrent faire évoluer des professionnels en interne , note Renaud Pechoux.

Les fonds au contraire recherchent activement des directeurs et chargés d’affaires seniors pour faire face au flux important de dossiers. Le candidat idéal a au minimum trois à quatre ans d’expérience en banque LBO.

Une tendance qui devrait se poursuivre

La situation française n’est pas exceptionnelle puisque les fonds de LBO dans le monde ont levé 160 milliards de dollars depuis janvier, selon des derniers chiffres publiés par Private Equity Intelligence.

Cette tendance devrait se poursuivre. Et, selon Pascal Quiry et Yann Le Fur, banquiers d’affaires et professeurs du groupe HEC, elle sera poussée par la poursuite du recentrage des groupes, les excellentes performances passées des fonds de LBO mais aussi une meilleure gouvernance d’entreprise.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici