☰ Menu eFinancialCareers

Devez-vous accepter une promotion sans augmentation de salaire ?

promotion

Bonne nouvelle, vous avez été promu ! Mais il y a un hic. Dans la période qui a précédé la crise, les professionnels de la finance ont reçu plus de responsabilités, mais aucune promotion. A présent, la tendance en banques d’investissement est de distribuer des promotions, mais sans augmentation de salaire significative.

Les recruteurs indiquent que les banques d’investissement distribuent des promotions à un rythme plus rapide, mais les restrictions budgétaires signifient que ceux-ci ne sont pas immédiatement récompensés. A la place, en même temps que la promotion, promesse est faite de revoir les salaires une fois que les cordons de la bourse commenceront à se desserrer.

À première vue, cela semble être une tentative cynique de rétention ou de rajeunissement des effectifs (juniorisation) visant à remplacer les cadres seniors coûteux en accordant des promotions aux jeunes générations tout en les payant moins. Si cela vous arrive, devez-vous accepter ? Ou bien rester confortablement à votre place avec le même niveau de salaire ?

1. Ceci est une chance d’élargir vos compétences

LA question à se poser est de savoir si vous auriez fait l’objet d’une promotion dans des conditions de marché plus faciles et si l’ensemble du processus aurait été plus compliqué en des temps meilleurs.

« Même si vous n’avez pas 100% des compétences requises, votre manager est prêt à prendre un risque pour accélérer votre promotion », explique Sabrina Zook, l’ancienne responsable talent management de la banque d’investissement de JP Morgan qui dirige à présent le cabinet de coaching Talent Development Strategies. « Idéalement, ils augmenteront votre salaire plus tard quand vous aurez pris vos marques dans votre nouvelle fonction et aurez acquis les compétences nécessaires requises pour le poste en question ».

2. Pensez au bonus !

Aujourd’hui, le plus important est de négocier le salaire le plus élevé possible étant donné que les banques revoient à la baisse les montants des bonus versés. « Mais gravir les échelons signifie que votre potentiel de bonus a augmenté », indique Andrew Pullman, l’ancien directeur des ressources humaines chez Dresdner Bank qui dirige à présent People Risk Solutions.

« Plus vous occupez un rang senior, plus votre bonus potentiel s’accroît. Cela devrait être un point de négociation, avec obtention d’engagements par écrit », poursuit-il.

3. C’est un tremplin pour votre prochain changement de poste

Les promotions peuvent servir à engendrer de la loyauté, mais elles constituent également une opportunité de faire jouer la concurrence. Votre salaire a beau ne pas avoir augmenté, quels sont les salaires pour des postes équivalents dans les autres banques ? Quelle est la température du marché du travail à ce niveau ? La promotion de votre employeur actuel pourrait être une étape vers un emploi mieux rémunéré ailleurs…

« Pensez-y comme un tremplin, à la fois interne et externe », explique Chris Roebuck, l’ancien responsable du recrutement chez UBS banque d’investissement et professeur adjoint de la direction à la Cass Business School. « Une année dans le nouveau rôle aura fière allure sur votre CV et pourrait conduire à une augmentation de salaire rapide si vous vous déplacez à un rôle équivalent dans une autre banque ».

4. Pensez à la sécurité de l’emploi

Il n’y a pas de garanties, mais pendant une période agitée, obtenir une promotion est une indication que vous éviterez de passer à la trappe. Même s’il n’y a pas d’augmentation de salaire à la clé, refuser une promotion n’est pas souhaitable.

« Si vous avez été promu, et que les choses semblent se gâter, la promotion peut être un signal que vous ne figurez pas sur la liste de restructuration », explique Jennifer Rosenthal, ex-directrice du recrutement chez la banque d’investissement de Bear Stearns et consultante carrière Executive MBA à la Columbia Business School.

5. Si vous voulez grimper, vous gagnerez probablement moins de toute façon

« L’argent peut être votre principale motivation, mais si tel est le cas, vous ne gravirez sans doute jamais tous les échelons de la banque d’investissement », explique Chris Roebuck. « Chez UBS, il y avait des gens qui ont refusé d’être promus managing director parce que leur potentiel de gain aurait été inférieur. Lorsque vous évoluez d’un poste opérationnel vers un poste de management stratégique, il y a un compromis – à la fois professionnel et financier».

6. Le timing ne sera jamais parfait

« D’accord, vous avez été promu dans un contexte de réduction des coûts et d’incertitude professionnelle, mais il faut toujours accepter », conseille Andrew Pullman. « Faites attention au fait de décliner une promotion : on ne vous en offrira pas de nouvelle ! ».

7. Négociez quelques avantages, obtenez des garanties

« Si une augmentation de salaire n’est pas possible, vous devez négocier des avantages plus ‘softs’ comme des congés payés, voire plus de flexibilité dans votre travail », indique Sabrina Zook. De plus, vous avez besoin d’obtenir la garantie que cette situation temporaire relève de conditions de marché et non pas d’un jeu vicieux permanent qui consisterait à vous confier plus de travail sans vous payer davantage.

« Vous pouvez faire confiance à votre manager, mais a-t-il le poids nécessaire pour vous promettre une augmentation de salaire à la clé ? », s’interroge Andrew Pullman. « Votre service RH a-t-il été impliqué ? Ce devrait être le cas, et ne quittez pas cette réunion sans une lettre de confirmation ! ».

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici