☰ Menu eFinancialCareers

Heures supplémentaires : quel impact sur les métiers de la finance ?

Comment la réforme peut-elle s’appliquer dans un secteur comme la banque où les salariés travaillent déjà en dehors du cadre des 35 heures ?

C’est désormais officiel : à compter du 1er octobre 2007, les heures supp’ seront exonérées de l’impôt sur le revenu et de charges sociales. Le Premier ministre François Fillon a d’ores et déjà précisé que les cadres bénéficieront de cette réforme sur la défiscalisation et la détaxation des heures supplémentaires.

Un avis que ne partagent pas les syndicats. Les cadres passeront à côté de la réforme, à moins que les banques donnent plus de 218 jours de travail (forfait) ou transforment des RTT , indique un représentant de la CGC. Une petite explication de texte s’impose : Chez les cadres bancaires, la durée de travail est généralement mesurée en jours, pas en heures. Ils ne font donc pas d’heures supplémentaires car ils sont payés au forfait, soit 218 jours au plus, indique Bernard Borrely, avocat associé chez Landwell & Associés, spécialisé en droit social. Pour pouvoir leur permettre de travailler plus de jours, il faudra modifier la convention collective (qui ne peut être moins favorable que la loi) ou bien renégocier des accords d’entreprise et modifier les avenants individuels aux contrats de travail .

Travailler plus pour gagner plus ?

Une autre difficulté tient à la nature même des rémunérations perçues par les professionnels de la finance : Est-ce que ces jours supplémentaires vont s’imputer sur la partie variable des rémunérations, notamment sur les bonus des banquiers d’affaires ? , s’interroge Bernard Borrely.

Quoiqu’il en soit, de longues négociations sont à prévoir du côté des syndicats. Chez les cadres, la mesure devrait plutôt être bien accueillie. N’oublions pas qu’ils ont été considérés comme les grands gagnants de la mise en place des 35 heures , conclut Bernard Borrely.

commentaires (7)

Comments
  1. Mr Borrely et le Mr de la CGC devrait se rendre dans une salle de marche ou un middle office de banque pour constater que les cadres travaillent entre 10 et 11 heures par jour et souvent sans pose repas!!Alors de grace, arretez vos palabres sur la loi des 35 heures et vos debats qui n’en sont pas.

  2. les cadres font les 35h, en général en 3 jours…

  3. En même temps, avec le gros salaire qu’on a par rapport aux non cadres, on n’a pas du tout à se plaindre…

    Je suis responsable d’un pôle de back office dans une banque française et je touche 60 000 brut annuel + primes + PEE et CE attractif….

  4. Je suis consultant dans le secteur de la finance en informatique, j’arrive à 8h30, je pars à 20h30, courte pause déjeuner…certaine SSII abuse et le commercial de ma SSII me dit carrément “y’a pas d’horaire limite pour un projet” malgré le SYNTEC qui indique qu’au delà de 38H30, on doit nous payer les heures supplémentaires.
    Les clients pendant ce temps ferment les yeux car pour eux c’est “tout bénéf”. Seule solution démissionner et trouver une société qui respecte la loi sans que cela vous coûte côté carrière et promotion…

  5. OUI mais on ne va pas pleurer sur ton sort vu ton gros salaire…

  6. 60 000 euros: un gros salaire ? T’as vu la vierge. En plus, pour un responsable… Et tu vis où avec ça dans Paris ? En tant que locataire bien sur… les 35h on les faits en 3 jours, c’est sur, mais ce n’est pas parce qu’on est payé avec de grosses miettes (qui nous permettent de bien nous en sortir) qu’on doit tout accepter…

  7. Syntec: entre 35h et 38h30, ce sont des heures supplementaires incluses dans un convention de forfait

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici