☰ Menu eFinancialCareers

Ernst & Young recrute massivement en 2006, interview avec Véronique Ménard, directrice de la stratégie des Ressources Humaines.

Le célèbre cabinet d’audit Ernst & Young, qui compte aujourd’hui près de
5 000 collaborateurs à Paris et dans les régions françaises, annonçait la semaine dernière une nouvelle campagne de recrutement massif : 1 250 collaborateurs pour 2006.

Ernst & Young affirme sa volonté de transparence et de diversité dans sa politique de recrutement, mouvement déjà initié sur l’exercice passé au cours duquel les équipes des Ressources Humaines auraient conduit 8 600 entretiens et recruté 1 200 collaborateurs.

Qui concernent les recrutements à venir ? Les recrutements vont concerner 85% de juniors et 15% de candidats expérimentés. Parmi eux, les postes à pourvoir en audit représentent 85%, les fonctions d’avocats 5%, les postes en transaction 5% et les fonctions support de notre cabinet 5%. Nous recrutons en outre 350 stagiaires sur l’année pour des stages de courte et de longue durée, nous explique Véronique Ménard, directrice de la stratégie des Ressources Humaines.

Comment se passe le processus de recrutement ? Pour les jeunes diplômés, les entretiens sont au nombre de 2 ou 3 avec une rencontre des managers et des associés en fin de parcours. Pour les candidats plus expérimentés, le processus de recrutement dépend de l’expérience et du poste. Le recrutement n’est pas aussi standardisé que pour les débutants , précise Véronique Ménard. Ils peuvent avoir des entretiens avec des professionnels du recrutement et/ou des associés .

Le mode de candidature ? Le cabinet souhaiterait voir se développer les candidatures en ligne, permettant une plus grande flexibilité et réactivité.

Des qualités plus que des diplômes

Bonne nouvelle pour les candidats, le maître mot du cabinet est la diversité. Si la plupart des professionnels recrutés ont un profil de type Bac+4 ou Bac+5 (grandes écoles de commerce, ingénieur, cursus universitaire de gestion et de finance ou université de droit pour les juristes), l’accent est surtout mis sur les qualités personnelles du candidat. Au niveau jeune diplômés, nous n’attendons pas de compétences techniques particulières, hormis sur les postes d’avocats où des connaissances pointues en droit des entreprises et en fiscalité sont indispensables , explique Véronique Ménard.

Qu’attend Ernst de ses candidats ? Une grande capacité à travailler en équipe, de la curiosité, de l’ouverture d’esprit, un excellent esprit de synthèse, de l’aisance à l’oral et de la clarté, un anglais impeccable et surtout un investissement personnel important. Nous recherchons également des candidats qui ont une réelle position éthique car nous faisons des métiers qui exigent ce type de qualité , ajoute Véronique Ménard.

Un premier stage dans un autre cabinet d’audit est-il un avantage pour un jeune diplômé ? Un stage dans un autre cabinet d’audit nous permet de savoir que le métier plait au candidat. L’avantage d’une première expérience ne réside pas dans l’apprentissage des aspects techniques du métier mais plutôt dans la maturité en termes de connaissance du monde professionnel.

Parmi les avantages avancés par le cabinet, une grande mobilité professionnelle à l’international. Il vous faudra pourtant attendre d’avoir deux années d’expérience avant de pouvoir partir à l’étranger sur des missions de une semaine à 3 mois et cinq années d’ancienneté sur vous souhaitez travailler à l’international sur des périodes supérieures à six mois. Il faut avoir un niveau d’expérience et de maturité suffisants avant de partir , affirme Véronique Ménard. Mais même à Paris, nos clients ont des problématiques souvent internationales et le travail s’effectue la plupart du temps dans des équipes multiculturelles .

Si vous souhaitez commencer votre carrière dans un pays étranger, vous pouvez également envoyer votre candidature chez Ernst & Young France qui réorientera votre demande vers les collègues étrangers concernés.

Training

Autre qualité de Ernst & Young mise en avant par le cabinet : la formation. L’intégration des collaborateurs commence par une première phase de formation aux métiers et à l’environnement de l’entreprise. Chaque collaborateur bénéficie en moyenne de 20 jours de formation par an au cours de ses 5 premières années et de 10 jours par an tout au long de sa carrière. Les stagiaires de longue durée ont le privilège de suivre la même formation initiale de trois semaines qu’un auditeur débutant. Un parrainage effectué par un collaborateur expérimenté permet au jeune diplômé ou au stagiaire de s’intégrer plus facilement dans ce nouveau monde du travail et de mieux le décoder.

Un conseil à un candidat qui souhaiterait intégrer les équipes de Ernst & Young ? Pour Véronique Ménard, la motivation est un moteur important. Il faut avoir un réel plaisir de travailler avec des gens différents, une envie de faire ce métier pour découvrir d’autres expertises, d’autres environnements. Nos métiers sont riches et intéressants, il ne faut pas les considérer comme des quatrièmes ou cinquième cycles.

Bonne chance à tous ceux qui souhaiterait envoyer leur candidature. Le point positif est que vous serez vite fixé sur votre sort puisque Ernst & Young s’engage à apporter sous 7 jours une réponse à toutes les candidatures… qu’elle soit positive ou négative.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici