☰ Menu eFinancialCareers

Boss de Kerviel : un cas isolé ?

Je pense qu’un chef de desk expérimenté aurait probablement pu déceler les fraudes de Jérôme. Moi, je suis ingénieur financier. Je ne suis pas trader, a déclaré Éric Cordelle, 35 ans, supérieur direct du trader, dans une interview accordée la semaine dernière au quotidien Le Figaro.

Cet édifiant aveu en dit long sur l’affaire Kerviel, mais pourrait également lever le voile sur une pratique de promotion hasardeuse qui serait, si l’on en croit certains, assez répandue dans les banques françaises…

Le problème dans nos métiers, c’est qu’il n’y a pas souvent beaucoup d’autres évolutions de carrière possibles que le management, souligne un contrôleur des risques senior d’une grande BFI française. Or un bon technicien n’a jamais fait un bon manager.

Les auteurs du blog Sauvez Kerviel se contentent, eux, d’une attaque personnelle à l’égard du chef de Kerviel. Éric Cordelle poussait très loin ses investigations avec son trader, ironise les bloggeurs réagissant à cette interview. Ainsi, il rapporte, un édifiant dialogue, à diffuser dans toutes les écoles de management, alors qu’il s’inquiétait de la trésorerie de Jérôme Kerviel:“Tiens, tu as vu ta trésorerie?”, Il m’a répondu:”Oui, c’est réglé.” Bravo Éric, c’est effectivement ce qu’on appelle contrôler et manager!

commentaires (3)

Comments
  1. “Un bon technicien n’a jamais fait pas un bon manager !”: Pourtant, dans les banques françaises, c’est souvent votre savoir-faire(et votre diplôme) plus que votre savoir-être qui vous aide à obtenir un poste de management.

    Certains aiment ça, et se révèlent plutôt bons, mais beaucoup ont franchement du mal à manager. En même temps, faut pas s’étonner : les formations en management sont quasi-inexistantes…

  2. Son supérieur hiérarchique était bien contant d’encaisser les bonus liés à l’activité de Mr Kerviel durant les années précédentes, maintenant il se défausse, et parle d’incompétence .Cela est un peu facile. Je laisse beaucoup d’argent dans l’histoire car gros actionnaire de la Socgen via les participations, moi même ex trader.

  3. Les traders sont des gens qui sont capables de se manager eux meme.
    Ils sont pilotes de leur activité. Peut etre devraient -ils travailler en binome sur le modele pilote-co-pilote pour eviter les bourdes.
    Ce qui est clair c’est que les soit disant managers sont des incompetents placés là par la direction .ils sont juste là là pour ramasser le fric au passage. C’est vraiment une fonction ingrate qui demande pas beaucoup de diplômes… bien au contraire les gens qui sont à ces postes ne sont souvent pas tres diplômés contrairement aux traders

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici