☰ Menu eFinancialCareers

Les embauches de vendeurs et de gérants se multiplient dans les sociétés de gestion

Les soupçons se confirment : la reprise des recrutements dans les sociétés de gestion amorcée en France au second semestre 2010, et en partie boostée par le fleurissement des petites structures, s’accélère en 2011, selon Egon Zehnder International.

Les premiers mois de 2011 ont été favorables à très favorables pour le secteur. On est passé de recrutements de nécessité à des recrutements d’investissement et de développement. Cette année sera meilleure que 2010, anticipe Raphaël Czuwak, associé au sein du cabinet de recrutement à Paris.

Les embauches se font surtout aujourd’hui à la faveur des fonctions commerciales (plutôt seniors) et de gestion (fixed income surtout, et equities dans un second temps). C’est sur la grande clientèle institutionnelle que la demande est la plus marquée, précise ce spécialiste, qui note également une tendance forte à la sophistication des techniques de vente.

Parallèlement, le marché de l’emploi des fonctions support devrait connaître une période de normalisation, après des recrutements importants pendant la crise notamment sur les fonctions risque et compliance, comme l’indique ce tableau publié ce matin dans un article des Echos.

La moins bonne nouvelle pour les professionnels du secteur concerne les bonus. Ils sont, dans l’ensemble, un peu décevants. L’enveloppe globale est en moyenne en légère augmentation, de 10 à 15%, après une forte baisse l’an passé. Il faudra encore attendre un an pour espérer un rattrapage des niveaux d’avant crise, prévoit Raphaël Czuwak.

L’introduction systématique des différés sur trois ou quatre ans pour une bonne partie des professionnels du secteur risque de faire cependant changer la donne. À Paris, pour l’instant cela n’a pas affecté la dynamique du marché de l’emploi. En revanche, à Londres on constate un ralentissement du marché pour les professionnels concernés par les plus gros bonus, le principe du rachat des bonus différés par le nouvel employeur étant dans ce cas particulièrement problématique, fait remarquer Raphaël Czuwak

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici