☰ Menu eFinancialCareers

Et si vous combiniez votre carrière en finance avec votre passion pour le vin

Wine

Vous êtes un professionnel de la finance amateur de grands crus et de spiritueux et souhaitez vous reconvertir ? Sachez que certains ont déjà franchi le pas, à l’image d’Eric Cordelle, l’ex-boss de Jérôme Kerviel à la SocGen, qui s’est reconverti dans… la distillation de whisky en Bretagne.  Mais c’est surtout la production  vinicole qui  semble avoir les faveurs des banquiers d’affaires (très nombreux  sont ceux tombés sous le charme du film A Good Year, à l’image de Richard Maby, fils et petit-fils de vigneron qui, après avoir dirigé pendant quinze ans le back-office de Cheuvreux de Virieu, grande société de Bourse du Crédit agricole, a décidé de rejoindre le domaine familial.

Plutôt que faire cavalier seul pour se lancer dans une telle aventure, certains font le choix de s’associer, comme ces ex-banquiers de la Compagnie Financière Edmond de Rothschild Banque et de UBS qui, « après avoir consacré de nombreuses années en banques d’affaires à conseiller leurs clients dans des opérations de fusions-acquisitions liées aux vins et spiritueux », ont décidé de  fonder Wine Bankers & Co.

Cela dit, si vous ne vous sentez pas l’âme d’un entrepreneur, vous pouvez toujours tenter de rejoindre un fond, d’autant plus qu’il y a du mouvement dans le secteur. Pour preuve, devant le fort intérêt suscité par ses deux premiers fonds investis en bouteilles de grands vins, la société de gestion Financière d’Uzès vient ainsi d’annoncer le lancement d’un troisième fonds spécialisé, Uzès Grands Crus I qui, selon Jean-Marie Godet, directeur général délégué d’Uzès Gestion, « offre aux investisseurs l’opportunité de diversifier leur portefeuille en bénéficiant du dynamisme du marché mondial des grands crus, symboles de raffinement et d’art de vivre à la française ».

Les grands vins, un marché mondial

Se reconvertir de la finance à la vigne ne s’improvise pas. « Développez des expériences spécifiques, en particulier dans la filière vin et spiritueux : une expérience dans le cognac ou dans le champagne n’est pas la promesse d’une embauche réussie dans le vin en raison de la différence des modes de commercialisation », explique Luc Mallassagne, associé chez Vidal Associates, un cabinet de recrutement par approche directe et executive search spécialiste dans l’emploi dans le secteur du vin.

Il convient en effet de bien appréhender le fonctionnement de ce marché mondial estimé à 3,5 milliards d’euros par an qui  concerne essentiellement des vins français des 15 à 20 derniers millésimes et, à la marge, des vins italiens, espagnols, américains et australiens du même âge, 70 % des échanges étant concentrés sur des vins de Bordeaux.

Sachez également que le marché des grands vins bénéficie d’une efficience et d’une transparence accrues grâce aux nombreuses ventes organisées par les grandes maisons d’enchères, au rayonnement international des sites Internet marchands spécialisés et surtout grâce à la montée en puissance du Liv-ex (London International Vintners Exchange), une plate-forme intégrée de négociation et de règlement-livraison dédiée aux grands vins créée en 2000 à Londres qui regroupe aujourd’hui 440 membres (négociants, courtiers, distributeurs, spécialistes de l’import-export et fonds d’investissement) originaires de 35 pays qui réalisent 85% des transactions au monde.

De la finance à la vigne

Retour sur le fonds Uzès Grands Crus I : les expertises complémentaires de son analyste, Hugues Lapauw, et de son gérant, Jean-Marie Godet démontrent qu’il est possible de concilier vin et finance dans son parcours professionnel. Ingénieur AgroParisTech, DESS de Finance Paris Dauphine, DUAD de la Faculté d’œnologie de Bordeaux, Hugues Lapauw a exercé pendant huit ans sur les marchés financiers en tant que spécialiste de la gestion des risques à la CPR avant de se consacrer ensuite à sa passion pour les grands crus. Quant à Jean-Marie Godet (ESLSCA Business School), descendant du fondateur d’une des plus vieilles maisons familiales de Cognac, il a acquis une expertise de plus de trente ans dans la gestion d’OPC, après avoir commencé sa carrière comme analyste financier à la BNP.

Si vous n’avez pas la chance de descendre d’une famille de vignerons, vous pouvez toujours combler vos lacunes en suivant une formation spécifique, d’autant que ce se sont pas Masters spécialisés “vins”, à l’université ou dans une grande école, qui manquent. « Choisir le Mastère Spécialisé en commerce international des vins et spiritueux du Groupe ESC Dijon, c’est acquérir les compétences nécessaires pour travailler à l’international grâce à la connaissance des produits, des acteurs de la filière et des méthodologies d’approche des marchés », rappelle ainsi Joëlle Brouard, directrice du MS Commerce International des Vins et Spiritueux. Au-delà des connaissances propres au secteur, ces formations vous permettront de vous constituer un réseau, grâce aux professionnels qui interviennent dans le cours, et aux autres élèves.

Le vin, un plus sur votre CV et pour réseauter

« Indiquer dans les activités extra-professionnelles de votre CV que vous prenez des cours d’œnologie pourra toujours attirer l’attention d’un recruteur amateur de bons vins », plaisante un recruteur en finance qui a souhaité conserver l’anonymat. Surtout, le vin, de par l’approche conviviale qu’il sous-tend, favorise les échanges entre financiers. Ainsi, l’été dernier,  le Club des Jeunes Financiers a organisé l’un de ses afterwork dans le cadre d’une dégustation œnologique dans une cave à vins parisienne. Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années.

Enfin, à défaut de vous reconvertir ou de vous spécialiser dans le marché du vin, sachez qu’une bonne bouteille d’un petit producteur fait partie des cadeaux qu’aiment offrir ou recevoir les banquiers.  « J’offre généralement une paire de bouteilles de bourgogne dignes de ce nom ou une bouteille de spiritueux », indique un trader senior basé à Londres. Preuve que l’amour du bon vin dépasse de loin les frontières hexagonales…

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici