☰ Menu eFinancialCareers

Et si vous rejoigniez les financements structurés de Credit Agricole CIB…

ThinkstockPhotos-473579140

Après BNP, SG CIB et Natixis, Credit Agricole CIB est venu clore le bal de la publication des résultats du quatrième trimestre et de l’année 2015 des grandes banques d’investissement françaises. Si le résultat net du groupe Crédit Agricole atteint plus de 6 milliards d’euros en 2015 (en hausse de 22,7%) et l’entité cotée Credit Agricole SA 3,5 milliards (en hausse de 50%), la banque de financement et d’investissement affiche pour 2015 un résultat net en baisse de 11,7 % à 739 millions d’euros.

Une contre-performance qui s’explique par la hausse de 21 % du coût du risque à 655 millions d’euros. 350 millions sont liés à l’amende infligée par les autorités américaines. Le groupe précise aussi que l’augmentation est liée à un « renforcement des provisions sur le secteur de l’énergie en 2015, plus particulièrement au dernier trimestre de l’année ». Il s’agit de « quelques dizaines de millions d’euros » de provisions supplémentaires, précise le groupe.

CA CIB

Un nouveau Structured Finance Advisory Group

Ce qui n’a pas empêché la banque de financement et d’investissement, dont le résultat net part du Groupe ressort à 50 millions d’euros au quatrième trimestre, de poursuivre son développement sur ses points de force. A noter que la bonne performance des activités de Change et de taux a été atténuée par un repli des activités de Crédit dans un contexte de marché volatil et adverse. Quant aux revenus de la banque d’investissement, ils sont en progression sur l’année 2015 grâce à la réalisation d’opérations significatives.

Mais la division qui semble la mieux performer aujourd’hui, ce sont les financements structurés. Jérôme Grivet, directeur général adjoint en charge des finances groupe, note une « progression des revenus en particulier dans les financements structurés », qui ont vu leurs revenus progresse de 14% sur l’année (y compris effet de change) tirés par un bon niveau de production, notamment dans le financement d’infrastructures et de transports aériens et ferroviaires. CACIB  a ainsi conclu au mois de janvier conclut le refinancement de €1.2bn pour VTG, leader européen de la location de wagons.

Mieux encore : CA CIB vient récemment de lancer une structure de conseil en financements structurés basée à New York pour couvrir la zone Amériques, et pour laquelle elle a recruté le mois dernier un managing director : Leonardo Osorio, ex-responsable Project Finance Amérique Latine chez BNP Paribas et fondateur de L2 Energy Capital, société conseil spécialisée dans les secteurs de l’énergie et des infrastructures en Amérique latine. Si vous aussi êtes à même d’apporter une expertise en termes d’origination, de structuration et d’exécution de financements de projets sur des marchés locaux et/ou internationaux, alors c’est peut-être le bon moment d’envoyer votre CV à Credit Agricole CIB.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici