☰ Menu eFinancialCareers

L’Asie à nouveau en pleine ébullition

Les signaux sont au vert. L’Asie semble se rétablir plus vite que l’Europe. Cela se traduit par une reprise des embauches sur les principales places financières. Parmi les signes encourageants : les banques internationales basées à Hong Kong recherchent à nouveau des relationship managers en corporate banking, le recrutement sur les postes de middle-office s’accélère à Singapour, et même sur les marchés financiers, les équipes se renforcent, à l’instar de SocGen. La banque française aura doublé ses équipes en fixed-income cette année, pour atteindre 70 personnes. Et prévoit d’augmenter encore de 10% ses effectifs l’an prochain (Bloomberg.com).

Une fois que l’on y a goutté, difficile de s’en passer !

Tout le monde se tourne vers l’Asie, y compris les banques de taille moyenne. Il y a surtout beaucoup de mouvements sur Singapour et Hong-Hong, confirme Domitille Lamouroux, associée du cabinet de conseil en ressources humaines spécialisé Alchimie Conseil. Les banques australiennes sont pas mal actives et font le plein dans leurs activités de marchés et de financement.

Selon cette consultante, nombreux sont les Français basés à Londres à être partis dans cette région, sans même être passé par la case Paris. Les salaires y sont attractifs et les professionnels savent apprécier le bouillonnement qui caractérise la région, boostée par la croissance des pays émergents. Beaucoup ne souhaitent pas revenir en Europe ! , relève Domitille Lamouroux.

Sydney, nouvelle vedette

De son côté, Marc Lamy, PDG du cabinet de chasseurs de têtes Boyden à Paris, pointe du doigt le phénomène private banking à Singapour , devenu l’alternative n°1 à la Suisse et au Luxembourg. Depuis un an, cette place financière se développe de manière considérable dans ce secteur. Et elle connaît une telle pénurie de profils que des jeunes de 30 ans avec deux ans d’experience dans un cabinet d’audit sont considérés comme de bons candidats . Dans ce sillon, l’asset management enregistre une demande importante.

Enfin, toujours utile à savoir : la nouvelle place financière du moment dans la région n’est pas Hong-Kong, Singapour ou encore Shanghai mais Sydney. Le dernier rapport sur le Développement Financier publié par le Forum Economique International place l’Australie en seconde place de son classement des places financières les plus en vue, derrière Londres mais devant Wall Street (AFP) !

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici