☰ Menu eFinancialCareers

Les 35 meilleurs MBA pour décrocher un job en banque d’investissement

ThinkstockPhotos-500304834

Pouvez-vous encore vous prévaloir d’un MBA pour obtenir un emploi dans une banque d’investissement ? La réponse est oui, à condition que vous ne postuliez pas pour un job dans la vente et le trading mais dans les M&A ou les marchés de capitaux. Attention toutefois où vous étudiez : les banques d’investissement sont particulièrement friandes de profils MBA issus de quelques grandes écoles, en particulier aux États-Unis. Nos derniers classements de MBA pour sécuriser un job de front-office en banque d’investissement montrent que les banques chassent principalement les étudiants des top business schools, où les frais de scolarité peuvent parfois dépasser la barre des 100.000 dollars.

Comme à l’accoutumée, c’est la Columbia Business School qui s’avère être le meilleur endroit pour étudier un MBA qui débouchera sur un travail en banque d’investissement. D’après la CV-thèque d’eFinancialCareers, près de 45% de tous les diplômés de la Columbia occupent à présent un emploi bancaire de front-office, et la majorité d’entre eux travaillent dans une institution de premier plan.

Wharton et London Business School (LBS) figurent aussi en bonne dans notre classement. Wharton a toujours placé une grande proportion de ses diplômés dans la finance, et la London Business School nous indique qu’elle place chaque année 40% de ses promotions dans des emplois de banque d’investissement à la City de Londres.

Les écoles de l’Ivy League comme Harvard, Cornell et Yale parviennent elles aussi à placer le gros de leurs étudiants en banque d’investissement, tout comme des écoles prestigieuses  comme l’INSEAD, HEC Paris, les deux seuls établissements français figurant dans ce top 35 mais tous deux en forte hausse par rapport au classement de l’an dernier, avec respectivement  7 et 18 places de gagnées, leur permettant de faire leur entrée dans le top 10 mondial.

Le classement ci-dessous est basé sur le nombre de personnes titulaires d’un MBA ayant travaillé dans un poste de front-office en banque d’investissement juste après l’obtention de leur diplôme, autrement dit dans la vente, le trading ou la recherche actions. Nous avons alloué une pondération plus importante à ceux travaillant pour les banques d’investissement que nous avons jugées ‘tier one’ (Bank of America Merrill Lynch, Citi, Deutsche Bank, Goldman Sachs, JP Morgan et Morgan Stanley) que ‘tier 2’ (Barclays, Credit Suisse, UBS) et ‘Tier 3’ (BNP Paribas, HSBC, Nomura, Royal Bank of Scotland, Société Générale).

Le classement réserve peu de surprises : les banques d’investissement recrutent dans les écoles d’élite. Les étudiants qui fréquentent les universités comme la New York University Stern, qui sont située s dans les principales places financières, ont l’avantage d’être à proximité des grandes banques, et sont donc en mesure d’obtenir plus aisément des stages et de l’expérience professionnelle. Néanmoins, notre classement montre que le prestige global de l’Université est très important lorsque vous choisissez un MBA. Ce qui n’est pas forcément le cas dans notre classement des Masters Finance, qui montre que les meilleures formations pour faire carrière dans la banque ne figurent pas forcément parmi les établissements les plus prestigieux, loin s’en faut.

 

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici