☰ Menu eFinancialCareers

M&A : les 10 banques où vous devriez postuler en 2016

Vous voulez travailler dans les M&A ? Reste à savoir à quelle porte frapper...

Vous voulez travailler dans les M&A ? Reste à savoir à quelle porte frapper...

Le début d’année est la période de publication des fameuses leagues tables qui classent les banques conseils qui sont intervenues dans des opérations de fusions acquisitions. Ce qui a le mérite de voir d’un coup d’œil quelles sont les banques qui ont été les plus actives et sont donc susceptibles d’étoffer leurs équipes (analyse, origination, exécution).

Alors qu’au niveau mondial les fusions et acquisitions ont renoué en 2015 avec leurs plus hauts d’avant la crise financière, portées par les Etats-Unis, le marché français s’inscrit à contre-courant avec un net recul des transactions dont le volume a baissé de 30% à 160,8 milliards de dollars (147,2 milliards d’euros) contre 229 milliards en 2014, d’après l’étude de Thomson Reuters.

Pour autant, les entreprises françaises se sont révélées plus conquérantes que par le passé en se lançant dans des opérations d’acquisitions à l’étranger, surtout outre-Atlantique. « Nous avons assisté cette année à une très nette accélération du dialogue transatlantique », explique Sophie Javary, responsable corporate finance chez BNP Paribas pour la zone EMEA, citée par Reuters.

Une année 2016 prometteuse

Un appétit que les banques françaises devraient conserver en 2016, de l’avis de plusieurs banquiers d’affaires. « Je pense que 2016 sera plus actif : on sent que les entreprises ont la volonté de faire des transactions au premier semestre avec en toile de fond le début de la campagne pour l’élection présidentielles après l’été », anticipe Cédric Léoty, coresponsable de la banque d’affaires de Citi en France.

Dans le dernier baromètre semestriel EY dédié au marché des fusions et acquisitions et publié en octobre dernier, « 74% des décideurs français interrogés s’attendent à finaliser une opération dans les 12 prochains mois », rapporte Rudy Cohen Scali, associé d’EY Transaction Advisory Services et responsable de l’activité Fusions et Acquisitions.

Des classements à géométrie variable

Ce dynamisme est confirmé les recruteurs en finance. « D’après les mandats que nous voyons en préparation, le marché de l’emploi dans les M&A sera sans doute encore un peu plus actif en 2016 qu’en 2015, notamment pour tout ce qui concerne les M&A midcaps », rappelle pour sa part Jérôme Hacquard, associé gérant du cabinet Singer & Hamilton Executive Search, qui précise que les recrutements en M&A concerneront essentiellement des profils seniors.

Attention toutefois : du fait de différences entre les méthodologies retenues, les leagues tables ne donnent pas les mêmes résultats. Ainsi, selon un classement publié lundi par l’Agefi, c’est Rothschild qui arrive en tête des banques conseil pour les opérations de M&A conclues en France en 2015, devant BNP Paribas, tandis que dans celui de Thomson Reuters, c’est BoA Merrill Lynch qui coiffe le chapeau à BNP Paribas. « Évidemment, lorsque vous postulez pour une banque en particulier, mieux vaut faire mention lors de l’entretien du classement dans lequel elle occupe la meilleure place », conseille un recruteur en finance basé à Paris.

Classement M&A France 2015 – Thomson Reuters (en milliards de dollars)

1. Bank of America Merrill Lynch (63,3)
2. BNP Paribas (54,1)
3. Morgan Stanley (52,2)
4. Rothschild (50,1)
5. Citi (48,7)
6. Société Générale (47,9)
7. Goldman Sachs (47,2)
8. JP Morgan (37,8)
9. Deutsche Bank (28,6)
10. Credit Suisse (25,2)

Classement M&A France 2015 – L’Agefi (en milliards d’euros)

1. Rothschild (89,5)
2. Morgan Stanley (84,7)
3. BNP Paribas (81,8)
4. Lazard (73,4)
5. Goldman Sachs (68,8)
6. Credit Suisse (68)
7. Bank of America Merrill Lynch (64,3)
8. HSBC (51,9)
9. CA CIB (47,4)
10. SG CIB (43,2)

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici