☰ Menu eFinancialCareers

1 000 professionnels animeront la nouvelle autorité prudentielle

Dans une interview donnée ce matin dans Les Echos (abonnement), Christian Noyer réélu au poste de gouverneur de la Banque de France, a indiqué que la nouvelle autorité prudentielle, issue principalement de la fusion de la Commission bancaire et de l’Autorité de contrôle des assurances, disposera de 1.000 agents. Déjà, depuis une dizaine d’années, nous renforçons les effectifs affectés à la Commission bancaire, et la nouvelle autorité devrait disposer d’environ 1.000 agents, ce qui est comparable à la plupart des grands régulateurs dans le monde , a-t-il précisé.

La majeure partie des effectifs sera toutefois issue des quatre autorités appelées à fusionner, actuellement en charge de l’agrément et du contrôle de chaque secteur (ACAM, CB, CEA, CECEI). La future Autorité unique devra toutefois complémenter les équipes avec l’embauche d’une centaine de professionnels. Parmi leurs missions, figurent le renforcement du contrôle de la commercialisation des produits financiers mais aussi le contrôle des politiques de rémunérations , a précisé Christian Noyer.

Il faudra certainement attendre le premier semestre 2010 avant que la nouvelle entité ne voit le jour. Le projet d’ordonnance sera en effet rédigé et soumis à consultation, en vue d’une adoption par le Parlement avant la fin de l’année. En outre, le gouvernement envisage une taxe pour le secteur bancaire d’au moins 100 millions par an pour financer le fonctionnement de la nouvelle autorité (afp) .

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici