☰ Menu eFinancialCareers

Les salaires auxquels pourront aspirer les banquiers à Paris en 2016, selon Robert Half

ThinkstockPhotos-491277730

Vous travaillez dans la banque d’investissement, les M&A ou l’asset management et souhaitez savoir quel salaire vous pouvez prétendre l’an prochain à partir de votre niveau d’expérience ? Chaque automne, les grands cabinets de recrutements publient leurs études de rémunérations pour l’année suivante. C’est Robert Half qui ouvre le bal avec la publication de l’étude relative à l’année 2016.

Principal enseignement : le marché du travail retrouve un certain dynamisme qui se traduit par plus de création de postes. En matière de rémunérations, Robert Half confirme une stabilisation avec des salaires conformes aux grilles et aussi des employeurs prêts à payer la rareté. « La tendance est à la création de postes. Il y a quelques mois, nous enregistrions à peu près autant de missions de remplacements que de créations de postes, aujourd’hui les recrutements se sont significativement inversés en faveur des créations de postes », relève Olivier Gélis, directeur général de Robert Half France.

Focus sur la BFI

Concernant plus spécifiquement la banque de financement et d’investissement, celle-ci sort enfin d’une période compliquée, liée à un contexte général de diminution du nombre de postes (3 à 4% de postes supprimés l’an dernier en France) et au mieux de stagnation de l’emploi, les banques opérant un recentrage pour satisfaire aux exigences de leurs actionnaires et du régulateur en matière de capital. Deutsche Bank a ainsi prévu un plan de réduction de ses effectifs jusqu’en 2016.

En France, « le secteur est cependant en redressement, les recrutements repartent progressivement, mais restent ‘limités’ », relève dans l’étude Baptiste Lambert, manager de Robert Half Financial Services. «Tout n’est pas négatif en effet. Nous constatons l’émergence de nouvelles activités, notamment dans les M&A midcaps avec la création de boutiques par d’anciens banquiers ou bien la fusion de certaines d’entre elles », nous confirme Thierry Mageux, directeur du business development pour les secteurs banque/assurance chez Robert Half Financial Services.

Grille des salaires 2016

Côté salaires, Thierry Mageux observe à la fois « une stagnation générale des niveaux de rémunération et la volonté des BFI de retenir les meilleurs talents. Ainsi, la réglementation des bonus peut entraîner des remontées significatives du salaire fixe des meilleurs collaborateurs, ce qui garantit des fourchettes de rémunérations intéressantes ». Cette pratique reste néanmoins marginale et ne concerne qu’un faible pourcentage des effectifs en BFI, généralement des seniors aux compétences extrêmement pointues qui contribuent significativement aux résultats. Pour permettre ces augmentations de salaires, les banques n’hésitent pas à recourir à des promotions en interne. Ainsi, Goldman Sachs n’a jamais autant nommé de managings directors que l’an dernier.

Voici donc quelques exemples de rémunérations fixes brutes annuelles pour l’an prochain, sachant qu’elles peuvent bénéficier d’un variable qui peut aller jusqu’à 20% pour les spécialistes M&A, les analystes risques marché et les compliance officers, de 10 à 30% pour les analystes quantitatifs et de 30 à 70% pour les analystes actions.

Analyste Risques Marchés
1 à 3 ans exp : 35-45 k€
3 à 6 ans exp.: 45-60 k€
6 à 10 ans exp : 60-85 k€
Plus de 10 ans exp : +80 k€

Analyste quantitatif
1 à 3 ans exp : 40-50 k€
3 à 6 ans exp.: 55-70 k€
6 à 10 ans exp : 60-90 k€
Plus de 10 ans exp : +80 k€

Analyste Actions (buy side)
1 à 3 ans exp : 30-50 k€
3 à 6 ans exp.: 50-70 k€
6 à 10 ans exp : 70-90 k€
Plus de 10 ans exp : +80 k€

M&A
1 à 3 ans exp : 55-75 k€
3 à 6 ans exp.: 70-100 k€
6 à 10 ans exp : 100-140 k€
Plus de 10 ans exp : +120 k€

Compliance officer
1 à 3 ans exp : 35-50 k€
3 à 6 ans exp.: 50-70 k€
6 à 10 ans exp : 70-90 k€
Plus de 10 ans exp : +80 k€

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici