Du back au front office : le grand saut

eFC logo

Le passage du back et middle office vers le front office revient un peu à escalader la muraille de Chine. Seuls quelques individus peuvent profiter d'une promotion interne. L'exception confirme la règle.

Si vous avez un jour flirté avec l'espoir de profiter du charme, du pouvoir et de l'argent et associés aux fonctions de front office, vous risquez malheureusement de vous languir. En France, on aime bien mettre les gens dans des cases, nous a confié un chasseur de tête. Difficile ensuite d'en sortir... .

Il y a aussi l'argument, assez consensuel, selon lequel à chacun ses compétences . Les profils et les compétences développés en back office et front office sont très différents, estime Dexia. Un back-office doit être très précis et organisé, aimer la technicité des processus et des procédures, etc. Un front office doit avoir une très grande résistance au stress, aimer les chiffres et surtout avoir une passion pour les marchés financiers et leur évolution .

Une mobilité plus facile pour les professionnels du middle-office

Mais, après tout, l'espoir est permis. Il est possible de passer du back office au front, affirme pour sa part le porte-parole de Fortis. Ces passages sont gérés au cas par cas, en fonction des compétences personnelles et de la personnalité du professionnel. Ceci se fait alors dans le cadre d'une réorientation de carrière plutôt que d'une promotion .

Le front office regroupe trois grandes lignes métiers : le trading, la gestion de fonds et les fonctions commerciales. Il y a peu de chances de décrocher un poste de trader, regrette Vincent Picard, du cabinet de recrutement FED Finance. Il y a de moins en moins de postes en France. En revanche, la gérance de fonds offre plus de possibilités après un début de carrière en middle office. Mais celles-ci demeurent rares. Enfin, l'accès aux fonctions commerciales est possible mais difficile . Il apparaît, dans tous les cas, que plus vous êtes en contact avec un trader, plus vous maximisez vos chances de le remplacer un jour.

Mobilité interne vs recrutement via un cabinet

Nous misons sur la mobilité interne, assure de son côté le groupe bancaire belge Fortis. Chaque poste à pourvoir est d'abord mis à disposition du personnel. Si, après trois mois, il n'est pas pourvu alors nous faisons appel à une candidature externe . C'est sans doute en Belgique, plus qu'en France, que cette opportunité se présente le plus souvent. Contrairement à l'Hexagone, il n'y a pas de formation pure à la finance en Belgique. Toute jeune recrue suit une formation de deux ans (graduate program). Une personne en middle office ou back office peut tout à fait intégrer un poste de front office, estime Fortis. La formation est faite pour cela. Nous voulons donner l'occasion à nos employés de se tester sur différents métiers et zones géographiques .

Si vous ne parvenez pas à vos fins via l'évolution interne, vous pouvez être pessimiste... Car un tel mouvement ne passe jamais par un cabinet de recrutement, affirme Shaun Springer, manager du cabinet de recrutement Napier Scott. Si je faisais cela, mon client se poserait des questions sur ma méthodologie . Bref, il ne faut pas compter sur les cabinets de recrutement pour vous aider à arriver à vos fins. Les banques, surtout en France, mettent cartes sur table dès les premiers échanges de l'entretien d'embauche. Les banques ne laissent aucun espoir, constate FED Finance. Si, en plus vous n'avez pas fait une grande école, alors c'est cuit ! .

D'intéressantes évolutions de carrières .. dans tous les cas

Andrew Pullman, directeur des ressources humaines de la société de conseil et ancien chef du service capital markets de Dresdner Kleinwort tempère : Les meilleurs éléments de tous les départements peuvent obtenir un poste en salle marché . De son côté, John Harker, responsable des ressources humaines de Citigroup, délivre ce conseil : Mieux vaut s'écarter des principaux centres financiers. Les bureaux plus excentrés ou de taille plus réduite permettent à leurs employés de la polyvalence . Enfin gardez bien en tête que les fonctions back et middle office offrent, chacune à leur manière, d'intéressantes évolutions de carrières , relève Vincent Picard.

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close