☰ Menu eFinancialCareers

Ce que les recruteurs attendent de vous lors d’un entretien d’embauche

ThinkstockPhotos-484794034

Vous aimeriez savoir ce que les recruteurs attendent de vous lors d’un entretien d’embauche ? Le cabinet Robert Walters a publié un livre blanc intitulé Optimiser votre processus de recrutement sur la base d’une enquête menée auprès de 180 employeurs (dont 15% dans la banque assurance) mais également 2.355 candidats en poste ou en recherche active.

C’est une véritable mine d’informations en termes de perception qu’ont les recruteurs et les candidats les uns envers les autres. Voici donc les principales attentes des recruteurs vis-à-vis des candidats lors d’un entretien d’embauche.

Savoir sur quoi vous serez évalué

L’attitude, les compétences et la motivation sont, dans l’ordre, les qualités essentielles que doit posséder un candidat selon les employeurs. « L’entretien d’embauche est une partie essentielle du processus de recrutement. C’est l’occasion pour les employeurs d’évaluer la personnalité d’un candidat, son aptitude à parler de son parcours, et de façon plus générale, son aisance relationnelle », rapportent les auteurs du livre blanc.

« Je recherche un candidat qui peut m’apporter un bon réseau », indique sans détour un recruteur. « La connaissance du secteur dans lequel va travailler le candidat est un avantage compétitif », relève un autre. « Ce qui compte le plus pour moi, c’est la relation personnelle que je noue avec le candidat », confie un troisième. « Quand je rencontre un candidat, je vais systématiquement rechercher des prises de référence pour m’assurer de la qualité de son profil ».

« L’entretien RH était le plus long et le plus intéressant car il a pour objectif de vérifier l’adéquation du profil psychologique du candidat avec le poste proposé et les valeurs de l’entreprise », explique un candidat pour un poste de consultant interne senior à la SocGen.

Bien préparer son entretien

« Il est important que les candidats puissent aller à l’essentiel dans un mode efficace et dynamique, en racontant par exemple une histoire (story-telling) plutôt que de décrire leur parcours de façon chronologique », nous explique Coralie Rachet, directrice France du cabinet de recrutement Robert Walters.

« Il est très rare que les candidats ne se préparent pas pour un entretien d’embauche. La plupart sont, au contraire, avides d’informations sur l’entreprise et sur le rôle pour lequel ils postulent, et soucieux de laisser une bonne impression », rapporte l’étude.

Si quasiment la totalité des candidats visite le site de l’entreprise (98%) comme principale source d’information, les articles de presse (62%), les relations personnelles ou professionnelles (58%), les rapports annuels et les communications financières (52%) sont également vus comme des indicateurs clés. Les réseaux sociaux (LinkedIn, Viadeo) sont également très utilisés (44%) face à l’importance qu’ils prennent dans la stratégie de marque des entreprises.

Résister à la pression

Dans son enquête, Robert Walters a demandé aux candidats comment ils vivaient le fait qu’un recruteur les mette volontairement sous pression. Il est intéressant de noter que 57% d’entre eux estiment que c’est un élément inhérent au processus de recrutement. « Evidemment, la mise sous pression doit être adaptée au poste du candidat. Pour certains candidats, le seul fait de passer un entretien est déjà une pression en soi. Bien se préparer à l’entretien permet de réduire considérablement cette pression », précise Coralie Rachet.

Qui plus est, la pression n’est pas que l’apanage des candidats. « J’ai eu une jeune fille comme chargée de recrutement. Probablement sans beaucoup d’expérience, car elle était visiblement plus stressée que je ne l’étais moi-même », rapporte un candidat qui postulait pour un poste de Chargé d’entreprises chez BNP Paribas pour lequel il n’a finalement pas été retenu.

Gérer un recruteur impoli

Une proportion significative de candidats déclare ne pas avoir été bien traités au cours d’un entretien d’embauche. Ainsi, 36% disent avoir eu affaire à un recruteur impoli ou irrespectueux et 24% à des questions déplacées, sans rapport avec le poste à pourvoir, ni leurs compétences. Les exemples abondent : « Après un retard d’une heure, le recruteur m’a fait passer un entretien de 4 minutes, au lieu de 60 minutes, sans s’excuser », témoigne un candidat. « Un recruteur m’a annoncé que mon âge lui posait un problème : à 30 ans sans enfant, j’allais forcément m’absenter bientôt pour un congé maternité », relate une autre. « En entretien, on m’a demandé si ma vie de couple se passait bien et si je votais à droite ou à gauche », confie un troisième.

Alors que faire quand un candidat tombe sur un recruteur impoli ? « Surtout ne pas entrer en conflit direct. Je conseille au candidat de faire preuve de diplomatie en éludant ou en détournant la question pour éviter de cristalliser une éventuelle tension », note Coralie Rachet qui rappelle au passage que près de la moitié des entreprises ne forment pas leurs recruteurs aux entretiens d’embauche, ceci expliquant cela.

Faire preuve de patience

Au total, 99% des candidats s’attendent à un retour sur leur performance et 86% pensent qu’il devrait avoir lieu dans la semaine qui suit l’entretien. Dans les faits, 79% des candidats déclarent avoir déjà passé un entretien sans n’avoir jamais eu de retour. « Il faut se montrer proactif, envoyer un mail peu après l’entretien, téléphoner aux différentes personnes croisées lors du processus de recrutement, etc. Tout ce qui pourra permettre de faire remonter votre dossier en haut de la pile est bienvenu », constate Coralie Rachet.

Et de conclure : « Dans un contexte de guerre des talents et d’enjeux forts autour de l’image marque employeur, nous encourageons les employeurs à soigner toutes les étapes de leur processus de recrutement, au risque de passer à côté des meilleurs candidats. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 78% de ces derniers seraient prêts à décliner une offre après une mauvaise expérience en entretien».

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici