☰ Menu eFinancialCareers

Comment devenir associé ?

Vous êtes aujourd’hui comptable mais vous avez plus d’ambition. Comment devenir associé ?

Ce n’est pas facile mais certaines personnes y parviennent en dix ans voire moins. Scott McNaughton, par exemple est passé associé en audit chez BDO Stoy Hayward ce mois-ci à l’âge de 31 ans, soit moins de dix ans après avoir rejoint le cabinet en septembre 1995.

Il explique que l’une des clés du succès est: être proactif . Montrez que vous êtes prêt à acquérir de nouvelles expériences et expliquez pourquoi cela aura un impact positif pour votre carrière et pour la société. Une bonne société vous aidera dans votre démarche. C’est cet enthousiasme qui vous permettra de passer de première année à associé.

Il pourra vous être utile de connaître les qualités recherchées par la société chez un associé. Une fois que vous connaissez les expériences, compétences et qualités dont vous avez besoin, vous pourrez prévoir le moyen de les acquérir:

La première chose à faire est de décider si vous souhaitez réellement devenir associé

Etre associé signifie travailler beaucoup et être entièrement dédié à votre métier. Cela aura certainement un impact sur votre vie privée, et ce non seulement dans votre quête du partnership mais également lorsque vous serez réellement devenu associé. Vous devrez être impliqué à 100% dans votre travail. Simon Watson, associé principal chez BDO Stoy Hayward et membre du conseil de la société qui sélectionne les nouveaux associés, donne un moyen d’augmenter vos chances de réussir : développer vos connaissances dans une spécialité. Le marché a besoin de spécialistes dans un secteur spécifique ou avec des compétences techniques. Ce critère réduit le nombre de concurrents potentiels à l’association.

  • Que vous soyez spécialiste ou généraliste, développez vos compétences en marketing

    Philip Davidson, associé et directeur de la restructuration chez KPMG explique: aujourd’hui, un associé doit représenter l’image de la société. Vous devrez être un bon vendeur, et avoir construit des relations fortes avec les clients. Certaines personnes pensent qu’il faut être froid pour vendre alors qu’il faut être soi-même et projeter une image positive. Vous devez être capable de parler avec les directeurs exécutifs comme avec des collègues. Il faut avoir confiance en soi et se mettre à la place de son interlocuteur.

  • Veillez à ce que vos compétences techniques soient sans faille

    Même si ce n’est pas la voie assurée pour devenir associé, comme c’était le cas par le passé, les associés potentiels doivent avoir d’excellentes connaissances techniques.

  • Montrez que vous avez des compétences de gestion de personnel et de leadership au sein de l’équipe

    Essayez d’avoir des postes à responsabilité au sein de la société. La manière dont les équipes avec lesquelles vous travaillez vous perçoivent aura des conséquences sur vos chances d’association.

  • Démarquez-vous

    Selon Simon Watson: il doit y avoir de bonnes raisons commerciales de promouvoir quelqu’un au rang d’associé et le candidat doit avoir démontré qu’il brille dans un domaine particulier. Dans la gestion de personnel, le développement de l’activité ou les relations publiques par exemple.

  • Elargissez vos compétences

    Simon Watson conseille aux candidats: sortez des domaines où vous vous sentez sûrs de vous pour essayer d’autres activités. Si vous n’avez jamais parlé en public par exemple, demandez à faire un cours afin d’acquérir de l’expérience dans ce domaine.

  • Montrez que vous pouvez relever de nouveaux défis

    Selon Philip Davidson: quand on cherche à développer les compétences d’un associé potentiel, nous l’envoyons faire quelque chose de nouveau comme travailler à l’étranger ou dans une organisation afin qu’ils fassent autre chose que de la comptabilité. Ils se rendront compte que les compétences qu’ils ont déjà les préparent au monde extérieur et améliorent leur confiance en eux.

  • Ne faites pas de l’association votre but ultime

    Phlip Davidson explique: votre but devrait plutôt être de devenir un bon associé. Comme les pro du golf, il faut se concentrer sur le suivi de votre objectif, et pas seulement sur le moment où on impacte la balle. Prenez votre temps afin de développer les compétences dont vous avez besoin afin de réussir votre association. Si vous y parvenez mais que vous découvrez par la suite que vous n’avez pas les compétences requises, il est difficile de retourner en arrière et d’essayer de les acquérir, tout particulièrement lorsque les yeux sont braqués sur vous.

  • N’ayez pas de plan préétabli

    Assurez-vous que votre plan de carrière est flexible. Si vous décidez que vous devez acquérir de l’expérience en faisant telle et telle chose chaque année, vous finirez étriqué. Les sociétés recherchent des gens qui ont une bonne expérience de l’activité, donc allez de l’avant en saisissant les bonnes opportunités qui se présentent même si elles ne sont pas en droite ligne avec vos projets. Vous devez avoir de l’ouverture pour réussir dans le business.

    Enfin, communiquez avec votre cabinet. Assurez-vous qu’ils connaissent vos ambitions et demandez des postes qui pourront vous donner l’expérience dont vous aurez besoin. Si vous sentez que vous devez quitter la société pour acquérir de l’expérience ailleurs, expliquez-leur pourquoi vous partez et restez en contact avec eux. Les sociétés ne proposent pas seulement l’association à l’intérieur de leur organisation, elles regardent aussi d’autres candidats potentiels intéressants et peuvent le proposer à d’anciennes recrues.

  • commentaires (0)

    Comments

    Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

    Réagissez

    Pseudo

    Adresse e-mail

    Consultez notre règlement concernant notre communauté ici