☰ Menu eFinancialCareers

Comment donner l’impression d’avoir du charisme

Si vous cherchez un poste en relation avec la clientèle dans une banque d’investissement, cela vous aidera d’être charismatique. Cela vous servira également si vous souhaitez obtenir une promotion, ou pour vous rendre sympathique vis-à-vis de vos collègues potentiels lorsque vous passerez une vingtaine d’entretiens chez Goldman Sachs.

Mais qu’adviendra-t-il si vous n’êtes pas charismatique ? Que se passera-t-il si vous avez le magnétisme d’un concombre ? Heureusement, vous pouvez surmonter cela. Voici la marche à suivre :

1) Imaginez que tout le monde vous observe

Ce sera probablement le cas si vous êtes en entretien, mais cela peut valoir la peine de s’entraîner à l’avance. Dans son livre intitulé Trust Me : Four Steps to Authenticity and Charisma, Nick Morgan indique que la croyance que d’autres se concentrent sur vous conduit à vous faire prendre conscience de votre environnement. Et cette prise de conscience est un pré-requis pour respirer le charisme.

2) Adoptez des expressions faciales appropriées

Si vous souhaitez apparaître charismatique, vous aurez également besoin de vous montrer ouvert et engagé, pas fermé et sur la défensive.

Nick Morgan indique qu’il y a quatre éléments clés pour une expression ouverte du visage : avoir les yeux ouverts, lever les sourcils, faire des hochements de tête et sourire.

Lever les sourcils vers le haut est considérée comme favorisant l’interaction. Acquiescer de la tête montre l’empathie et renforce la confiance. Bill Clinton maîtrisait parfaitement ces éléments.

3) Adoptez un langage corporel adéquat

Le langage du corps doit aussi être ouvert. Nick Morgan souligne que les personnes qui ne sont pas à l’aise se servent de leurs mains et de leurs bras pour protéger leur poitrine. Par conséquent, ne croisez les bras, ni les mains, et n’adoptez pas la position de la soi-disant feuille de vigne qui consiste à mettre vos mains sur vos jambes.

Au contraire, montrez votre degré d’ouverture en dirigeant vos mains vers votre interlocuteur.

4) Imaginez que vous êtes dans un endroit agréable

Le problème avec le langage du corps, explique Nick Morgan, c’est qu’il doit être inconscient. Si vous essayez de le contrôler consciemment, vous ne paraîtrez plus charismatique, vous aurez juste l’air bizarre.

Pour éviter cela, il conseille de mémoriser et de pratiquer une sorte de langage du corps que vous adoptez dans des situations de détente à la maison, et de superposer cela sur une situation plus difficile (par exemple, un entretien), jusqu’à ce que vous réussissiez à le faire inconsciemment.

5) Montrez-vous passionné, ou faites semblant

Charisme signifie passion . Vous pouvez être passionné, mais si ce n’est pas le cas, il y a des astuces pour faire semblant.

Nick Morgan conseille de dire une vérité qui dérange (les questions d’entretien sur vos échecs passés sont idéales pour cela).

De même, contrôlez votre voix. Ne la laissez pas monter en gamme vers la fin d’une phrase, mais plutôt vers le milieu d’une phrase pour ensuite la baisser d’un ton à la fin. Ce qui transmettra la passion, alors que dans le premier cas, vous susciterez l’ennui.

La passion passe aussi par l’émotion. Avant d’entrer dans une réunion ou un entretien important, Nick Morgan rappelle que vous devez vous concentrer sur ce que vous ressentez à ce sujet. Si vous vous sentez (ou du moins arrivez à le faire sentir) véritablement enthousiasmé par l’opportunité et par l’entreprise, montrez-le.

6) Manifestez un réel intérêt pour autrui

Le problème avec la banque, précise Graham Ward, un coach de dirigeants et ancien co-responsable des actions européennes chez Goldman Sachs, c’est qu’il y a beaucoup de personnes avec d’excellentes compétences techniques qui sont promues à des postes de leadership, mais qui n’ont pas le charisme pour y parvenir. Graham Ward indique que le charisme peut être appris en développant un véritable intérêt pour autrui. C’est à vous de faire le premier pas , insiste-t-il.

Un mot d’avertissement

Enfin, il est à noter que si le charisme est souvent un atout lors d’un entretien si votre interlocuteur est américain, ce n’est pas forcément le cas s’il est anglais par exemple. Dans mon expérience de coaching de nombreux banquiers d’investissement seniors, les banquiers américains ont tendance à se présenter comme plus charismatiques et extravertis et sont surpris et perplexes de voir que les Britanniques ont une approche différente , explique John Nicholson de la société de psychologues Nicholson McBride, avant d’ajouter : en comparaison, les Britanniques aiment apparaître comme plus cérébraux, avec un mélange de sérieux et d’humour .

Nicholson McBride met aussi en garde contre ceux qui en font des tonnes pour simuler le charisme lors d’un entretien d’embauche, alors qu’ils ne sont pas comme ça dans la vie de tous les jours. Si c’est quelque chose de ponctuel comme une interview télévisée, vous pouvez vous le permettre, mais cela vous jouera des tours si devez travailler tous les jours avec de nouveaux collègues.

commentaires (12)

Comments
  1. pas besoin de donner l’impression, mes auditeurs s’aperçoivent vite que j’en ai ; pas très difficile néanmoins d’en avoir dans un milieu, la finance, fait de vernis de culture et de copier-coller permanents

  2. le probleme en finance aussi c’est que des gens avec un certain charisme mais aucune competence technique sont promus; ça mene a des catastrophes en terme de decisionnel comme j’ai pu le voir
    la finance est un secteur ou la forme prime sur le fond , dans les milieux scientifiques c’est quand meme un peu plus serieux . j’ai pas confiance dans les banquiers pour cette raison, dire qu’on confie des sommes monumentales a des guignols

  3. (king 21) : je trouve que ta reponse manque terriblement de charisme !

  4. (ouimaisnon)
    rappel définition : Le charisme est la qualité d’une personne qui séduit, influence, voire fascine les autres par ses discours, ses attitudes, son tempérament, ses actions
    En quoi trouves tu qu’une parole écrite soit pourvue ou non de charisme ? c’est un non sens
    Moi je trouve que ta réponse manque terriblement d’éducation.

  5. (Luc)
    “la finance est un secteur ou la forme prime sur le fond , dans les milieux scientifiques c’est quand meme un peu plus serieux . j’ai pas confiance dans les banquiers pour cette raison, dire qu’on confie des sommes monumentales a des guignols”

    Tu as raison, brûlons les financiers, et remplaçons-les par des “scientifiques”. FYI, les banques sont de plus en plus peuplées de gens au profil “scientifique”, avec les brillants résultats que l’on observe depuis quelques années.

  6. (king 21): “mes auditeurs (je te trouve tres possessif) s’aperçoivent vite que j’ai du charisme (penses-tu etre la meilleure personne pour l’autoproclamer?)”

    D’apres ta definition, pourrais-tu nous expliquer ce qui te laisse penser que tu seduis, influences, voire fascines par ton discours?

  7. (Luc)
    “la finance est un secteur ou la forme prime sur le fond , dans les milieux scientifiques c’est quand meme un peu plus serieux . j’ai pas confiance dans les banquiers pour cette raison, dire qu’on confie des sommes monumentales a des guignols”

    Tu as raison, brûlons les financiers, et remplaçons les par des “scientifiques”. FYI, les banques sont de plus en plus peuplées de gens au profil “scientifique”, avec les brillants résultats que l’on observe depuis quelques années.

  8. (ouimaisnon) c’est assez simple pour te l’expliquer ainsi que ceux qui suivent notre échange….l’unique raison : le simple fait que tu prennes au 1er degré ce que j’ai dit en ouverture de ce forum …si tu penses que j’étais sérieux c’est qu’à priori j’ai eu assez de force dans mon message pour te le faire croire non ? comme quoi tu n’es pas difficile à berner mon pauvre ami

  9. (king): Me berner? Alors je ne peux que m’incliner devant tant de char(latan)isme.. ;)

  10. (ouimainon) : excellent ton jeu de mot !

  11. King, Ne pas confondre charisme et confiance en soi. Avoir du charisme, c’est avoir de la distance, une certaine hauteur. Revenir 50 fois à l’assaut comme un adolescent frustré pour prouver, démontrer et frimer ne joue pas en ta faveur, c’est juste pathétique.

  12. “Tu as raison, brûlons les financiers, et remplaçons-les par des “scientifiques”. FYI, les banques sont de plus en plus peuplées de gens au profil “scientifique”, avec les brillants résultats que l’on observe depuis quelques années.”

    ca c’est des salades. a la tete des banques tu as pas de scientifiques. par experience, comme je l’ai deja signale on promeut parfois des gens avec un charisme mais sans aucune competence
    nous sommes dans une societe de marketing pur. pas mal de gens sont d’ailleurs d’accord avec moi sur ce point.

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici