☰ Menu eFinancialCareers

Fusions-acquisitions : un dynamisme inégalé pour le premier semestre 2006

Le montant des fusions-acquisitions a battu des records en France au premier semestre 2006. C’est ce que révèle l’enquête réalisée par Thomson Financial et publiée au début du mois selon laquelle le chiffre aurait atteint 110,8 milliards de dollars pour le premier semestre 2006 contre seulement 35,9 milliards de dollars pour la même période l’année dernière.

Le secteur de l’énergie est le plus dynamique en matière de fusions-acquisitions avec notamment la fusion Suez/Gaz de France, suivi par le secteur bancaire.

Le classement français des conseils en fusions-acquisitions pour le premier semestre place comme l’année dernière BNP Paribas en tête, notamment pour sa participation à la fusion Suez/Gaz de France et celle entre Lucent Technologies et Alcatel.

Suivent dans le trio de tête JP Morgan et Morgan Stanley. Puis Rothschild, Merril Lynch, Goldman Sachs, Lazard, HSBC Holdings, UBS et Lehman Brothers. A noter la chute dans les classements de Credit Suisse qui arrive à la 16ème place contre la 4ème dans le classement de l’année dernière et de Deutsche Bank à la 19ème place contre la 7ème l’année dernière.

Au niveau mondial, ce sont les banques anglo-saxonnes qui occupent les trois premières places du classement des conseils en fusions-acquisitions avec Goldman Sachs, Citigroup et JP Morgan. Viennent ensuite Morgan Stanley, Merrill Lynch, Lehman Brothers, UBS, BNP Paribas, Credit Suisse et Deutsche Bank.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici