☰ Menu eFinancialCareers

Le top 20 des cabinets de conseil les plus appréciés de leurs employés

cabinets en stratégie

Heureux comme un consultant en cabinet de conseil en stratégie ?

Le conseil en stratégie a ce petit quelque chose en plus qui rend ses employeurs parmi les plus attractifs en France – aussi bien auprès des jeunes diplômés que des professionnels expérimentés.

Le rêve est-il (très) au-dessus de la réalité ? Comme en banque, ces consultants enchaînent les semaines à rallonge. Comme l’a récemment montré une étude publiée dans la Harvard Business Review, les cabinets de conseil en stratégie attendent souvent de leurs employés une disponibilité totale pour leurs clients, au point de conduire certains consultants à mener des stratégies inavouables pour concilier leur vie professionnelle et leur vie privée…

Le « conseil en strat » plébiscité

Les employés du secteur en France ne semblent cependant pas trop leur en tenir rigueur. Glassdoor.fr, communauté de professionnels sur Internet, a réalisé un classement des sociétés de conseil où il fait bon travailler et les cabinets de conseil en stratégie trustent les premières places du classement, devant les big four ou les SSII comme Accenture.

Les cinq premiers cabinets sont, sans surprise, les leaders du conseil en stratégie avec, dans l’ordre, Bain & Company, BCG, Oliver Wyman, Mc Kinsey et AT Kearney, qui présentent à eux cinq, une note moyenne donnée par leurs employés et ex-employés de 4.24 / 5 quand la moyenne – tous secteurs et pays confondus – atteint 3.2 / 5 sur Glassdoor.

Le classement est basé sur les notes et les avis déposés par les employés, sans que leurs employeurs soient en mesure de modifier ou de supprimer ces avis, insiste Glassdoor. Comment alors expliquer ce plébiscite ? Nous avons regardé les commentaires postés sur Glassdoor et solliciter aussi l’avis d’employeurs pour connaître leurs secrets…

glassdoor

Des contraintes horaires largement compensées ?

Malgré de lourds horaires et les nombreux voyages d’affaires, jugés peu compatibles avec une vie de famille (soulignés par la quasi-totalité des avis), et des directions jugées parfois trop lointaines, les leaders du conseil en stratégie remportent l’adhésion grâce à la diversité des missions proposées, à un environnement intellectuel très stimulant, des opportunités de travail intéressantes et souvent une large ouverture à l’international.

Un consultant associé parisien de Bain & Company évoque « endroit merveilleux pour apprendre et partager les connaissances à un niveau très élevé ». Un associé junior chez McKinsey à Paris souligne « l’incroyable exposition internationale : on peut travailler une semaine à Londres, la suivante à New-York et ensuite au Vietnam ». Deux anciens employés de BCG parle, eux, d’un « lieu où l’on peut se développer très rapidement » ou encore d’une « bonne plateforme de carrière ». Un conseiller en stratégie employé chez Oliver Wyman à Paris se réjouit lui aussi « de grandes opportunités de développement de projets et de formation ».

Quelles politiques et actions ces cabinets ont-ils donc mis en place pour fidéliser leurs employés ?

Pour Sébastien Maire et Bruno de Saint-Florent, tous deux associés chez Oliver Wyman, le cabinet cherche à proposer des « parcours à la carte » et une approche de la méritocratie singulière dans le milieu du conseil : « l’avancement de carrière n’est pas basé sur l’obligation de répondre à un socle commun de compétences mais s’appuie plutôt sur les points de force, sachant qu’on laissera au consultant plus de temps (avec des objectifs à 24 mois et plus) pour développer les points qui nécessitent de l’être ».

Dialogue, formation et temps off

Chez Oliver Wyman, une discussion est également organisée en milieu d’année avec un partner pour échanger sans tabou sur tout, ou presque. « Cette discussion est complètement déconnectée des enjeux de promotion et de rémunération, insiste Sébastien Maire. Elle prend la forme de plusieurs rencontres où l’on discute sans auto-censure, et avec bienveillance, de toutes sortes de problématiques : ‘quand et comment passer du conseil vers l’industrie’, ‘ma femme vient de décrocher un nouveau job, elle doit s’investir à fond, et c’est donc compliqué de m’investir autant que je le voudrais dans les prochains mois’… »

Même intention de créer le dialogue chez Bain & Company. Son directeur général, Domenico Azzarello explique que le cabinet mesure une fois par trimestre le niveau d’engagement et d’enthousiasme de ses collaborateurs. « Nous posons une simple question à nos collaborateurs : ‘seriez-vous prêts à recommander Bain & Company en tant qu’employeur à un ami ou un proche ?’. Et puis nous demandons d’expliquer les raisons. Ceci nous permet d’engager un dialogue sur les succès et les points bloquants pour ajuster si besoin », précise Domenico Azzarello.

La formation est également un élément clé de la fidélisation. BCG indique par exemple mettre à disposition un portail d’apprentissage personnalisé, en ligne, afin que chaque collaborateur puisse construire de manière autonome son parcours professionnel. Les formations et le mentoring ne suffisent pas néanmoins à séduire ces employés exigeants dans la durée. Aussi ces cabinets ont souvent compris que leurs employés étaient de plus en plus en quête de sens et de temps pour se ressourcer. À la mode anglo-saxonne, Bain & Company organise depuis l’an passé le Bain cares Day, une journée de solidarité pendant laquelle tous les salariés de Bain mettent leur volonté et savoir-faire au service de 18 associations.

Chez Oliver Wyman, on encourage les congés sabbatiques pour soi, pour sa famille ou pour une association ou de l’humanitaire, avec dans ce cas le salaire partiellement ou entièrement maintenu. Et Bruno de Saint-Florent de citer le cas d’une consultante qui est actuellement en « mission » au sein de l’association La Mie de Pain pendant six mois – « une expérience qui fait entièrement partie de son développement et est valorisée comme une mission classique », relève l’associé.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici