☰ Menu eFinancialCareers

Poste à pourvoir: spécialiste en capital investissement, Afrique

La rédaction d’eFinancialCareers.fr enquête sur une offre d’emploi intéressante et intrigante : hormis l’Afrique du Sud, les entreprises spécialisées en capital investissement ne sont pas monnaie courante en Afrique. Les dictatures, la corruption, les guerres et les famines ont dissuadé la plupart des investisseurs qui ont trouvé des opportunités dans d’autres pays en voie de développement.

Cependant, de nombreux pays présentent des perspectives économiques favorables, comme l’Ouganda, le Botswana, et le Rwanda, malgré les inquiétudes concernant la régularité des élections du mois dernier dans ce pays. Même dans des pays plus instables, les affaires continuent, exigeant des financements et des profits importants pour certains.
D’après Robert Davidson, chasseur de têtes en capital investissement chez TRC Recruitment à Londres, on s’intéresse de plus en plus à ce continent. TRC vient de publier une annonce pour un poste de directeur d’investissements en Afrique, pour une société de capital investissement, qui gère 1,3 milliards d’euros à l’échelle mondiale.
Bien qu’il refuse de donner le lieu exact du poste, il souligne que la société de gestion de fonds souhaite investir sur l’ensemble du continent. Le candidat doit avoir une expérience exhaustive (en capital investissement) et être en mesure d’identifier des opportunités dans des contextes très diversifiées. Les tâches sont nombreuses, des investissements initiaux, en passant par la gestion des sociétés où les investissements ont été réalisés, jusqu’à l’opérationnel.
L’annonce précise que l’employeur a un principe d’investissement éthique inébranlable. D’après M. Davidson, cela ne signifie pas seulement que la corruption n’est pas tolérée, mais que les investissements eux-mêmes doivent avoir une portée sociale. Il s’agit d’exécuter des projets utiles aux pays dans lesquels les investissements sont réalisés, et non de se contenter de rechercher le profit maximum sans se préoccuper du coût social.
L’employeur préfère les candidats détenteurs d’un MBA ; par ailleurs, des résultats significatifs en termes d’investissements dans différents secteurs à l’international sont indispensables. M. Davidson ajoute : Avant tout, les candidats doivent être passionnés par l’Afrique, et en comprendre ses nuances. C’est un poste fascinant pour quelqu’un qui se sent impliqué.
L’annonce souligne que le salaire est très compétitif. Selon d’autres chasseurs de têtes, pour des postes dans un environnement aussi instable, les salaires de base sont souvent élevés, afin de compenser les bonus qui seront probablement faibles, ainsi que les carry (les bénéfices des participations réalisées par la société de capital investissement).
Pour l’ensemble du territoire africain, M. Davidson ne s’attend pas à être submergé d’offres d’emploi de ce genre. Si je ne m’occupais que de l’Afrique, je ne pense pas que le téléphone sonnerait aussi souvent.
La rubrique Poste à pourvoir enquête sur des offres d’emploi diffusées sur eFinancialCareers.fr ou sur d’autres sources.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici