☰ Menu eFinancialCareers

Comment sont perçues les émeutes par ceux qui ne jurent que par la City ?

Que vous soyez déjà expatrié à la City ou projetiez de traverser la Manche pour faire carrière dans la finance londonienne, nous aimerions savoir comment vous percevez les événements qui ont embrasé certains quartiers de Londres ces derniers jours, s’ils ont un impact sur votre travail quotidien ou sur vos plans de carrière dans la capitale britannique.

Certes, il est toujours difficile d’émettre un jugement définitif alors que l’on ne sait pas forcément comment la situation va évoluer les prochains jours. Ce n’est que quelque chose de passager, de temporaire, a déclaré sur notre site UK le responsable RH d’une banque américaine à la City. Je serais très surpris si cela avait un effet durable . Les faits semblent lui donner raison puisque Londres n’a pas connu d’incidents notables depuis la nuit du 9 août. Il faut dire qu’entre la mobilisation d’un important dispositif policier, la constitution de groupes d’autodéfense et la chasse aux suspects, les gros moyens sont de sortie !

Appel à la prudence

Du point de vue de certains expatriés en poste à la City, ces émeutes paraissent géographiquement assez lointaines. Tout au plus certains ont évoqué des retards dans les transports mais la bonne marche des affaires ne semble pas avoir été remise en cause. Business as usual… Du moins pour l’instant, car les autorités britanniques pourraient perturber les réseaux sociaux sur Internet tels que Blackberry Messenger et Twitter en cas de nouvelles émeutes urbaines (Reuters France).

Les services de sécurité des banques suivent en tout cas les événements avec attention et restent en contact étroit avec la police de la City de Londres. Sur son site Internet, le Quai d’Orsay recommande toujours à ses ressortissants de rester vigilants, notamment lors des sorties nocturnes, et d’éviter tout déplacement inutile dans les quartiers affectés par les troubles des jours derniers. De quoi peut-être donner l’envie à certains financiers de prendre la poudre d’escampette… Sauf que certains nous ont fait remarquer que ce n’est pas la première fois que le Royaume-Uni est secoué par des émeutes, et d’autres que la France n’est pas à l’abri de voir des événements similaires se dérouler sur son sol…

commentaires (16)

Comments
  1. les émeutes à Londres… ça nous rappelle juste un peu la vie en France…

  2. paris est devenue un invivable ! je crains le pire, trop de jalousies, mechancetes.

  3. Eh bien non ca ne change absolument rien aux projets d’expatriation en cours. Car si les Anglais et les Français ont connus des émeutes relativement similaires, les premiers sont les seuls à s’être reunis bénévolement pour nettoyer la ville. On y va pour les perspectives de carrière mais également pour les mentalités … Paris c’est la Jungle, et le danger ne vient pas forcement de ceux qu’on croit …

  4. Je suis content de vivre dans un pays ou l’on peut publier la photo de criminels dans la presse pour jouer la carte délation, je suis content de vivre dans un pays qui sort la grosse artillerie pour faire respecter l’ordre, je suis content de pouvoir écrire ceci sans me faire taxer d’adhérent au Front National.

    La droite de ce pays est une vraie droite et la France gauchisante en phase de bobotisatiou ou tout devient politiquement incorrect, j’ai fait une croix dessus!

    Vive le Royaume-Uni! Vive Londres, et la chance donné aux étrangers dont je suis qui respectent les lois et travaillent d’arrache pieds pour vivre une vie confortable!

  5. j ai vu aussi une française faire 7 ans à londres, des qu elle est revenue à paris elle a ete pire que les gens qu elle avait laissés ici !

    donc c est bien gentil le bla bla bla, tout le monde comprend d ou vient le probleme !

  6. Je travaille dans une banque anglo saxonne, ils m’ont envoyé au training à Londres cet été… et bien j’ai hate de revenir a mon petit bureau de paris, la qualité de vie y est globalement bien meilleure…

    OK paris est une place mineure en finance on peut s’en plaindre mais sur le reste la ville est exceptionnelle, bien plus belle et agréable que Londres…

  7. euh, ‘la France, tu l’aimes ou tu la quittes’, n’est ce pas Mr Sarkozy?

    moi je l’ai quittee, et il y a longtemps!

    Vive Londres!

  8. @parigot: dommage de ne passer q’un training a Londres. tu aurais pu decouvrir la ville un peu mieux avant de juger.

    reflexe de parigot?

  9. c’est bien beau de dire “la france tu l’aimes ou tu la quittes” alors pour ceux qui veulent la quitter , quittez la définitivement mais ne revenez pas le cul entre 2 chaises c’est clair ? trop facile comme jeu sinon …moi je ne supporte pas de lire des commentaires de jeunots londoniens qui du haut de leur trentaine n’ont guère de recul pour analyser la situation, hormis par rapport à eux uniquement : il est vrai que trentenaire et nombriliste ne font souvent qu’un…vous voulez vous casser mais barrez vous , personne ne vous retient et à priori ni vos amis ni votre famille

  10. paris, l architecture est bien jolie mais il y a une agressivite dans cette ville qui n existe nulle part ailleurs. alors oui parigot, les anglo saxons sont contents de quitter paris apres un sejour. Paris et ses interdictions, son agressivite, les aparts petits, l aigreur des gens en general , c est un fait !

    au niveau du rythme de travail, les anglais bossent plus que les francais mais ils passent aussi moins de temps a parler des autres !!!

    apres chacun ses habitudes et c est difficile de changer les habitudes !

  11. Ces manifestations sont politiques et touchent l’ensemble du pays. La légitimité du gouvernement devient incertaine. Si les projets visant à faire intervenir l’armée contre les manifestants et/ou à tirer à balles réelles contre eux se concrétisent, il conviendra d’arrêter des mesures similaires à celles prises sur le continent africain.

  12. king, certes on est plein de certitudes quand on est jeune !
    mais la societe francaise ne donne leur chance aux jeunes, on ne fait pas “confiance” aux jeunes, ce qui n est pas le cas dans une societe anglosaxonne.

    Alors oui ils sont contents d avoir des responsabilites a londres et non des stages ! sans parler des discriminations !!!
    les plus agés (dont vous faites surement partis) en general, ne font pas de place aux plus jeunes, bien au contraire.
    les choses peuvent elles changer en france ? je ne le crois pas.

  13. @king: ne t’inquietes pas, de mon cote, ca fait 15 ans que j’ai quitté la France et ne compte pas y revenir.
    mon unique probleme à Londres est que je viens de commencer un nouveau job dans une banque française. J’avais oublie combien les Français étaient inefficaces, lents, politiques, au rythme de travail défiant toute concurrence en Europe. apres la ptite pause cafe, voila la ptite pause cigarette, et ensuite pourquoi pas une ptite pause cafe/cigarette? j’en ai ras le bol de voir des projets et des businesses qui n’avancent pas car les interlocuteurs sont en pause. je ne reve que d’une chose, repartir dans une banque americaine.

  14. si ca continue c’est dans les banques qu’il y aura des émeutes tellement l’atmosphere est pourrie dans certaines grandes banques deja que les problemes actuels de notre société ont leur origine dans les banques, mais c’est surtout l’upper management qui devrait casquer pour cette crise or on constate que ces gars n’ont pas été virés

  15. Rien à voir les émeutes, il y en a partout, je souligne l’exemplarité de david Cameron, PM. Un peuple est un peuple, plus de battes de baseball sur ebay les soirs d’emeutes. Il y a aussi une atmosphère à Londres incomparable et moins de préjugés pour le travail.
    Je vomis la France tout en étant français, ce pays est celui des fils de riches et non de la compétence pour un emploi, et la France est malade de ses réseaux. Vive Londres et l’Angleterre pour sa mentalité.

  16. @ max

    Comme lehman brother, on a vu l’efficacité du bizz américain ! quel beau spectacle effectivement…

    Pour ceux qui n’ont pas remarqué, les logements sociaux sont réparti partout dans londre contrairement aux notres qui sont groupés… pas étonnant que les gens est réagit là bas, ça les touchaient directement alors qu’ici les CPF brûlent leurs propres quartiers, c’est beaucoup moins explosif qu’à londre

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici