☰ Menu eFinancialCareers

BNP Paribas semble prête à attirer les banquiers français

Si vous êtes un banquier français – ou étranger – et que vous souhaitez travailler pour une banque d’investissement française, les résultats de la semaine dernière montrent qu’il vaut mieux aller frapper à la porte de BNP Paribas plutôt qu’à celle de la Société Générale.

Pour info :

– La banque d’investissement et de financement (BFI) de SocGen est restée déficitaire au premier trimestre tandis que celle de BNP a renoué avec la rentabilité.

– BNP a augmenté les rémunérations de ses activités marchés de capitaux (et s’en sort avec un record de faible ratio de coûts dans sa division CIB) ; SocGen a réduit les coûts d’exploitation dans sa BFI, traduisant l’adaptation de la structure des rémunérations au nouvel environnement , indique la banque dans un communiqué.

– BNP semblerait voir son action grimper, pas SocGen.

– Pire encore, S & P a dégradé la note de crédit de SocGen d’un cran à A +, en raison de provisions probablement plus importantes que prévues.

– En février, SocGen a indiqué qu’elle pourrait se développer dans les M&A. Et l’an dernier, les recrutements dans sa BFI ont augmenté de 5 %.

– BNP Paribas vient d’embaucher un banquier senior cette année, en la personne de Stefano Blotto de Merrill Lynch. Preuve qu’il est relativement facile d’attirer des talents internationaux dans le sillage de la publication de ses résultats. De son côté, SocGen part avec un handicap pour attirer des équipes de haut calibre, à moins qu’elle ne leur offre des garanties, ce qui semble difficile.

commentaires (6)

Comments
  1. On apprend pas grand chose, cela fait longtemps que la BNP est plus atirante que la Socgen qui a très mauvaise réputation concernant sa politique RH et donc son recrutement.
    La SG n’évolue pas: tests, multiplications des entretiens puis quand vous êtes en poste, promotions suivant vos relations en interne et non vos compétences.
    La vieille dame va devoir évoluer un peu….

  2. Le problème en ce moment n’est pas de savoir quelle banque est la plus attractive, mais quelle banque recrute. Et en ce moment en junior, taper à la porte de l’une ou de l’autre c’est kif kif.

  3. Salut, le message original est une mauvaise propagande de la BNP. Trader d’option pour la SG, j’ai été recruté pour mes capacités et mon expérience et non parce que je connaissais le chef des salles comme une collègue de chez BNP. Merci de revoir vos informations.

  4. Désolé JF, mais mon commentaire se base sur de nombreuses personnes rencontrées de la SG et de la BNP, et non sur un exemple seul.
    Bonne chance à toi à la SG. Il n’y a pas que du négatif chez eux bien sûr!
    Et ils peuvent être fiers de toi, tu les défends bec et ongle!

  5. De la foutaise bien entendu…
    Je bosse pour BNPP depuis plus de 10 ans, en front, et je peux dire que d’une part BNPP ne recrutera pas beaucoup cette année pour CIB (au contraire ses effectifs sont revus à la baisse) et que d’autre part les étrangers considèreront toujours BNPP comme une banque de second ordre. D’ailleurs, coté rémunération BNPP ne paye pas comme ses concurrents anglo saxons, même celles qui perdent des fortunes payent souvent mieux…
    It’s good to be at BNPP…

  6. Je pense que les 2 milliards de perte sur les VarSwaps fin 2008 à la BNP remettent complètement en cause le modèle CIB chez eux…
    Leurs résultat T1 2009 sont un trompe l’oeil car tout provient des Fixed Incomes et reprises de provisions.
    Et 20% du capital aux mains des Etats francais et belges ne va pas arranger les choses en terme de rémunération.

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici