☰ Menu eFinancialCareers

Kerviel : expertise psychologique de L’homme qui a perdu 5 milliards

À partir des trois entretiens qu’il a eu avec le trader lors de sa détention provisoire à la maison d’arrêt de la Santé, le docteur Pierre Bouchard a réalisé une expertise psychologique de Jérôme Kerviel permettant de mieux comprendre le comportement de ce dernier. Extraits :

Ni fou, ni génie

Selon le psychologue, Jérôme Kerviel présente une personnalité adulte équilibrée dotée d’un niveau d’intelligence moyen supérieur et ayant une conscience pleine et entière de ses actes, avec un niveau d’anxiété normal et maîtrisé . Il est également précisé qu’aucun élément n’a été de nature à altérer son discernement et le contrôle de ses actes .

Juste un accro en mal de reconnaissance

Le vécu dominant de Jérôme Kerviel est la gratification: gratification financière, professionnelle et personnelle , affirme le Dr Bouchard. Lorsque son gain est important, il est félicité, encouragé, starifié. Il est content quand ça gagne :

Au premier semestre 2007 (…), je fais 500 millions d’euros de résultat“, raconte le trader. “Quasiment tous les jours, je déclare des résultats hallucinants : 1 million, 500 000, 700 000 euros… alors là, on devient les rois“. “On vient vous voir sur le desk et on vous appelle les cash machines , les stars . Tout le monde est super-content car on est en train d’exploser les plafonds“. “Tout le monde sait sur le marché que l’équipe fait des résultats tonitruants. Des chasseurs de têtes m’appellent pour me démarcher. Tout cela crée de l’émulation” et il aime ca, ce “stress comme des poussées d’adrénaline“.

En proie à un sentiment d’invulnérabilité

Au contraire, les remontrances, les critiques et les sanctions négatives sont vécues comme quasiment absentes , note le praticien.

Il y a eu quelque chose qui a pu légitimer mes prises de position début 2007“, avance Kerviel, c’est que “pendant quatre mois, il y a eu une tonne d’alertes qui ont été envoyées à ma hiérarchie par des contrôleurs signalant des opérations fictives. Dans ma tête, le fait qu’on ne vienne pas me parler légitime un peu ma position

Un métier de l’extrême

L’activité de trading est un véritable métier de l’extrême tant dans la surexposition aux comportements à risque qu’aux comportements gratifiants , rappelle le Dr Bouchard.
L’espérance virtuelle de gains et la prise de risques pour tenter de matérialiser cette expérience virtuelle de gains se voient régulièrement dans le comportement des joueurs d’argent . Or à trop tirer sur la corde…

Source AFP

commentaires (2)

Comments
  1. Un superieur hierarchique complice ou incompetent fait-il de Kerviel un innocent? Les mensonges aux questions du middle ou du back sont ils normaux pour quelqu’un qui fait des choses “legitimes”?

    Certes il y a eu negligence ou complicite, mais l’acte de jouer en bourse l’equivalent de la capitalisation de la SG et de mettre en peril les emplois de 130 000 personnes, M. Kerviel ne veut toujours pas l’assumer!

    Pierre

  2. “Monsieur” Kerviel était au centre de la machine à flux equity de la SG : des milliards d’ordres au quotidien de toute l’activité commerciale Equity de la banque. Un rouage embauché pour faire du back to bac, pas du trading pour compte propre. Son équipe s’appelle Delta One et ne gère que des flux de cash (et qq positions synthétiques via dérivés). On ne fait pas des milliards en trading sur des positions de Delta !!!!!! C’est un POUSSE BOUTON (et cela n’a rien de péjoratif mais il faut replacer le Jérome à sa place et qu’il arrete de jouer les stars bafouées)

    Se gargariser de faire 500 boules de P&L et avoir seulement 100-200 K€ de bonus c’est se donner une importance qu’on a pas.
    Tout le monde connait l’élitisme de la SG sur les traders (tous X et grandes écoles d’ingénieurs) .. a qui Kerviel fera t il croire qu’il traidait comme une star parmi les grands ?
    Qu’il assume !!!!!

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici