☰ Menu eFinancialCareers

Votre CV est-il fiable ?

Crise financière et bonus à la baisse obligent certains à travailler d’arrache-pied… sur leur CV ! Jusqu’où allez-vous pour embellir votre parcours ?

C’est le sésame pour décrocher un entretien d’embauche. Aussi la tentation est grande de présenter un CV – disons flatteur – pour attirer l’attention. Sachez que les employeurs ne sont pas dupes. Selon une étude de Robert Half Finance & Comptabilité sur les coulisses de l’entretien d’embauche , réalisée auprès de 5 000 directeurs financiers et DRH dans 17 pays, 53 % d’entre eux notent quelques exagérations . Les Français ne seraient pas les plus tricheurs (50 % contre 72 % en Espagne, 69 % au Royaume-Uni et 62 % en Italie).

En France, les points généralement embellis par les candidats sont les expériences antérieures (65 %), les compétences techniques (46 %), le salaire (45 %) et les capacités en management (43 %). Les recruteurs hexagonaux ne seraient toutefois que 36 % à utiliser des tests pour valider les compétences des candidats.

Mentir sur le diplôme ou sur les dates, en masquant par exemple un “trou” se repère très vite , met en garde Fabrice Coudray, directeur de Robert Half International France. Or, si le capital confiance est entamé, les recruteurs n’hésitent pas à stopper net le processus. Reste que le CV est un acte marketing . Aussi est-il nécessaire de savoir mettre en valeur son parcours. Mais où poser la limite entre valorisation et exagération ?

commentaires (15)

Comments
  1. A chaque fois qu’il faut s’y coller, c’est une vrai galère. Ce qu’il faut dire, pas dire, mettre en avant ou pas…
    C’est de bonne guerre que de tricher (un peu). D’autant que je n’ai pas beaucoup vu d’employeurs checker, comme le montre l’étude. En gros, quoi que vous avançez, il faut savoir ensuite le gérer en entretien…
    Le souci, c’est qu’en face on a souvent des RH qui ne savent pas franchement de quoi ils parlent… Et, ça m’est arrivé à deux reprises, alors que ça s’est bien passé avec le manager, les RH font blocage!

  2. Je crois rêver !
    La raison ? Le clonage !
    Les recruteurs sont tellement flippés à l’idée d’un recrutement qu’ils veulent absolument la photocopie du poste.

    Ex: la banque de réseau. Combien de recruteurs m’ont affirmé qu’ils exigeaient quelqu’un qui a déjà travaillé dans un réseau bancaire ou qui a déjà occupé le même poste.
    A croire qu’on naît dans un réseau bancaire ou analyste crédit ou chargé d’affaires PME.
    On a beau avoir une expérience dans un contexte différent mais complètement valorisable, ils ne veulent rien entendre. C’est désespérant d’être aussi obtu.

    Dès lors, il ne faut pas s’étonner que le CV marketé fasse partie d’une stratégie d’approche.
    Moi, désormais, quand je réponds à une annonce, je présente mes compétences strictes au regard du poste en question. Quitte à gommer 80 % de mes autres compétences. Où va-t-on ?
    Ah oui, à l’étranger, où les gens ont compris que la consanguinité n’avait pas que du bon.

  3. Marco a raison, le CV c’est fait pour etre embauché, ça ne dit pas necessairement ce que vous savez faire !

    Après, il faut dimerdi !

  4. Je garde pour ma part et à la disposit. des recrut. mon trajet initial complet, au cas ou, ainsi que les certificats de travail, mes recommand. mes références perso, en cas de contest., mais appar. celà n’à jamais été le cas …

    Néanmoins, il faudrait par ailleurs que les recrut. veuillent déjà bien recevoir les candidats, avant de déterminer leurs recherches par critères d’âge de sexe ou autres…, de faire des analyses fantasmag. sur les postes à pourvoir en fonction de tel ou tel mandat, qui peu savoir si le poste et en rapproch. des inspirat. (du candidat ou si le candidat convient au mandataire…?)

    Bien malin à qui peu trouver le mouton à cinq pattes,de nos jours dés fois que.???

    De part mon expérience prof. en France, il est toujours fastidieu de travailler du fait, de la pénurie et des critères particuliers qui retarde non seul. l’économie, mais également l’emploi et l’essort de la nation.

    Il me semble parfois que c’est un trajet du combattant et un pardoxe, c’est peut’étre pourquoi, les gens triche à hauteur de 50 % sur les Cv…de part et d’autres d’aill. tant sur la réalité des diplômes ou des fonctions des attrib. de postes excercés ou pas….

  5. Je suis entièrement d’accord avec Mytho.
    La plupart des RH ne connaissent même pas les boulots qu’il y a dans leur boîte.
    Les process de recrutement sont trop longs.
    On sent toute la flippe d’embaucher quelqu’un.
    Je pense cependant que la fin du clonage est proche.en fin j’espère

  6. Dans une concession auto, c’est le commercial qui me vend la voiture et pas le mécano qui la connait pourtant bien mieux que le commercial.
    Les RH (mécano du recrutement) font parfois plus un casting qu’un recrutement!!!

    Bien dommage pour les candidats mais aussi pour les entreprises… que ce ne soient pas les operationnels qui recrutent.
    On n’aurait plus besoin d’embellir ou de brider le CV pour ressembler au portrait robot qu’ont fait les RH du “bon candidat”.

    Allez soyez forts!!!

  7. Je partage également l’avis de Mytho. Il faut accepter que nous n’ayons pas tous un parcours linéaire. L’Expérience peut être transposable. En ce qui concerne la fiabilité du cv, je tiens à dire que nous n’embellisons pas tous notre cv, du moins, pas moi.
    Je pars du principe que tout se recoupe. Je ne suis pas un menteur mais je comprends ceux qui prennent ce risque. Il faut aussi arrêter de voir les choses de manière figée.
    La recherche de l’excellence, de la réussite dans les parcours professionnels, comme si chacun était porté par ce symbole, les échecs permettent d’apprendre bien plus que les réussites et un trou dans un cv n’est pas la fin du monde. Le mot clonage résume bien la réponse à ce billet.

  8. Les recruteurs sont assez obtus en général… ensuite les RH de banque c est encore pire … bons à rien!

  9. En Angleterre chaque ligne du CV et periode de votre vie depuis les 5-10 dernieres annees sont verifiees a votre embauche. Toutes les banques embauchent des boites de “background screening” pour faire le boulot. Et ils ne rigolent pas, ils verifient absolument tout sur votre CV, et votre embauche n’est confirmee qu’apres verification. Donc ici pas de triche sur le CV, et c’est bien plus equitable. La France, toujours un train de retard avec ses RH incompetentes…

  10. Mytho professionnel, je ne sais pas si tu l’es vraiment mais je suis d’accord sur tes propos et ta dernière phrase :

    “Ah oui, à l’étranger, où les gens ont compris que la consanguinité n’avait pas que du bon.”

    c bien de voir des gens qui comprennent vite les choses

  11. Arrêtez un peu !! En France on recherche des types de profils bien précis pour chaque poste ! On a beau dire de rester soi-même ou de ne pas mentir mais il faut réaliser qu’avant d’arriver à l’entretien il faut passer par une sélection ! Et si on a le malheur d’être honnête alors on risque de ne pas arriver devant le RH. Un choix se pose donc : être honnête et risquer de ne pas arriver à l’entretien et démontrer ses capacités ou mentir et donc arriver jusqu’à l’entretien et une fois sur place démontrer son talent !!! Au final je considère que le candidat est victime d’un système bien trop rigide !!!

  12. le + drole avec le cv c’est qu’il est tres souvent regardé et jugé d’abord par des gens qui, dans le cas d’un metier technique, n’ont pas l’ombre d’un atome d’une idée de ce que ce metier consiste à faire (cabinets (pas tous!!) RH (90%)

  13. une vérité absolue qu’on lit souvent est que les RH sont outrancièrement incompétentes, pétrifiées de préjugés d’un autre temps et surtout veulent mettre chaque candidat dans une case bien précise… Les RH marchent complètement sur la tête !!! A quand la révolution dans la RH ?? Les RH comme les autres services doivent être aussi évalueés par les salariés (ex : évaluation 360°), après tout les RH sont censées travailler pour ses clients internes qui sont les salariés no ??? On note bien les profs maintenant, pourquoi par la RH ???? bonne idée de business no ?

  14. il faut faire un CV lisible, simple et franc. En angleterre ils ne verifient pas toujours, Expatriee revoyez vos sources !

  15. Ah pourtant tous les gens que je connais dans les banques d’investissement (en salle de marche) ont eu droit a une verification. Alors si vous etes dans une banque d’investisssement a Londres et que votre CV n’a pas ete verifie, je veux bien le nom de votre banque!! Apres si vous etes dans un hedge fund ou mutual fund, je ne sais pas comment ca se passe…

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici