☰ Menu eFinancialCareers

Étude : Les courtiers en assurances de personnes devraient tirer parti des perspectives favorables du marché

Le temps est au beau fixe pour les professionnels des assurances de personnes et devrait le rester. C’est ce que démontre la dernière étude annuelle de la société d’études Xerfi consacrée au courtage d’assurances. Le marché a progressé de 8,6 % en 2003 et ce sont les assurances de personnes qui sont à l’origine de cette envolée en affichant une activité en hausse de 9 % sur l’année, après 1,4 % en 2002. Fin 2003, le chiffre d’affaires du secteur atteignait ainsi plus de 104 milliards d’euros, un montant en hausse de plus de 30 % par rapport au niveau observé en 1996. Le retour à des jours meilleurs sur les places financières françaises n’a pas été étranger à ce rebond (…) entraînant à sa suite l’assurance vie , précise l’étude. Le marché de l’épargne vie est passé à la vitesse supérieure en 2003, et ce, tant sur le segment des contrats individuels que sur celui des produits collectifs : La collecte a battu des records : 6,5 milliards d’euros en collectif et près de 80 milliards d’euros en individuel.

Les bons résultats des courtiers en 2003

En ce qui concerne plus spécifiquement les courtiers, le bilan de l’année 2003 devrait être à l’image de celui de 2002, c’est-à-dire marqué par une hausse sensible de leur chiffre d’affaires.
Ils auront notamment pu tirer profit de la reprise des affaires sur le front des assurances de personnes, et notamment sur le segment de l’épargne vie et retraite collective (+22,6 %), ou encore de l’accélération de l’activité sur celui de la prévoyance , avance Xerfi, qui estime l’augmentation du chiffre d’affaires global (IARD et vie) 2003 des courtiers à 10,5 %. Et ce, malgré un environnement très difficile, marqué par des rapports de force tendus, tant en amont qu’en aval de la profession, sous l’effet de hausses tarifaires imposées par les assureurs à une clientèle d’entreprises malmenée par une conjoncture économique dégradée , souligne l’étude.

Prévisions 2004 pour l’assurance

Les assurances de personnes devraient, selon Xerfi, poursuivre sur leur lancée en 2004. La collecte sur le front des contrats d’assurance santé devrait rester très bien orientée, tirée une fois de plus par des revalorisations tarifaires. L’addition s’annonce en effet à nouveau salée ; la barre des 10 % de hausse des taux de prime a de nouveau été franchie pour plusieurs contrats début 2004. Et il n’est pas impossible que de nouvelles revalorisations interviennent en cours d’année.
Du côté de l’assurance vie, cceur de marché, l’heure sera également à la croissance. En limitant progressivement l’aversion des Français pour les contrats en unités de compte, le redressement des places financières bénéficiera à la collecte d’assurance vie à l’horizon 2004. Et même si la défiance des ménages vis-à-vis des supports actions reste d’actualité, celle-ci sera atténuée par l’arrêt de la détérioration des rendements , estime l’étude.
Parmi les prévisions annoncées à l’horizon 2004, un paragraphe est dédié à la retraite et au Perp, ce nouveau produit qui ouvre un marché dont le potentiel est énorme . Optimiste, l’étude juge que certains phénomènes de réallocation d’actifs pourraient suivre au détriment notamment de l’épargne vie, mais que ceux-ci ne devraient pas réellement toucher les compagnies d’assurance vie, les plus dynamiques étant déjà sur les rangs pour promouvoir le nouveau plan d’épargne retraite.
Après la hausse de 2003, les affaires directes devraient encore progresser au même rythme en 2004.

Et le courtage
L’augmentation du chiffre d’affaires des courtiers est quant à elle fixée à + 9 %. Mais, pour Xerfi, les courtiers spécialisés sur l’assurance dommages ne bénéficieront qu’en partie de ce contexte favorable, alors que du côté des assurances de personnes, le dynamisme restera au rendez-vous. Seul bémol, une part conséquente du marché repose sur les contrats individuels, un segment peu occupé par les courtiers , avertit l’étude.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici