☰ Menu eFinancialCareers

Deutsche Bank pourrait réduire ses effectifs et ainsi réaliser €500m d’économies

Deutsche Bank pourrait réduire ses effectifs de 180 personnes dans les départements Equity et Fixed-income et ainsi réduire les coûts de €500 millions ($617 millions) dans les deux prochaines années, selon les analystes de JP Morgan.

Josef Ackermann, Président de la Deutsche Bank, a cédé le mois dernier à la pression interne et a nommé Michael Cohrs et Anshu Jain au titre de premiers codirecteurs des banques de financement et d’investissement. Jain, anciennement chef de la division dette, est devenu directeur des ventes et du trading, et s’occupe l’activité Equity et Fixed Income.

Kian Abouhossein, analyste chez JP Morgan, a annoncé dans un rapport que Deutsche pourrait réduire ses coûts de 100 millions d’euros en combinant les ventes, le trading d’actions et de fixed income et en réunissant les départements d’analystes. €400m d’euros en plus pourraient être économisés dans le back office. Il a affirmé que la banque allemande pourrait réduire les équipes de ventes et de trading de 145 personnes, soit une réduction de 10%, et les équipes d’analystes de 38 personnes, soit une baisse de 4%.

JP Morgan estime que Deutsche emploie 550 personnes dans la division vente de cash equity et 900 dans celle de fixed income, avec 700 en equity research et 250 en fixed-income research. Abouhossein a annoncé : qu’une partie substantielle de la charge de restructuration se répercutera sur les ventes d’actions et le trading, ce qui, selon nos estimations, génère la moitié des bénéfices des marchés internationaux et de la division dette, mais qui opère avec des niveaux d’équipes similaires.

JP Morgan estime que Deutsche a réalisé des bénéfices s’élevant à €1.3millions par tête en ventes d’actions et trading, et à €2.1millions en ventes de fixed-income et en trading. Selon JP Morgan, en fusionnant les deux, les plus petits comptes pourraient être répartis entre moins de vendeurs puisque 7% des clients générant des bénéfices représentent 64% des ventes totales de Deutsche.

JP Morgan a annoncé: “nous estimons qu’environ la moitié des effectifs non affectés sont basés à l’extérieur de l’Allemagne; il est donc possible de réduire ces effectifs.”

Un membre senior chez Deutsche a annoncé que la banque serait agressive dans ses réductions de coûts, mais, qu’il était trop tôt selon lui pour donner des chiffres.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici