☰ Menu eFinancialCareers

Les postes et les employeurs que vous serez le plus susceptible d’avoir avec une certification CFA

CFA

En supposant que vous fassiez partie de la minorité des personnes à réussir le niveau I et le niveau II du CFA, vous aurez logiquement envie de vous projeter dans l’avenir. Pas d’emballement toutefois, le CFA présente de vraies perspectives professionnelles à long terme, moins à court terme. Reste que bon nombre de professionnels de la finance affichent une qualification CFA (quel que soit le niveau) sur leur CV. Et fort est de constater que certaines banques et certains secteurs emploient plus de personnes avec un CFA que d’autres.

Pour aller plus loin, nous avons réalisé quelques calculs sur notre base de données mondiale de CV, dans laquelle il y a environ 108.000 personnes qui ont au moins passé un niveau du CFA. Ce qui nous a permis d’isoler les acteurs et les secteurs employant le plus de professionnels détenteurs d’une certification CFA. Les résultats sont présentés dans les tableaux, au bas de l’article.

Nos résultats montrent que la certification CFA n’est en aucun cas un passage obligé pour travailler dans les services financiers. Quels que soient les établissements bancaires ou les secteurs : les employés mentionnant un CFA dans leur CV représentent, partout, une petite minorité. Et où que vous regardiez, les CFA Charterholders (qui ont réussi les trois niveaux, le tout complété par l’expérience professionnelle requise) sont une poignée – moins de 5% des employés quel que soit le secteur.

Sans surprise, la gestion d’actifs est de loin le premier employeur de CFA chaterholders par secteur – 15% de toutes les personnes de notre base de données travaillant dans ce secteur. Pour preuve, Pimco et Blackrock sont les plus gros employeurs de CFA (plus de 20% de leurs effectifs ayant passé l’examen). Plus surprenant, les hedge funds sont eux aussi de gros recruteurs de CFA, Brevan Howard et Bridgewater Associates arrivant respectivement en troisième et quatrième place avec 17% et 15%. En outre, une certification CFA vous aidera vraisemblablement à vous attirer les bonnes grâces des banques les plus prestigieuses. Aussi les CV avec une référence à « Goldman Sachs » sont plus susceptibles de contenir la mention d’un CFA que les CV contenant « Royal Bank of Scotland » (RBS).

Si, d’après notre base de données, ceux qui ont passé le CFA sont 7% à travailler dans des emplois de banque d’investissement, seulement 4% travaillent dans la gestion de fortune et la gestion des risques. Quant aux métiers de salles de marché (dérivés, trading, quants), ils ne sont que 2% à compter dans leurs rangs des CFA. Enfin, si nos données montrent que les juniors sont beaucoup plus susceptibles de passer les examens du CFA, les professionnels de la banque d’investissement qui sont charterholder occupent généralement un rang d’associate.

Si vous êtes embarqué pour un marathon de trois ans avec l’intention de devenir un CFA charterholder, cette étude montre une nouvelle fois que la réussite du niveau I ou II pourrait peut-être bien vous suffire. Une fois l’un des examens en poche, mieux vaut candidater dans la gestion d’actifs, dans les métiers actions (notamment dans la recherche), les métiers de taux, ou auprès de hedge funds, plutôt que dans les Big Four, les sociétés de trading de matières premières ou bien encore les banques françaises, BNP Paribas et SocGen ne comptant dans leurs rangs que respectivement 8% et 6% de CFA.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici