☰ Menu eFinancialCareers

Promotion de l’égalité : la bancassurance peut mieux faire

Selon le rapport annuel de la Haute autorité de lutte contre les discriminations (Halde), beaucoup de chemin reste à parcourir, en dépit des efforts réalisés.

La Halde qui vient de publier son second livret Des pratiques pour l’égalité des chances revient sur les avancées et les difficultés rencontrées dans la mise en place des mesures destinées à prévenir les discriminations et à promouvoir l’égalité dans l’entreprise.

Sur les 250 grandes entreprises sollicitées, 176 ont répondu. Elles centrent leurs efforts essentiellement sur le recrutement ; les pratiques sur le déroulement de carrière sont insuffisamment prises en compte , souligne la Halde.

Dans la banque et l’assurance, la révision des procédures de gestion de ressources humaines sur le déroulement des carrières n’a été explorée que par Crédit Agricole et Dexia, tandis que le CV anonyme n’est guère usité que chez BNP Paribas. La palme revient à Axa, qui a signé des accords globaux sur la diversité en entreprise. Recruter dans la diversité serait à lui seul contre-productif si les mêmes progressions de carrière n’étaient pas assurées à tous de manière égale (évolution, rémunération, accès à la formation…) , précise Anne Fourneau, responsable du développement durable chez Axa.

Des réclamations sans réponse

Les engagements de principe sont de plus en plus nombreux et plusieurs accords ont été signés, notamment sur le handicap ou bien l’égalité hommes-femmes, à l’instar du Crédit Agricole qui a mis en place des commissions paritaires de prévention et de traitement du harcèlement dans certaines de ses unités.

Par contre, rien ou presque sur l’âge et les origines ethniques, alors que ce sont les situations où les plaintes sont les plus nombreuses. Pourtant, les solutions ne manquent pas. Chez HSBC, un poste à plein temps est consacré à la diversité , explique Sylvie François, directeur des ressources humaines de la banque. Un exemple à suivre.

commentaires (23)

Comments
  1. La diversité !!!

    la politique française me fait bien rire, lorsque je vois que pour des postes de simple conseiller en assurance ou de commercial, des entreprises stipulent clairement et faut le dire pas de personnes de couleur et pas de maghrebin ou que l’on vous demande de changer de prénom pour vendre des forfaits téléphoniques en entreprises et c’est ce même pays qui vous parle de démocratie de liberté et d’égalité et adepte actif de la leçon de moral, ils prennent leurs concitoyens POUR DES IDIOTS

    ayant pour expérience et diplômes un parcours assez riches qui m’a permis de voir plus ou moins tout les secteurs d’activités possibles s’est posé à moi la question de tenter ma chance dans des grands cabinets de recrutements en france, ne voyant aucune réponse positive ou même un entretien à l’horizon, je décide de faire un test sur un grand site connu du recrutement, même parcours sauf modification du nom et prénom etc!!!

    et à ma stupéfaction en tant que citoyen français avec la consonnance maghrébine, le cv est consulté mais pas de réponse et ces mêmes entreprises françaises avec la consonnance européenne m’ont harcelées de mails pour avoir le privilège d’un entretien.

    Donc j’ai remercié ces entreprises de m’avoir montré preuve à l’appui, que j’ai conservé, on ne sait jamais si l’envie me prend un jour, la vision de l’égalité des chances.

    Je décide de monnayer mes compétences à Londres et surprise, aucun problème, vos origines, votre nom, couleur etc !! on s’en fout , la mentalité c’est ” time is business ”

    J’ai eu la chance d’avoir le choix et de fixer mes conditions, chose impensable en France où le smic est de rigueur, où on vous dit que vous avez de la chance d’avoir eu ce job donc n’en rajoutez pas.

    Actuellement je bosse pour un grand cabinet londonien et j’ai souvent des cv français à consonance maghrébine africane etc !! et bien je les contacte avec un grand plaisir et nous faisons affaire, et j’ai eu aussi la belle surprise d’avoir des cv de recruteurs qui m’avaient donner une réponse défavorable et bien proprement je leur ai envoyé la même réponse type que j’avais reçue

    La diversité est une richesse, la france la perd et économiquement c’est bien fait car elle ne mérite pas de progresser avec des compétences étrangères !

    Jeunes, ayant de l’ambition, la France n’a jamais été, n’est pas et ne sera jamais un eldorado, il y a beaucoup mieux qui vous attend ailleurs et c’est pas avec des autorités comme la HALDE que ça va changer.

  2. j’ai travaillé pour le groupe X, un groupe francais et installé partout dans le monde plus précisement en Belgique, alors que la France n est pas pionier dans la matière la Belgique encore moins.
    je peux vous garantir combien il est dificile de voir que des petits belges parlant à peine leur deuxieme langue qui est le néerlandais progresse au sein du groupe tandis que nous, etrangers, devons trimer pour arriver a trois fois rien c a d sans aucune promotion et ne penser surtout a une augmentation
    enfin bref
    je suis d accord a vous que il y a mieux ailleurs
    en ce qui concerne les tricolores
    vive la democratie hypocrite

  3. Quelle hypocrisie des entreprises et des pouvoirs publics français!
    Ces dirigeants qui disent qu’il faut promouvoir la diversité au sein des institutions sont les mêmes qui disent en cachette “pas de black pas de maghrebin”! Aujourd’hui de plus en plus de jeunes diplômés, formés en France, partent à l’etranger pour y faire valoir leurs compétences (comme personne n’en veut dans l’Héxagone!) et franchement ils ont raison.

    Quelle stupidité de former des étudiants et de les laisser s’expatrier parce qu’ils sont noirs ou arabes?! Quelle perte!

    La France sera toujours en retard à cause des ces genres d’injustice et du refus d’assumer ses contradictions.

    Ces difficultés sont LOIN D’ÊTRE RESOLUS parce qu’en réalité, tout le monde s’en fout et c’est ça le problème.

    Les pouvours publics et la plupart des grandes entreprises Françaises nous mettent la poudre au yeux avec leurs mesures fictives, qui sont en fait le reflet exact de l’HYPOCRISIE française.

    L’Angleterre et les USA représentent de belles opportunités. J’encourage alors mes COMPATRIOTES que la France a rejeté d’aller tenter leurs chances dans ces pays.

    Pour ma part je fais un DESS en Banque-Finance et mon vécu jusqu’ici m’oblige à croire qu’il faut traverser l’Atlantique ou franchir la Manche pour gagner sa vie et occuper des postes de responsabilité.

    La France a l’atout de la diversification culturelle mais elle ne veut pas en bénécier; d’autres pays plus conscients de cette richesse le feront à sa place!

    La France ne veut pas assumer ses contradictions; des mesures concrètes éxistent pour lutter contre les discriminations mais elles ne sont pas appliquées. Ceux qui doivent agir ne le font pas et n’en font qu’à leur tête!

    Bravo la France!

  4. Conseils aux jeunes “diverses”
    1-ne vous plaignez pas : c’est développer une attitude négative.
    Vous êtes intelligents,les choses ne changeront pas dans la nuit, courage fuyons !
    2- partez à l’étranger: uk, us, dubaï,singapore, shanghaï, australia, even south africa and I am not kidding !! : c’est dur mais ça marche !
    3_ Montez votre propre business : seule solution en France pour ne ps être relégué à la compta ou au back office (le plus loin possible du client)
    4- N’attendez rien : prenez, acceptez que l’on soit plus exigeant avec vous qu’avec les autres, acceptez que l’on ne vous fasse pas vraiment confiance, acceptez que l’on ait pzur de vous
    5 – n’abandonnez jamais, la finance est compétitive pour tous, réellement, en france vous n’avez aucune chance,trop de chômage, priorité aux héritiers, (regarder le nombre de noms à particules dans les équipes)
    – 6 :Si vous voulez rester malgré tout… Soyez positifs, croyez en vous, soyez fiers de vous, de vos études, de votre parcours, ne laissez pas les refus vous démotivez, battez vous contre tout ce qui vous rabaisse.
    7 – Ne faites pas de procès, ne portez pas plainte :vous gâcheriez vos chances et votre carrière,ici tout se sait, faites profil bas, montez votre business
    – 7 Exemple de business:devenez analyste indépendant, montez des cabinets d’audits, montez des cabinets de conseils en it, strat,.., ciblez vos clients, travaillez pour ceux qui vous considèrent comme des êtres humains…
    8 – Ne vous énervez jamais ! vous donneriez l’argument, la preuve que vous n’êtes qu’un sauvage, soyez sobre, discret
    9- Retrouvez vous, discutez entre vous, évitez les messages négatifs, rassurez vous, complimentez vous, ayez confiance en vous mêmes et seulement en vous.
    10- N’attendez rien : de lEtat, des entreprises françaises, des politiques, des associations…
    vous êtes “issus de la diversité” cela veut dire ce que vous y mettez. faites en un atout, une force
    restez courageux, cent fois sur le métier remettez votre ouvrage, polissez sans cesse et le repolissez et avec un peu de chance et beaucoup de travail qui sait, un jour vous serez ministre, président ou ceo.
    Mais surtout “jeune diverse” ne lis pas les stats, passe le cfa, la sfaf, le caia,un maba, un doctorat, just GET BUSY !

  5. completement d accord
    merci reality guy on se battra haut les coeurs

  6. Salut, je ne pouvais pas ne pas ne pas ajouter un mot!!
    La chose ki me met le plus hors de moi, c’est lorsque le gouvernement annonce des chiffres comparant le taux de chomage des jeunes diplomés francais et ceux des étrangers, alors que toutes les lois à l’intention des étudiants étrangers sont concues de facon à compliker la vie aux entreprises désireuses de les recruter! Ensuite ils s’étonnent de voir que les jeunes diplomés étrangers chôment plus ke les Francais! Ne serait il pas normal vu kon leur INTERDIT de travailler!!

    Bref, J’ai été moi même victime d’une discrimination. J’ai passé des entretiens et tests dans une Entreprise X. Ma candidature a été retenue pour le poste. et kan je suis venu signer mon contrat CDI, La Rh s’est étonnée de voir ke gt étranger. On m’a tout simplement dit: “votre dossier va être réétudier car vous ne nous avez pas dit ke vous aviez un titre de séjours étudiant”. A croire kil n’existe pas de texte ki prévoit justement de faire le nécessaire!

    Bref, une semaine après on m’appelle pour me dire ke ils ont retenu une autre candidature!

    Pour ceux ki ne croient pas à la discrimination, ne vous fètes pass des idées! Liberté-Discrimination-Hyprocrisi

  7. Pour compter le nombre de cadre issu de l’immigration effectivement employé (i.e. pas inscrit sur les listes de l’anpe) et pour passer outre des statistiques inexistantes pour raison d’état il suffit de compter le nombre de cadre maghrébin ou noir en costume à la sortie des établissements bancaires, financiers ou industriels ou comment se faire une idée.

    Le pire est à venir. Comme les RDH savent que les talents issus des minorités invisibles rencontrent des difficultés d’insertion quelques soient leur compétence, il est devenu normal que les DRH pratiquent des ristournes sur les salaires offerts à ces minorités ou sur la qualité et le fond des missions mises à leur disposition dans un élan de générosité qui me touche.

    En gros, pile tu perds, face tu perds.

    Expatriation ou création d’entreprise. Pile ou face j’y gagne.

  8. Complètement en accord avec ton message reality guy.
    Dans ce pays, il existe une sorte de plafond invisible au dessus des jeunes diverses. Rien n’es plossible ici et ma foi c’est bien dommage pour eux! L’hypocrisie de ce pays est maintenant criante! Celui qui dit au diplomé diverse méritant “desolé! mais votre profil ne correspond pas”, sera le meme à lui dire si une guerre internationale éclate ” tu te dois de t’engager, la France est ton pays, tu te dois de la défendre”…Mais comment défendre un pays tenue par des gens qui prone l’injustice, l’inégalité, la discrimination..
    Ma foi, je termine mes études dans une formation d’excélence, mais je ne me fait guère d’illusion sur la situation,tout les héritiers de ma promo (et c’es tant mieux pour eux) récolteront les meilleurs offres de stages, donc les meilleurs tremplins!
    A moi, il restera l’UK et son économie vigoureuse, son taux de croissance exaltant, sa diversité affichée et assumée, les opportunités foisonnante..En vérité, ca ne va pas si mal pour les jeunes diverses!

  9. Situation affligeante et consternante vu d’un anglais d’origine africaine. C’est inimaginable comme la France a une mauvaise image dans ce domaine à Londres!
    En tout cas, tentez votre chance de lautre coté de la manche, c’est pas facile, il y a bcp de concurrence, mais vous serez soumis aux meme règles du jeu que tout le monde

  10. Je ne peux pas m’empecher de rajouter un mot.
    Malheureusement, le malaise est encore plus profond en France et ne concerne pas seulement le probleme de la diversite. C’est un probleme de castes.
    Regardez comment fonctionnent les entreprises francaises . Diplomes et les bons diplomes, cooptation, gens bien nes avec noms a particule le plus souvent, congregations religieuses, membres d’associations specifiques, on ne lasisse pas de chance a ceux qui ne sont pas dans le systeme et la discrimination touche aussi les francais pure souche. Pas de panique…et c’est pourquoi ce pays va si mal…
    A mediter par les DRH ……….

  11. ce qui est édifiant c’est de voir ce gouvernement prôner la diversité depuis des lustres et de n’en voir presque rien venir,
    des réformes qui font office de poudres aux yeux , des gens de toutes horizons motivés ,et d’autres pays qui en profitent pour se mettre à jour , s’adapter afin de conquérir ces compétences et metre en action leurs objectifs à atteindre avec ces personnes venues des 4 coins du monde pour une santé économique en béton armé !!!
    ce que la france ne comprendra jamais , ce n’est pas en mettant des barrières à des barrières que ce malaise social prendra fin , rien qu’à voir la politique de diverses sociétés , spot , pub, meeting , salon forum et j’en passe pour recruter mais préfère laisser un poste vacant que de l’attribuer à ce qu’ils appellent les minorités éthniques et ainsi ne pas faire évoluer l’entreprise , j’appelle ça de la contre-productivité !

    ils estiment que ces personnes ne sont faites que pour travailler à l’usine et chantier et reproduire un schéma qu’on leur à imposé et nous osons aller nous implanter dans leur pays pour profiter de leurs richesses ,

    dans ce cas restons chez nous en france et ne nous permettons pas d’aller en vacances dans ces pays ,

    on dis que ce sont eux qui ne s’intègrent pas , mais peut-être devrions nous simplement tenir nos engagements et arrêter de nous moquer d’eux , parce que ces gens ne demandent qu’à s’en sortir et avancer avec nous !

    on leur demande de nous ramener des médailles lors de compétition sportives , dans ces moments ils sont français et pour du boulot ce sont des étrangers !!!!!

    en regardant à quel rythme on avance , c’est un mur qui nous attend et les autres auront sut en tirer parti et nous n’aurons que nos yeux pour pleurer comme d’habitude avec cette mentalité de vieille institution !

    après tout qui sème , récolte

  12. Meme si je partage largement l’opinion de Reality guy, force est de constater que les dicriminations touchent a tous les niveaux et pas seulement la race: l’age, le sexe, le manque d’experience, les etudes confinees aux eternelles grandes ecoles et l’apparence physique. Tout en France est pretexte a discriminer. comment en sortir?

    Si j’avais trouve la solution, je ne serais sans doute pas a Londres en ce moment. meme les plus motives a revenir a Paris se heurtent toujours au moment du choix final a l’atmosphere detestable des entreprises francaises et des conditions de travail qui y regnent: jalousie, sectarisme, favoritisme, progression de carriere a geometrie variable. Que d’arguments pour rester a l’etranger! En definitive, la race est certainement le prejuge le plus communement usite pour refuser un candidat mais ca n’est malheureusement pas le seul, loin de la. Triste France qui dilapide ses richesses humaines apres les avoir formees.

  13. Mon experience:

    Sorti de mon ecole de commerce, j’ai travaille 2 fois plus dur et mis 2 fois plus longtemps a trouver un stage en banque d’aff. Apres 6 mois de stage, j’avais du m’inscrire 1 an dans une universite pour avoir une convention de stage parceque j’etais de nationalite etrangere et refaire un autre stage pour eviter de me retrouver en situation irreguliere.

    J’avais soit le choix de rester au chomage et de tenter ma chance en banque d’affs, soit d’accepter un job qui est en dessous de mes competences et experiences. Apres quasiment 6 mois de stage dans une des plus grandes banques francaises, et un autre 6 mois en fusac dans une autre grande banque francaise + un diplome d’une des meilleures ecole de co, mes responsables de stages m’informent que je n’avais pas le niveau en anglais suffisant pour avoir un poste a duree inderterminee.

    N’ayant plus le choix, je tente ma chance a l’etranger. Et surprise, en moins d’une semaine, je trouve un job pour une banque d’aff US a Londres en fusac. Moins d’une semaine!!!! alors que les gens de mon stage disaient que je n’avais pas le niveau en anglais!!!! mdr!!!

  14. arrêtez de vous lamenter, seuls ceux qui ont un excellent profil ont droit à des postes de responsabilité, si vous êtes de n’importe quelle origine et que vous ayez fait les grandes écoles vous aurez votre chance, j’ai fait l’escp-eap, mes camarades étaient de diverses origines et ont bénéficié de postes très intéressant, vous ne pouvez pas postulé à un poste dans la banque d’affaire ou d’investissement si vous venez de la fac ou d’une école de province et c’est vrai qu’en angleterre c’est plus ouvert car vous pouvez occuper un poste dans la finance même si vous avez fait des études en littérature selon témoignage d’un collègue de promo, nous sommes tous sur le même bateau

  15. D’abord je pense que la finance anglaise à peu de choses à envier à la finance francaise.Comme quoi un autre modèle, d’autres références sont possibles.
    Ensuite, tout à fait d’accord avec toi, il est toujours plus facile de trouver un job correct en ayant fait X-mines ou l’ENA.
    Mais malheureusement ce type de discours de deni fait beaucoup de tord aux francais en général et peut être feras tu l’expérience de ces discrimination à l’approche de la quarantaine lorsques les DRH te trouveront trop cher, pas assez flexible, un peu mou du bulbe etC.. Car n’oublions pas que cette attitude discriminante s’exerce également à l’encontre des jeunes femmes, des handicapés et des seniors.
    Il est ridicule de nier cette évidence, sinon pourquoi créer la halde ?
    Il m’arrive parfois de me dire que tous ces gens qui ont un jour jeté mon CV à la poubelle il y a 15 ans lorsque je cherchais un stage, sont peut être aujourd’hui victime du même ostracisme qu’ils pratiquaient.
    Y a quelques mois, le canard enchainé, rapportait la mésaventure d’un jeune beur HEC victime ouvertement d’une discrimination de la part d’un cabinet de finance. J’espère que le PDG a eu au moins l’intelligence de dégager cette fille qui a ruiné l’image de cette boite.
    Que du mythe tout cela…

  16. Thierry, tu ne sembles pas avoir compris le sens du débat ou tu fais semblant de ne pas comprendre. La race, comme je le disais précédemment, n’est pas le seul critère de discrimination en France mais certainement l’un des principaux. Ton attitude est symptomatique de la mentalité française: “seuls ceux qui ont un excellent profil ont droit à des postes de responsabilité”. Est-ce a dire que parce que tu as fait l’ESCP a 23 ans, tu as le profil idéal pour être le plus performant, le plus stratège, le plus créateur de valeur, le plus team oriented guy pour les 40 prochaines années? Tout est résumé la:une école effectuée a 23 ans vous écrit votre histoire pour le reste de votre vie en France alors que vous avez encore tout a prouver, que tout peut encore changer, que votre volonté et votre désir d’y arriver dans le monde professionnel ne se sont pas encore manifestes. Sacrée France ou lorsqu’on présente un individu, quelque soit son age, celui-ci apparaît accompagne indéfectiblement avec son école accolée a son patronyme comme si il avait été marque pour toujours au fer rouge.

  17. Deplorable commentaire. Tu me fais penser que je donnerai plus de travail a faire a un nouveau de l’ESCP la prochaine fois. Il pourra te remercier.

  18. Tout cela ne devrait-il pas nous donner envie, outre de nous expatrier mes amis, de punir cette France qui nous a puni. Une asso est en cours de création et vise globalement à informer les jeunes diplomés diverses des opportunités hors de France, à croire en leurs potentiels malgré les refus consécutifs essuyés en France. Si la France n’a besoin ni de l’Afrique ni du Maghreb ( et donc de ceux qui y sont issus), vidons la. Etudiant étranger au sein de l’ex-école de Chirac, Sarko et cie, je ne me fais guère d’illusions.

  19. Bonjour à tous,
    Que dire à part que ça me fait “plaisir” et que je me sens moins seule en lisant tous ces messages. Mais c’est un bien triste plaisir. Je me suis rendue compte de cette réalité en allant sur le terrain pour chercher un stage. Trouver mes premiers stages quelle galère !! Et c’est là où on demande ce qui cloche quand ses ami-e-s n’ont pas les mêmes problèmes…
    Thierry quand je te lis j’ai l’impression que tu ne sais pas de quoi tu parles. Loin de là l’idée de l’école, la couleur joue. J’ai une amie dont le père travaille dans une grande banque française qui m’a dit sans se rendre compte que ce dernier s’exclame quand il embauche une personne maghrébine ou africaine en disant qu’il a fait “sa bonne action de la journée”. Rien que de tels propos me choquent ! Il n’y a aucune bonne action, quand quelqu’un est compétent on l’embauche c’est normal ! On s’en fout de sa couleur, y’a pas de bonne action qui tienne. Ce même père qui clame ne prendre que des gens d’école de commerce et qui pourtant ne se gêne pas pour embaucher sa fille venant d’une fac de province. C’est vraiment l’hôpital qui se fout de la charité. Alors pour moi tout ce baratin me fait bien rire. Le réseau joue ET la couleur et la consonnance de ton nom également…
    Mais comme dit Reality Guy il ne faut pas se lamenter mais avancer. Et c’est pour ça que malgré tout je reste positive (même si c’est pas toujours facile…) et je compte bien changer de pays pour aller là où on est tous jugé au même niveau.
    C’est malheureusement une triste réalité mais c’est ainsi. Et cette année où je dois faire un stage de 6 mois j’angoisse quand même…galère à nouveau !
    “Ne comprendrons que ceux qui doivent comprendre”…
    Bon courage à tous !

  20. Ce topic devrait être locké, je fais face à des commentaires qui n’ont pas de sens, je vous parle de la réalité du terrain, bien sûr que certains sont discriminés à cause de leur âge, sexe et origine, je ne suis pas dûpe.
    Mais je persiste à dire que les bons postes sont pour les personnes issues des meilleures écoles, on appelle cela la sélection, dans une équipe de foot on ne prend que les meilleurs, c’est la même chose pour la finance, peu importe l’origine, je travaille avec des personnes d’origine diverses, c’est quand même pas compliqué à comprendre, après pour certains commentaires je mets cela sur le compte de la frustration mais cela ne va pas durer car il y à de la place pour tout le monde, suffit de trouver un poste par rapport à son profil, quand je discute avec certains issues de l’université et qui recherche un stage en fusac cela me fait bien rire, c’est un discours clair et cohérent et je maintiens cette position.

  21. A l’évidence, notre pays aime cultiver les situations “figées” (rentes de situation/ privilèges/corporatismes)…la mobilité, l’innovation, le changement ne se fait pas en douceur de façon consensuelle, concertée et pragmatique mais de façon brutale, dans l’urgence…
    Je vous invite à lire “De l’Ancien Régime à la Révolution” écrit par Alexis de Tocqueville il y a plus de 200 ans maintenant. Hier c’était le bourgeois qui souffrait de l’immmobilisme de la société nobilière et foncière…Fondamentalement aujourd’hui, le même schéma est dupliqué par une bourgeoisie néo-nobilière de sorte que dès qu’un paramètre de différenciation apparaît dans la société française, notamment sur le marché de l’emploi (âge, race, compétence nouvelle, expérience professionnelle atypique, sexe, etc.) cela n’est jamais vu comme une opportunité pour l’enrichissement de tous mais comme un risque fatal pour le microcosme d’un club de nantis ayant pour principe implicite de gesion de type” numerus clausus” …
    La France des élites incolores (le blanc ne serait-ce pas une couleur? dixit l’humoriste Marc JOLIVET) a fait un choix…L’égalité “apparente” et “formelle” pour tous au détriment de la liberté perçue comme “déstabilisatrice” par les tenants du microcosme de “la rente”…Sur ce point je ne fais que paraphraser Alexis de Tocqueville en l’adaptant à notre contexte actuel.
    Au fait, est-ce que ceux d’entre vous qui êtes victimes, aujourd’hui, de discrimination pour les raisons évoquées plus haut, serez-vous prêts dès lors que vous serez bien installés dans votre réussite, à vous faire “challenger” par une nouvelle génération de jeunes loups et de louves qui chercheront avec un enthousiasme naïf, sans en mesure les conséquences sur votre statut, à “se faire une place au soleil”! Est-ce que vous leur ouvrirez avec une bienveillance sans retenue votre “carnet d’adresses”? Car le propre des sociétés occidentales les plus évoluées car les plus concurrentielles, c’est de générer un climat anxiogène croissant à tous les niveaux (cf.la pensée visionnaire de Alexis de Tocqueville dans “De la démocratie en Amérique”)….
    En d’autres termes, serez-vous “sport”, “loyaux” de vous remettre en cause à l’orée d’une vie professionnelle bien remplie pour affronter un risque de mise en concurrence accru et soudain, que votre “radar” n’aurait pas perçu! Si oui, alors vous êtes un “fair player”. Sinon, vous êtes ou serez devenu à votre insu semblables à ces français de souche qui avancent à reculons depuis plus de 200 ans vers la modernité!

    Au final, embourgeoisons-nous tous sans lamentation et ni honte mais avec discernement!!!

  22. Oblige de repondre. Je crois que tu n’as pas saisi le sens des commentaires. Les meilleures personnes pour un job (meme en fusac) ne se trouvent pas forcement dans les “meilleurs” (whatever that means) ecoles d’inge ou de commerce. C’est la tt le pb de l’education francaise.
    La selection en France comme tu aimes l’appeler (car ca te fait croire que tu es meilleur que les autres) est simplement erronee/injuste. Et une grande partie de la frustration des expats vient de la. Ton commentaire en est le parfait exemple. Verstanden??

  23. Pour la fusac et pas mal de metiers de la finances, je prefere de loin un ingénieur, qu’une sup de co. Les cours de marketing et autre conduite du changement sont sans interet pour faire du “number crunching”. Trop faibles en math.
    Qu’est -ce qu’on fait on prend plus les ESC ? Un petit exemple de préjugé.

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici