☰ Menu eFinancialCareers

Les professionnels de la compliance surfent sur la vague des hedge funds

Les régulateurs comme la SEC ou la FSA créent de forts besoins en experts. Si 2005 a été une année phare pour les spécialistes de la conformité à New York ou à Londres, 2006 s’annonce sous d’excellents auspices en Europe.

Sans conteste, 2005 a été une des meilleures années en terme de recrutement dans le domaine de la compliance , estime Chris Hickey, directeur de la division compliance et réglementation chez Robert Walters à Londres, qui poursuit : les discussions que nous avons avec nos clients nous laissent penser que l’année prochaine sera aussi intense .

Aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, les hedge funds connaissent des besoins accrus. Selon Lindsay Reid, en charge de recrutement chez PSD Group à Londres, les nouvelles dispositions de la Financial Services Authority (FSA) relatives au hedge funds créent des besoins. Les hedge funds cherchent des spécialistes de la conformité sachant allier technicité et souplesse: il faut pourvoir justifier une interdiction et proposer des alternatives .

Aux Etats-Unis, la réglementation est également à l’origine de nouveaux besoins. Les hedge funds de plus de 30 millions de dollars doivent désormais s’enregistrer auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC). Ces fonds proposent des rémunérations parfois supérieures de 40 % par rapport aux fonds classiques à ces spécialistes.

Europe : recrutements équilibrés

En Europe également, la réglementation et les nouvelles lois vont pousser les institutions financières à renforcer leurs équipes de compliance.

En France et en Italie, les spécialistes du recrutement estiment que les métiers de la conformité sont en passe de devenir une priorité. Chargé de recrutement au cabinet Mac Allistair, Frédéric Bosco estime que l’Autorité des Marchés Financiers va redoubler de vigilance dans l’application de la réglementation: le recrutement dans le domaine ne fait que commencer, mais il deviendra une question cruciale en 2006 .

En Italie, les équipes restent très ramassées, mais c’est en train de changer , affirme Giorgio Veronelli, directeur chez Michael Page à Milan. Les banques internationales basées en Italie ont commencé à recruter des responsables de la conformité en 2005 et les banques locales vont commencer à s’y mettre dès l’année prochaine .

En Allemagne, la BaFin a édicté de nouvelles règles début 2004 (Derivative-Verordnung), modification qui va se traduire par des recrutements à Francfort selon Anke Braun, recruteur chez MRL Financial.

L’Europe de l’Est et le Moyen-Orient ne sont pas en reste. Deutsche Bank a récemment recruté en Russie et MRL Financial vient d’ouvrir un bureau à Dubaï pour surfer sur la vague de recrutement que connaît le centre financier de la capitale.

En Europe, les rémunérations sont moins importantes qu’au Royaume-Uni ou aux Etats-Unis. Selon Anke Braun, les salaires sont les mêmes au Royaume-Uni et en Europe, mais les premiers sont en livres sterling tandis que les seconds sont en euros. Selon Giorgio Veronelli, un candidat italien avec cinq ans d’expérience peut prétendre à un salaire de 65.000 euros.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici