☰ Menu eFinancialCareers

À quel âge est-on trop “vieux” pour un MBA ?

Le MBA est une question de timing. Un mauvais jugement et l’addition peut être salée. Imaginez : 45K euros en moins sur votre compte bancaire et deux ans sans travailler quand les salaires sont à la hausse, votre retour sur le marché de l’emploi coïncide avec une période de dégraissage généralisé qui conduit une armée d’analystes expérimentés licenciés à avoir les mêmes velléités à décrocher un job que vous…

De la même manière, si vous êtes déterminé à faire un MBA mais remettez le projet toujours à plus tard, en attendant les conditions de marché idéales, vous risquez de manquer le coche.

Les banques n’admettront jamais qu’elles détournent leur attention dès qu’elles tombent sur un candidat fraichement diplômé d’un MBA de 33 ans et plus, loi anti-discrimination oblige. C’est pourtant la réalité. Le recrutement d’un “jeune diplômé” d’un MBA de 40 ans est du jamais vu.

De manière générale, les banques recrutent les diplômés d’un MBA à travers leur programme d’embauche d’associates quand ils atteignent bientôt la trentaine ou viennent de la passer, témoigne Julian Birkinshaw, doyen suppléant à la London Business School.

Il n’y a pas d’âge limite pour un MBA. En revanche, il y a un stade à partir duquel les employeurs renommés s’arrêtent de s’intéresser à vous, ajoute Julian Birkinshaw. Ils ne le reconnaîtront jamais bien sûr. Il n’en demeure pas moins que des entreprises telles que les banques recherchent des personnes capables de se sacrifier pour elles pendant les meilleures années de leur vie, avec le potentiel de devenir managing director avant 40 ans.

Les services RH en charge de ces recrues n’ont pas souhaité répondre à nos questions sur cette problématique d’âge. Sous couvert d’anonymat, un recruteur a toutefois reconnu qu’il voyait parmi les candidats pour le programme d’embauche d’associates des gens avec pas mal d’expérience mais qu’aucun de ceux-là (sans distinction d’âge) n’avaient pu faire la preuve de leur détermination et engagement à travailler 7 jours sur 7, 24H sur 24 et n’avaient donc pu être embauchés.


Trop vieux pour tout sacrifier pour un job d’associate ?

On touche ici le cceur du problème. Quand vous arrivez à 35 ans, la perception que l’on a de vous, à tort ou à raison, est que vous avez mieux à faire que de passer 20 heures par jour au bureau. Si vous avez une famille, il est difficile de prouver que vous êtes prêt à ce sacrifice, ajoute le recruteur.

De la même manière, lorsque que vous atteignez un certain âge, l’idée d’être managé par un jeune de 25 ans est rarement populaire. Concernant les échelons dans l’organisation, un associate, dans sa première année d’expérience à ce poste, totalise seulement 3 ou 4 ans de carrière, explique un autre recruteur. Un professionnel de 35 ans va-t-il se sentir très à l’aise avec cette configuration ?

Les alternatives

Si vous êtes au milieu de votre trentaine et envisagez seulement maintenant un MBA, il y a d’autres options à considérer.

La première est de candidater pour l’IMD à Lausanne en Suisse, où les MBA intègrent dans leur rang de nombreux trentenaires. Et ce contrairement à Havard qui désormais n’accepte que les professionnels avec 2 ou 3 ans d’expérience et où seulement 1,2% de la promotion 2010 a 31 ans et plus.

Vous pouvez également opter pour un executive MBA à temps-partiel, souvent privilégié par les trentenaires avec une carrière déjà établie.

Ces deux alternatives vous aideront à sortir du lot pour un job dans l’industrie ou le conseil. Mais ne vous attendez pas à obtenir les faveurs des banques d’investissement. Seul 6% de la promotion 2008 de l’IMD s’est orienté vers l’industrie financière. Quant aux pures banques d’affaires de l’acabit de Goldman Sachs ou Morgan Stanley, elles sont tout simplement absentes de la liste des employeurs cités.

Parallèlement, Julian Birkinshaw rappelle que les banques ne démontrent pas beaucoup d’intérêt à l’égard des diplômés d’un executive MBA de la London Business School qui essaye une transition de l’industrie vers la banque d’investissement, ou encore ceux qui utilisent le programme comme un levier pour obtenir un poste très rémunérateur.

C’est un message difficile que nous devons pourtant faire passer à nos étudiants au milieu de leur trentaine, il sera difficile pour eux de décrocher un poste en banque d’investissement ou encore de faire la transition du middle vers le front-office, prévient-il. Si c’est l’objectif visé, il est important de faire un MBA à plein-temps juste avant d’atteindre la trentaine;

commentaires (12)

Comments
  1. moi j’ai ete recrute en BO comme jeune diplome de 40 ans (reconversion totale) sauf que pas MBA mais avec un master finance, en plus sans piston. c’est du jamais vu ?? apparemment pas !
    bon le MO/BO c’est pas le plus genial quand meme, mais trader a mon age par contre je fais une croix dessus

  2. Bonjour marco,

    Je suis dans le meme cas que vous reprise d’etudes et diplomé d’un Master ESSEC pourtant ca ne m’a pas aidé …

    J’aimerais bien savoir comment vous avez fait si vous voulez bien me donner des infos bien sur…

    Merci de m’indiquer comment puis je vous contacter à votre convenance.

    Merci de votre aide
    Nathalie COHEN

  3. Bonjour Marco,

    Je suis exactement dans le même cas que Nathalie mais sans la “reprise d’étude”, mon CV est continu et je suis donc plus jeune

    J’aimerais moi aussi vous contacter si vous le voulez bien pour avoir quelques infos

    Merci de m’indiquer comment puis je vous contacter à votre convenance.

    Merci de votre aide
    Carla LAPTEKY

  4. Je t’ai envoyé un mail Carla, a Lundi

    ++

  5. J’ai fait mon MBA à 41 ans a Carnegie Mellon aux Etats Unis en 2003 et j’ai commencé comme trader chez BNP Paribas à New York. Je suis rentré en Europe et je travaillais pour une petite société de gestion au Luxembourg qui m’a licencié l’an dernier.

    Ca fait un an que je cherche du boulot. Je me heurte aujourd’hui au problème suivant. Je suis percu à 47 ans comme ayant une expérience trop disparate en Finance et les banques préfèrent embaucher des candidats plus jeunes avec plus spécialisés dans la Finance. Avant de faire ce MBA, j’étais ingénieur et je n’avais aucun soucis pour changer de boulot. Depuis que j’ai fait ce MBA qui m’a couté au moins 150K euros au total, c’est la galère…

  6. Aujourd’hui, faire un MBA de 2 ans à 150K euros (frais de scolarité + manque à gagner) pour faire de la finance est du suicide, même sous les 30 ans. Le secteur est embouteillé et les salaires sont à la baisse. Ce n’est plus un bon calcul.

  7. Ben et moi Marco ?? je n’ai pas le droit a vos precieux conseils ?

    Bon je vous laisse mon adresse mail si vous avez la gentillesse de m’ecrire … pour que nous puissions entrer en contact.

    Merci d’avance

    nathco7@noos.fr

  8. je suis d’accord avec votre analyse ljourdan.

  9. j’ai eu la chance de sortir il y a qqs annees. actuellement a mon avis un CDI c’est mission impossible a 40 ANS en ce moment. deja a l’epoque c’etait vraiment pas facile
    je crois que les jeunes ou moins jeunes qui sont sortis recemment d’un master sont sorti au plus mauvais moment depuis la derniere guerre ou pire.
    j’ai appris que le master finance de paris dauphine a ete carrement ferme ! je crois que ca veut tout dire…

  10. On se jette par la fenêtre par la fenêtre alors :-)

  11. moi je viens d avoir mes 31 ans aujourdhui et pas encore le moindre sou pour faire mon MBA que j ai tant souhaiter; quel est donc la periode limite au dela de laquelle je dois penser a autre chose que le MBA?

  12. Trader depuis 20 ans, je ne suis pas MBA, mais quand je vois que vous avez dépensé 150k pour cette formation, je pense que l’investir à faire du day trading avec un stop-loss de 150k, ca forme mieux au trading et c’est plus vendeur que un MBA auprés des banques. Aprés la formation elle se fait par la lecture de livres et bien sur internet qui regorge d’info sur le trading, ls techniques de trading, les instruments etc…

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici