☰ Menu eFinancialCareers

17 employeurs en finance bien décidés à vous embaucher au 2e trimestre

462089797 (1)

Bonus annoncés et bientôt en partie distribués, le deuxième trimestre pointe. Autrement dit, la période la plus propice pour les financiers pour partir à la quête d’un nouvel emploi. Si tel est votre désir, cette liste pourrait vous être utile. Elle contient le nom d’employeurs en finance en France et à l’étranger qui ont fait connaitre leur intention de recruter au cours des prochains mois.

ABC Arbitrage

Dans son plan Ambition 2016, dévoilé hier, le hedge fund français prévoit le recrutement d’une dizaine de nouveaux collaborateurs à Paris, principalement des ingénieurs recherche quantitative et des développeurs informatiques (C# et C++) ainsi qu’un juriste bilingue pour accompagner son développement à l’international. À plus longue échéance, des recrutements de quants/analystes risques sont prévus pour la toute nouvelle filiale en Irlande et le bureau à Singapour dont l’ouverture est prévue au cours de cette année.

Banque Postale

« Nous sommes tournés à fond vers le développement et nous allons le rester », indiquait le mois dernier Rémy Weber, nouvel homme fort de La Banque Postale. L’établissement a de grandes ambitions sur le marché des professionnels, pour lequel 1.000 conseillers devraient à l’horizon 2020 générer 400 m€ contre 50 m€ aujourd’hui. La banque veut également se renforcer dans les activités de crédit. Plus de vingt offres étaient en ligne à ce jour sur le site Internet de l’établissement : des postes d’analyste crédit, chargés d’affaires, conseillers spécialisés, directeur d’agence, ingénieur statisticien…

Banque Centrale Européenne

La BCE a entamé son énorme plan de recrutements, qui vise à intégrer 1.000 professionnels cette année, principalement des profils issus de la gestion des risques et de la compliance. Les trois-quart des nouvelles recrues seront en charge de la supervision bancaire.

Bluecrest Capital

Le hedge fund londonien créé en 2000 reste toujours très discret sur ses plans de recrutement. Cependant, la tendance actuelle veut que Bluecrest soit amené à débaucher des traders employés par les meilleures banques d’investissement. UBS semble être l’une de ses cibles favorites du moment.

BNP Paribas CIB

La banque a insisté à nouveau lors de la publication de ses résultats financiers pour 2013, sur son intention de recruter en Asie et en Amérique du Nord. Deux axes apparaissent prioritaires : le renforcement des plates-formes de dette (High Yield notamment) et le recrutement de banquiers d’affaires pour développer les activités avec les grandes entreprises et la clientèle institutionnelle.

BTG Pactual

Cette banque d’investissement brésilienne souhaite ouvrir un plateforme de trading sur les commodities à Londres. Et pour cela, elle prévoit le recrutement de 100 professionnels du secteur. Jan-Erik a rejoint début mars l’établissement comme “head of commodities investments”.

Citigroup

Citi pourrait devoir recruter pour son équipe de recherche actions à Londres après avoir vu partir un certain nombre de ses collaborateurs. La banque serait également active dans le recrutements de professionnels pour sa banque d’investissement à Londres. Enfin, le géant américain devrait renforcer ses équipes de contrôle et de compliance, après que ces dernières aient vu leurs prévisions de dépenses pour cette année augmenter de 200 à 300 millions de dollars.

JPMorgan

La banque d’investissement américaine veut developer son activité de cash equity. Un certain nombre d’analystes sont actuellement recrutés. Les experts en trading électronique sont également dans son viseur. Enfin, JPMorgan recrute également une centaine de professionnels IT pour sa plateforme technologique basée à Singapour.

Lazarus Partnership

La nouvelle boutique londonienne spécialisée dans la recherche actions et lancée le mois dernier par un ancien dirigeant d’Oriel Securities serait en train de constituer une équipe d’analystes.

Man Group/GLG

Man Group souhaite renforcer GLG, son hedge fund maison. Lors de la publication de ses résultats début mars, le groupe a indiqué qu’il recherchait pour GLG en 2014 des « talents du monde de l’investissement de haut calibre ».

Oddo

Fort de ses bons résultats 2013, le groupe Oddo a insisté vendredi dernier sur sa stratégie de croissance pour 2014. Le recrutement figure parmi les 5 leviers retenus par le groupe, détenu à hauteur de 30% du capital par 56 % de ses 1.000 collaborateurs. Sur le site, les RH sont passées à l’action : à ce jour, 16 offres de CDI sont proposées (sales, trader, analyste, associate corporate finance, banquier et ingénieur patrimoniaux…).

Pictet

Pour ses 10 ans, le bureau parisien de Pictet prépare une nouvelle offensive sur le marché français. L’objectif est de se rapprocher des clients finaux. L’établissement vient d’ailleurs d’annoncer l’arrivée de Mohammed Amor en qualité de responsable commercial “banques et réseaux”. Mais c’est surtout au niveau du siège à Genève que la société cherche à recruter (gestion d’actifs, gestion de fortune, recherche et fonctions support) et dans une moindre mesure à Luxembourg.

Société Générale

Le deuxième groupe bancaire français a lancé officiellement sa nouvelle banque privée en France le mois dernier avec l’arrivée prévue de « près de 200 nouveaux banquiers privés et experts localisés ». Côté BFI, SocGen se concentre surtout le développement des activités de trading obligataire en Asie et aux Etats-Unis. 150 embauches ont été évoquées.

SwissLife Banque Privée

Avec l’arrivée de deux nouveaux banquiers privés fin février à Paris, Swiss SwissLife Banque Privée confirme ses ambitions de développement affichées par Mathieu Breton il y a un an au moment de sa nomination au poste de directeur commercial. La filiale Banque Privé de l’assureur suisse atteint 4,1 mds d’€ d’actifs sous gestion à fin 2013, soit à mi-chemin à peine des 10 mds d’€ visés pour 2017.

Tikehau IM

Créée en 2007, la société de gestion spécialisée, qui compte aujourd’hui plus de 50 collaborateurs, a enregistré une excellente année 2013 : les actifs gérés ont augmenté de plus de 90% sur l’année, à 2,3 mds€. Vendredi dernier, Tikehau IM indiquait le renforcement de ses équipes en immobilier et actions avec l’arrivée de deux profils seniors, Frédéric Jariel et Thomas Friedberger, tous deux anciens de Goldman Sachs pour mener le développement sur ses deux activités.

UBS

Le géant Suisse recrute en priorité des banquiers M&A seniors. La banque dit vouloir en recruter au total 24 d’ici les deux prochaines années. À Paris, après avoir recruté deux juniors l’été dernier, Fabrice Scheer Head of UBS M&A MidCap recherche un banquier M&A doté de 5/7 ans d’expérience – « une personnalité » – issu de l’univers Mid-Cap (les profils private equity, Conseil/Audit ne sont pas exclus). D’autres recrutements pourraient suivre dans cette équipe de 13 collaborateurs qui s’occupe d’environ une dizaine d’opérations par an typiquement comprises entre 20 et 200 millions d’euros de valorisation.

Wells Fargo Securities

Wells Fargo a developpé depuis un moment ses activités de banque d’investissement en Europe. L’établissement américain serait à la recherche aujourd’hui de professionnels couvrant les marches high yield et en M&A.

LIRE AUSSI

Quatre « nouveaux » noms de la finance parisienne à suivre de près

10 niches de recrutements pour ne pas rater la reprise en France en 2014

Les chasseurs parisiens en finance vous livrent leurs prévisions pour 2014

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici