☰ Menu eFinancialCareers

Les actuaires profitent de la pression sur les salaires

Les assureurs font preuve d’une certaine résistance face à la crise financière (Les Échos). Et les actuaires – pierre angulaire du secteur – continuent d’être sollicités par les recruteurs. Nous nous attendions à un retournement ou tout au moins à un fléchissement de la demande de nos clients, il n’en est rien. Surtout, la pénurie des compétences demeure , constate Charles Ancelin, responsable du département Assurances chez Michael Page.

Si le nombre de formations augmente, l’institut des actuaires continue de ne reconnaître que 10 filières de formation. Il n’est donc pas étonnant que la chasse des profils expérimentés, qui amène généralement à contacter une cinquantaine de professionnels, met fréquemment six mois à aboutir.

Les profils seniors se payent la part du lion

Pour Sidonie Couture, senior manager de Robert Half Banque & Assurance, c’est bien la rareté [qui] explique l’inflation des salaires que connaît cette profession . Selon une étude récente du cabinet, le salaire fixe moyen s’échelonne en 2008 entre 40 000 et 70 000 € pour un professionnel avec 3 à 5 ans d’expérience ; et de 70 000 à 120 000 € (plus un variable compris entre 11 000 et 34 000 €) pour les experts dotés de 7 à 10 ans d’expérience.

Les cabinets de conseil continuent d’être les plus rémunérateurs en comparaison avec les compagnies d’assurance et surtout loin devant les mutuelles et instituts de prévoyance. Pour le cabinet Michael Page, les salaires fixes ont globalement augmenté de 10 % en trois ans, sans oublier une part variable en hausse. Sans surprise, les profils seniors se payent la part du lion, avec fréquemment un bond de 15 % de leur salaire fixe lorsqu’ils changent de poste.

Et cette tendance n’est pas prête de fléchir si l’on considère notamment la demande croissante des cabinets d’actuariat, dont le nombre continue d’augmenter, et l’appétit grandissant des filiales assurance des banques.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici