☰ Menu eFinancialCareers

Les Hedge Funds recherchent activement des analystes

Les hedge funds et les asset managers se disputent les analystes buy-side de toutes espèces, mais attention il y existe un système de caste en place qui détermine les salaires et bonus.

Les offres de produit et les styles d’investissement distinguent la macro division entre les hedge funds et les asset managers. Ce sont deux types complètement différents , explique Deborah Rivera, fondatrice de The Succession Group, cabinet de recrutement spécialisé en investissement alternatif basé à New York.

Les hedge funds sont très dynamiques, ils ne possèdent pas les infrastructures d’une grande entreprise et jouent gros chaque jour , précise-t-elle. Les sociétés d’asset management gèrent beaucoup plus de produits. Elles devront trouver de nouvelles approches généralement à plus long terme, avec moins de risques mais aussi avec des gains moins importants.

Les hedge funds attirent souvent de jeunes analystes qui travaillent dur et veulent gagner assez d’argent pour financer une retraite anticipée – parfois vers 35 ans, âge à partir duquel ils peuvent commencer à s’épuiser. Les analystes qui travaillent pour des gestionnaires de fonds traditionnels ont généralement une vision à plus long terme, et gardent leur emploi jusqu’à la cinquantaine et au-delà.

Une fourchette de salaires plus favorable aux analystes hedge fund

Les analystes, qu’ils soient juniors ou seniors, sont très demandés à la fois par les hedge funds et les asset managers mais les indemnités sont rarement égalitaires.

Au plus haut niveau, les hedge funds embauchent de façon très agressive , indique Michael Flood, managing partner chez Westwood Partners, cabinet de recrutement spécialisé en finance à New York. Les asset managers, dit-il, continuent d’étoffer leurs équipes comme ils s’appuient de moins en moins sur la recherche à Wall Street. Ils deviennent de plus en plus actifs dans les espaces alternatifs, soit par acquisitions ou par croissance organique.

Quels sont les analystes les plus recherchés? La santé, la technologie, les institutions financières, la consommation, l’énergie, la biotechnologie, les marchés émergents, le leveraged finance et la distressed debt arrivent en tête de liste. En règle générale, les hedge funds rémunèrent mieux leurs analystes.

Un bon analyste senior qui travaille pour un des meilleurs hedge funds peut se faire deux millions de dollars , explique Michael Flood. Un des meilleurs analystes senior (en asset manager) de chez Putnam ou Wellington peut gagner un salaire à sept chiffres, mais c’est inhabituel. Selon Michael Flood, un analyste senior d’un grand secteur chez un asset manager gagne plutôt un salaire moyen annuel compris entre 372.500 € et 596.000 €.

Pour le recruteur Deborah Rivera, ces estimations sont un peu élevées: elle a rarement vu un salaire d’analyste en asset management dépasser les 372.000 €. Dans une société d’asset management, seuls les meilleurs analystes gagnent un million de dollars (745 000 €), tandis qu’en hedge fund, ce type de salaire est plus courant. Même si en asset management il y a plus d’analystes- qui opérent sur une gamme de produits plus étendue que les hedge funds-, leur classement est plus lent aussi, car ils investissent sur le long terme. Par conséquent, les profits seront plus mesurés et la compensation sera en conséquence , indique Deborah Rivera. C’est une énorme différence.

Comment devenir un analyste de haut vol ?

Les hedge funds aiment recruter les meilleurs analystes du classement Institutional Investor et avec de bonnes références. Selon le recruteur Kyle J. Ramkissoon de chez IJC Partners, les meilleurs analystes de banques d’affaires peuvent exiger plus ou moins ce qu’ils veulent.

Cela n’est pas le cas de tous les analystes buy-side. Ramkissoon, qui a reçu au cours des deux derniers mois 14 mandats de hedge funds en recherche d’analystes, met en garde : parmi les analystes de banques d’affaires, tous n’ont pas été impliqués dans un processus complet d’analyse dans la mesure où ils travaillent dans un secteur spécifique.

Parfois, le parfait analyste buy-side est un transfuge recyclé. Dans ce groupe, il y a d’anciens traders qui n’étaient pas faits pour rester au trading desk mais qui avaient de bonnes idées , précise Deborah Rivera. Les hedge funds recrutent également des docteurs en économie ou en mathématiques quantitatives, qui ont une expertise précise – comme la finance sud américaine par exemple.

Pour devenir analyste il faut savoir lire un bilan, écrire et connaître le marché. Cependant, une formation en école de commerce n’est pas suffisante.

Les analystes sont pour la plupart des détecteurs professionnels de baratins , explique Flood. C’est leur boulot. À la fin de la journée, ce qui distingue un bon analyste d’un mauvais c’est le courage d’affirmer ses convictions. Mais, si vous ne savez pas si un titre est à la hausse ou à la baisse et pourquoi, vous ne ferez probablement pas une grande carrière d’analyste.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici