☰ Menu eFinancialCareers

Hedge funds cherchent compliance officers désespérément

La volonté des hedges funds de respecter à la lettre la réglementation entraîne une pénurie de spécialistes de la compliance.

Une étude réalisée par le cabinet de recrutement Joslin Rowe auprès de 80 directeurs et seniors de la compliance (ou mise en conformité) a révélé une pénurie de professionnels dans les services financiers. 79% des personnes interrogées ont affirmé qu’il était difficile, voire très difficile, de trouver la bonne personne pour occuper ce type de postes.

Selon Fergus Hooley, manager de la division de recrutement en compliance chez Joslin Rowe, les hedges funds embauchent de plus en plus de spécialistes . A mesure qu’ils se développent, les hedge funds sont de plus en plus désireux d’avoir leur propres équipes de compliance.

Paris et New York

Pour l’heure, les hedge funds anglais ne sont soumis à aucune réglementation de la FSA (the Financial Services Authority). De son côté, la commission des valeurs mobilières américaine (the Securities and Exchange Commission) exigera à compter de 2006 que les hedge funds comportant plus de 15 clients américains s’inscrivent auprès de l’administration. Certains signes donnent déjà à penser que ce changement entraîne une accélération de l’embauche des professionnels de la compliance au Royaume-Uni. Le fonds américain Highbridge Capital Management recherche par exemple un spécialiste compliance pour son bureau de Londres.

La place de Paris devrait également être concernée. En effet, le régulateur (Autorités des marchés financiers) a récemment fixé des règles prudentielles en matière de gestion alternative, générant un besoin de mise en conformité. Au mois de novembre dernier, le régulateur a créé de nouveaux véhicules à règles d’investissement qui dérogent de la directive OPCVM. Baptisés ARIA, ces fonds dont l’effet de levier est limité à 4, participeront au développement de l’industrie des hedge funds.

Hausse des salaires en vue

Recruteur chez IMS Consulting, Ian Morrison explique que l’exode des spécialistes compliance vers les hedge funds s’est fait en douceur. Il existe des fonds gérant 7 à 8 milliards de livres qui commencent à peine à chercher des spécialistes de la compliance précise-t-il.

Au lieu d’embaucher leurs propres spécialistes, les hedge funds ont eu pour habitude d’externaliser la fonction compliance auprès de cabinets de conseil offrant ce type de services, tels que PricewaterhouseCoopers. Ian Morrison explique que les consultants sont également en train d’embaucher dans ce secteur. IMS cherche par exemple à embaucher cinq spécialistes pour sa branche conseil.

Pour Fergus Hooley de chez Joslin Rowe, cette forte demande en professionnels de la compliance a pour conséquence une augmentation des salaires. Et les marges de manceuvre sont là : un tiers des seniors en compliance interrogés affirment cependant que leur salaire est inférieur au niveau du marché.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici