☰ Menu eFinancialCareers

20 entreprises qui recruteront des professionnels de la finance dans le monde en 2014

now hiring

La plupart des établissements financiers finalisent leurs plans d’embauches pour 2014. Même si les prévisions sont susceptibles d’évoluer au gré des caprices du marché, certaines structures ont d’ors et déjà affirmé tout haut leur intention de recruter. Voici celles à qui vous pouvez adresser à votre candidature si vous souhaitez anticiper vos recherches d’emploi.

 

1. La Banque Centrale Européenne

La BCE a tout juste 12 mois pour recruter 1.000 personnes, elle qui vise à créer un Mécanisme Unique de Supervision des 130 plus grandes banques de la zone Euro. Au risque de compliquer un peu plus les choses, tous les postes à pourvoir seront basés à Francfort. Sont concernés au premier chef les spécialistes des risques et de la compliance, profils chauds bouillants depuis des années.

2. BNP Paribas

BNP Paribas a dévoilé une vague de recrutements frénétique qui l’occupera tout au long de l’année et au-delà. Elle prévoit d’intégrer 1.300 personnes supplémentaires en Asie d’ici à 2016, tout en renforçant sa structure américaine avec 100 à 200 nouvelles recrues, et en embauchant 500 personnes en Allemagne.

 

3. Nomura

Nomura tente d’évoluer sur le marché américain des M&A depuis plusieurs mois. Elle s’est ainsi attaché les services de banquiers d’investissement pour y parvenir. Si ces arrivées n’ont pas toujours eu l’effet escompté, elle poursuit cependant son recrutement, visant à embaucher 20 personnes supplémentaires l’an prochain.

 

4. Bank of America Merrill Lynch

BAML a recruté à Londres cette année, en particulier en fixed income, et considère l’Europe comme un marché-clé pour la croissance de sa banque d’investissement. Elle a dévoilé les noms de quelques-unes de ses recrues 2013, et déclare vouloir investir encore dans les moyens humains en 2014.

 

5. BNY Mellon

La banque américaine a développé lentement mais sûrement sa branche gestion de fortune en 2013, et révélé les noms de personnalités qui l’ont rejointe à travers le monde. L’idée est d’augmenter de 50% les effectifs commerciaux de la gestion de fortune d’ici à la fin 2014, soit une centaine de créations de postes.

 

6. Deutsche Bank

Les projets d’expansion de la banque allemande ne visent pas Londres, ni Paris, où elle s’est offerte des bureaux flambant neufs l’été dernier. Elle souhaite recruter 700 personnes pour sa base de Dublin,  essentiellement sur des fonctions de back et middle office du trading, mais aussi sur le cash management dans les deux années à venir. Plus encore, la création d’une nouvelle salle de marchés à Birmingham, la deuxième ville du pays, se poursuit à un rythme soutenu. Son transfert dans de nouveaux locaux en centre ville est prévu pour l’été prochain, alors que les nouveaux effectifs auront été portés à près de 1.000 personnes.

7. Mediobanca

La plus grande banque italienne d’investissement cherche à se développer à Londres. La capitale britannique deviendra la base européenne des équipes en charge des marchés sectoriels et marchés de capitaux. Elle prévoit également de recruter des banquiers en 2014, après le débauchage de Stefano Marsaglia de la Barclays début décembre.

8. KPMG

A l’instar de la plupart des Big Four, KPMG envisage de recruter à grande échelle en 2014 : 16.000 personnes dans la seule région EMEA, dont 9.000 jeunes diplômés. S’y ajouteront les recrutements sur les campus américains, en hausse de 30%, essentiellement pour sa filière conseil.

 

9. Macquarie

Macquarie a révélé dix nouvelles nominations début décembre pour ses activités de recherche et vente actions, ainsi que sur des postes financiers et sur le trading électronique. Il est probable que la tendance se poursuive. « Nous investissons de manière significative dans les domaines stratégiques de notre cœur de marché que sont les infrastructures et les ressources naturelles ; nous développons nos capacités de trading électronique et de gestion de capitaux grâce à une solide équipe commerciale », a notamment expliqué Julian Wentzel, responsable des activités cash equities pour l’Europe.

10. Citigroup

Après avoir été l’une des banques d’investissement qui s’est le plus développée en 2013, Citi affiche de nouveaux plans de recrutements pour 2014. Alors que certaines, entre autres JPMorgan et Deutsche Bank,  réduisent la voilure dans les commodities, Citi augmentera ses effectifs commerciaux de 15% dans cette activité en 2014, soit près de 80 personnes, afin de s’assurer une plus large part de marché. Parmi les autres banques en développement dans ce secteur, on compte ABN Amro et Wells Fargo.

11. Capco

Le cabinet de conseil en services financiers a augmenté ses effectifs de 500 personnes en Europe et aux Etats-Unis en 2013. Il prévoit d’intégrer au moins 500 personnes supplémentaires sur l’année 2014 – plus particulièrement dans les domaines du capital risque, de la compliance et du « change management ».

12. Coutts

Coutts a poursuivi sans relâche son développement en renforçant ses équipes sur les marchés émergents, même là où d’autres spécialistes de la gestion de fortune se sont retirés. 450 personnes travaillent dans ses différentes antennes et selon Michael Blake, Directeur Général de Coutts en Asie, le nombre de banquiers confirmés devrait doubler « à moyen terme ».

13. JPMorgan

Tous les spécialistes du risque et de la compliance désireux de changer d’horizon en 2014 devraient s’intéresser à JPMorgan. La banque est en pleine spirale de recrutements, qui vise à intégrer à terme 3.000 personnes. Selon ses prévisions dévoilées début décembre, ses dépenses sur les contrôles devraient doubler pour passer à 2 milliards de dollars – attendez vous donc à d’autres recrutements dans les mois à venir.

14. Ernst & Young

EY compte intégrer 10.600 personnes aux Etats-Unis l’an prochain, avec un focus marqué sur la filière conseil, à laquelle la société accorde une attention toute particulière en Asie.

15. Old Mutual

Old Mutual a sans doute réussi le coup de l’année en allant débaucher Richard Buxton chez Schroder en mars dernier. Un coup de maître qui a généré une hausse de 79% des ventes dans toutes ses filières. A l’ordre du jour pour 2014, le recrutement d’autres stars de la profession, en particulier pour les branches Dette et Capitaux des marchés émergents.

16. BOC Fullerton Community Bank

Peut-être pas pour les expats, mais BOC Fullerton – une banque ciblant les communautés rurales en Chine – prévoit d’augmenter ses effectifs de 2.000 personnes en 2014, alors qu’elle doit ouvrir 80 nouvelles succursales. Seront également à pourvoir des postes dans les filières risque et conformité, ainsi que certains au siège, susceptibles de requérir une expertise internationale.

17. Accenture

Le cabinet de conseil avance 50.000 nouveaux collaborateurs pour l’exercice fiscal 2014. Tous ne rejoindront pas les services financiers, bien sûr, mais il est intéressant de constater que la sélection des nouvelles recrues pourrait s’effectuer en fonction de leur présence sur les média sociaux. Un endroit où les banquiers ont la réputation d’être plutôt discrets, en particulier sur Twitter.

18. PwC

PwC vise 2.500 collaborateurs supplémentaires pour son seul cabinet de conseil américain en 2014 ; le nombre de nouveaux venus issus du secteur public devrait être en augmentation de 12% par rapport à 2013. Elle recrutera également plus de 4.500 personnes au Royaume-Uni, et 1.000 personnes pour la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord).

19. Tesco Bank

La banque écossaise se lance dans une nouvelle vague de recrutements. Après avoir intégré 3.800 nouveaux employés depuis 2008, elle embauchera encore 300 personnes en 2014, selon ses propres déclarations. 240 rejoindront le service clients, tandis que les 60 autres seront réparties entre la banque de dépôt, le juridique, le marketing et les risques.

20. NZX

Si d’aventure, rien ne vous attire parmi les quelques 100.000 postes attendus pour 2014, vous pouvez aussi vous offrir un voyage au pays du Seigneur des Anneaux, celui où l’on compte 20 moutons pour 1 habitant… La bourse néo-zélandaise, qui a enregistré en 2013 un bond significatif en termes de trading et levée de capitaux, prévoit d’intégrer cinq nouveaux venus  dans les mois à venir.

 

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici