☰ Menu eFinancialCareers

Six arguments pour ne pas stopper vos recherches d’emploi en fin d’année

ThinkstockPhotos-497389860

Les demandeurs d’emploi et les recruteurs répètent à l’envi que les recrutements connaissent un vrai coup de frein en fin d’année. Ne les croyez pas ! Pour avoir exercé dans des cabinets de recrutement, je peux vous dire que pendant cette période, les embauches sont loin d’être stoppées, au contraire les deux derniers mois de l’année enregistrent souvent pas loin des meilleurs résultats de l’année. Ces dernières semaines de l’année pourraient même bien être le moment opportun pour vous de décrocher un emploi.

Voici six raisons pour lesquelles vous pouvez être embauché en fin d’année :

1. D’abord, vous apprendrez peut-être que les offres d’emploi proposées pendant cette période sont souvent des postes clés pour le business des entreprises. Et, par conséquent, les employeurs sont prompts à embaucher rapidement lorsqu’ils tombent sur un candidat répondant globalement à leurs exigences. D’ailleurs si ces postes n’étaient pas si « stratégiques », les entreprises ne se gêneraient pas d’attendre janvier pour concrétiser leurs embauches.

2. Les organisations dont le calendrier fiscal correspond à celui de l’année civile vont toujours essayer de dépenser leur budget et/ou boucler leurs embauches pour les créations de postes validées en interne avant la fin de l’année, de façon à ne pas se voir rogner leur budget ou leur masse salariale l’année suivante.

3. Les candidats qui correspondent aux critères des postes vacants ont une plus grande probabilité d’être recrutés pendant cette période dans la mesure où beaucoup de candidats lèvent le pied et attendent janvier pour relancer leurs candidatures. Bref, les candidats actifs profitent alors d’une moindre concurrence.

4. Avec les nombreux évènements et fêtes organisés pour les employés, mais aussi les clients et les fournisseurs, la fin d’année constitue un moment privilégié pour les candidats pour faire du « networking » sans forcément avoir l’air de chercher activement un emploi. En outre, parce que l’activité dans certains secteurs se ralentit à l’approche des fêtes, le moment est opportun pour dégager du temps pour rencontrer des recruteurs et aller en entretien, sans forcément éveiller les soupçons.

5. Les entreprises qui suivent un plan stratégique d’embauches veulent boucler leurs objectifs annuels dans les temps et tendent à rechercher activement des talents en fin d’année. Les sociétés les plus performantes et réactives entrent souvent en action précisément à ce moment là pour griller la priorité à leurs concurrents en “pause” pendant la période.

6. Lorsque vous candidatez à l’international ou au sein de grands groupes étrangers, gardez en tête que toutes les cultures ne marquent pas une pause en novembre (Thanksgiving) ou en décembre (Noël). Aussi être actif pendant cette période peut améliorer vos chances de décrocher un poste d’envergure internationale et/ou chez un acteur étranger.

Mon conseil est le suivant : si vous êtes épuisé ou contraint par des obligations familiales, alors mettez un frein à vos recherches d’emploi pour les reprendre tranquillement en janvier. Des offres, il y en aura l’année prochaine. Par contre, si vous vous sentez en forme et motivé, surtout ne lâchez rien ! Il n’y a aucune raison d’arrêter vos démarches sous prétexte que l’on dit qu’il ne se passe rien sur le marché de l’emploi en fin d’année. Capitalisez sur ce que cette saison a à offrir aux candidats tout en tirant avantage du faible volume de candidats actifs et des opportunités de networking, plus nombreuses.

Lisa Rangel est directrice générale de Chameleon Resumes, www.chameleonresumes.com, une société américaine de conseil dans la rédaction de CV et la recherché d’emploi pour les cadres supérieurs. 

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici