☰ Menu eFinancialCareers

Tour d’Europe des nominations : le CSFB fait son marché chez DrKW

Le CSFB a fait une razzia chez Dresdner Kleinwort Wasserstein (DrKW) en débauchant pas moins de 10 banquiers pour ses lignes de marchés action et dette.

Au nombre de ces nouvelles recrues figurent Martin Korbmacher, qui va prendre les rênes des activités du CSFB en Allemagne; Hans Achim-Schaecker, qui va diriger les marchés actions ; Andreas Fieser, qui devient directeur au sein de ces marchés actions. Oliver Drews, nouveau patron des activités de leveraged finance en Allemagne sera épaulé par Rainer Dietz au poste de directeur. Enfin Matthias Werner et Mohammed Alaaoui sont nommés managing directors dans la ligne de métiers actions.

Le CSFB aurait approché 20-25 banquiers en leur proposant des bonus garantis représentant en tout 100 millions d’euros. Des sources proches de la banque évoquent un chiffre plus proche de €30millions. En mai dernier, le bureau CSFB de Francfort avait fait l’objet d’une attaque de Barclays Capital, qui avait débauché quatre vendeurs obligataires.

National Australia Bank a embauché sept nouvelles personnes dans son bureau londonien, dont deux anciens du CSFB : Muriel Minvielle, qui devient responsable des ventes des instruments de crédit au Royaume Uni et en Europe continentale, et Neil Pickard qui prend la tête des services de risk management. Karin Cassa quitte Bank of America et s’occupera des ventes aux investisseurs sur le continent. NAB a également recruté quatre négociateurs expérimentés qui renforceront son équipe de trading taux change.

En France, le Crédit Agricole a remanié le comité exécutif et le conseil de surveillance du Crédit Lyonnais Private Equity. Jean-Frédéric de Leusse, directeur de la banque de détail à l’international est nommé président du conseil de surveillance de Crédit Lyonnais Private Equity en remplacement d’Alain Papiasse.

Fabien Prévost est nommé président du directoire de Crédit Lyonnais Private Equity, en remplacement de Stéphane Monmousseau.

Le Crédit Agricole s’est également séparé de la marque Crédit Lyonnais dans ses activités de gestion d’actifs qui a enregistré le départ de 92 personnes depuis la fusion opérée l’année dernière. Dans le cadre du plan d’économie présenté lors de la fusion, le départ d’environ 220 personnes est prévu d’ici 2006.

A Londres, UBS a remplacé à la tête de sa ligne métier actions Alan Hodson, qui prend sa retraite, par Huw Jenkins, l’actuel patron des actions aux Etats-Unis qui déménagera donc dans la City pour prendre ses nouvelles fonctions.

Morgan Stanley a débauché Michele Colocci de JPMorgan et l’a nommée managing director de son pôle fusions acquisitions européennes. Colocci a travaillé pendant 12 ans chez JPMorgan où elle était devenue récemment co-responsable des marchés actions aux côtés de Carlos Conde.

Deux personnes qui avaient disparu des marchés ont refait surface dernièrement. Arbuthnot Securities, la banque d’affaires, filiale de Secure Trust, a recruté son nouveau directeur général, Mark Brown, qui avait quitté il y a 3 mois ABN Amro, où il dirigeait la recherche actions. Il sera après Stephen Lockley le troisième DG de Secure Trust en deux ans.

JPMorgan a réembauché son ancienne responsable de la titrisation corporate en Europe, Tamara Adler, pour diriger sa nouvelle équipe de gestion de fonds à Londres. Adler avait quitté JP Morgan en mai 2003 après la fermeture du département dans lequel elle travaillait.

BNP Paribas a débauché Sam McGairl de HBOS pour son activité londonienne de syndication et de trading sur les marchés secondaires. HSBC a nommé au poste de responsable mondial du trading actions Paul Cooper, trader senior chez UBS.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici