☰ Menu eFinancialCareers

VIE : un emploi à la clé dans 70 % des cas

Vous avez entre 18 et 28 ans, vous êtes de nationalité française ou ressortissant européen et vous souhaitez profiter d’un tremplin efficace pour faire carrière dans la banque ?

Le volontariat international en entreprise (VIE) vous permet d’effectuer une mission professionnelle de 6 à 24 mois à l’étranger en bénéficiant d’un statut protégé, sous tutelle de l’Ambassade de France.

Forte croissance de l’offre

Le VIE recense 4.436 missions en cours (+ 30 % par rapport à 2005). La banque, premier recruteur en VIE, représente 16 % des postes , nous a confié Nadine Guibert, directeur général adjoint d’Ubifrance, l’organisme gestionnaire.

Premier pourvoyeur français, BNP Paribas a proposé en 2006 240 missions (à niveau Bac+5) dans la banque de financement et d’investissement, l’asset management, la banque de détail, la gestion des risques. Parmi les 37 pays de destination, New York, Londres, Hong Kong, Tokyo et Singapour font partie du Top 5 des destinations préférées.

Mais…N’attendez pas la dernière minute !

Les offres sont disponibles sur le site du Centre d’information sur le volontariat international, qui enregistre les inscriptions (voir le lien ci-dessous). Un conseil : inscrivez-vous au plus tôt six mois avant votre date de disponibilité et élargissez votre recherche auprès des entreprises (onglets dédiés sur la plupart des sites Web des banques).

Si une annonce vous intéresse, il suffit d’adresser CV et lettre de motivation au recruteur. Chez BNP Paribas, il y a moins d’un élu pour 10 candidats.

La rémunération (forfaitaire et non négociable) varie entre 1.100 et 2.900 euros nets par mois, selon le pays et sans distinction de niveau d’études.

Un levier puissant d’intégration

70% des volontaires internationaux intègrent l’entreprise au terme de leur mission, dont la moitié sur des postes à l’étranger, selon Ubifrance.

Les anciens VIE ont des perspectives d’évolution de carrière importantes au sein du Groupe. Il s’agit de profils particulièrement intéressants qui affichent sens de l’initiative et de la responsabilité, aptitude à l’autonomie…, précise Alain Roy, chargé de recrutement à BNP Paribas SA.

Le VIE va-t-il bientôt constituer un stage de plus dans les exigences requises par les employeurs ? Votre avis nous intéresse !

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici