☰ Menu eFinancialCareers

Les banquiers de BNP Paribas ont de bonnes raisons de se sentir incompris

Les banquiers d’affaires chez BNP Paribas font du bon travail. Les résultats du deuxième trimestre de la banque, qui sont parus hier, ont révélé que le bénéfice avant impôts dans la banque d’entreprise et d’investissement s’élevait confortablement à 1,1 milliard d’euros et que les revenus des actions étaient 20 fois supérieurs à ceux du 1er trimestre.

Malgré tout, les banquiers d’investissement seniors de BNP peuvent être mécontents. La banque ne semble pas envisager de primes généreuses pour 2009. Les dépenses d’exploitation ont atteint un minimum record de 43,8 % des recettes au cours des six premiers mois de l’année, alors qu’elles étaient de 70 % sur la même période en 2008. Bien que les dépenses d’exploitation aient augmenté de 64 % d’une année sur l’autre pour cette même période, les recettes, elles, ont augmenté de 139 %.

La paie chez BNP ne risque pas d’être aussi désastreuse que chez HSBC où les coûts totaux d’exploitation ne représentaient que 36 % des recettes, mais il y a de grandes chances qu’elle soit loin derrière celle des banques américaines où 50 % des recettes sont traditionnellement alloués à la rémunération uniquement.

Malgré cela, les médias français se plaignent déjà du milliard d’euros supplémentaire qui va être attribué, selon eux, à la rémunération.

Bien que BNP ait embauché avec succès plusieurs personnes dans le secteur du crédit ces derniers mois, les chasseurs de têtes disent que les banquiers en place sont mécontents et attirent l’attention sur le départ récent d’un vendeur à haut rendement et du transfert de l’ancien directeur européen des dérivés actions à l’exécutif.

BNP n’est pas très généreuse en primes, et n’a pas non plus augmenté les salaires , déclare l’un d’entre eux.

commentaires (3)

Comments
  1. Si on gagnait vraiment bien sa vie dans les banques francaises ça se saurait…

  2. Ils sont incompris………..les pauvres!!!!!

  3. Un banque qui a perdu plus de 50% de sont titre en 2008 devra encaisser des bénéfices nettes de plus de 100%
    EX : l’action vaut 100€
    ELLE PERD 50%, elle vaut donc maintenant 50€
    Si l’action remonte de 50% : elle vaut 50+50/100= 75€
    Et voila, c’est de l’arithmétique pour retrouver sa valeur l’action ne devra pas augmenter de 50% MAIS DE 100%. Du jamais vu ….mieux vaut acheter euro tunnel…! JPS

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici