☰ Menu eFinancialCareers

Société Générale : recrutements en vue à la BFI, nuages sur Newedge

Tours_Chassagne_et_Alicante

Les efforts de la Société générale paient et ne s’arrêteront pas. Dans les résultats du T2 2013, son bénéfice de 955 millions d’euros a plus que doublé (+120 %) par rapport au 2e trimestre de 2012, et surtout très au-dessus des prévisions des analystes (703 pour le consensus Reuters, 608 pour Dow Jones Newswires). Un bilan positif qui contraste avec les résultats en recul annoncés par BNP-Paribas la veille.

Chez SocGen, le programme d’économies engagé en mars 2013, qui vise à réduire les frais de gestion de 900 millions d’euros entre 2013 et 2015, a d’ores-et-déjà réussi à sécuriser 170 millions d’euros. Des économies qui ont été réalisées principalement grâce à un plan prévoyant 1000 suppressions de postes au niveau du groupe, et surtout une réduction d’effectifs de 550 environ au niveau du siège. « Nous allons poursuivre nos efforts », a assuré Frédéric Oudéa. Confirmant les objectifs du groupe, le PDG a annoncé qu’il donnerait « la priorité aux synergies de revenus et à l’amélioration de l’efficacité opérationnelle. » Autrement dit, si SG a des perspectives de développement en BFI, elle maintient les restrictions au global et s’apprête à réorganiser le courtage, frappé par des difficultés sectorielles.

SGCIB repart en trombe, Newedge inquiète

En effet, les disparités entre les branches s’accentuent. La BFI est comme toujours le champion du groupe. Au contraire, la banque privée est marquée par les cessions et le courtage affronte une véritable crise.

SGCIB est le fer de lance des résultats exceptionnels du groupe : par rapport au second trimestre 2012, marqué par la crise de l’euro, son PNB est en hausse de 42 % à 1,688 milliard, et son résultat net a été multiplié par 3, à 374 millions d’euros. La hausse du bénéfice semble s’expliquer surtout par les économies de frais de gestion, quasi stables malgré la croissance de l’activité. « Un effort très significatif », a noté Philippe Heim, directeur financier, lors de la conférence de presse. Les retombées du plan de 880 suppressions de postes amorcé début 2012 dans la BFI. Les services financiers spécialisés et assurances confirment eux-aussi de très bonnes performances, avec 197 millions d’euros de résultat net, en hausse de 18 %.

Pour Séverin Cabannes, « la BFI est un de nos métiers de croissance ». Il a précisé les potentiels secteurs et espaces de développement. En « Europe mature » (Allemagne, Espagne, Grande Bretagne, Italie), la croissance devrait s’appuyer sur les synergies entre BFI et services spécialisés et assurances. Frédéric Oudéa rappelle aussi que la Société Générale « a fait le choix de la place de Paris », ayant inauguré il y a quinze jours la salle de marchés européenne de l’immeuble Basalte. Autre manne pour les candidats à l’embauche : le financement ressources naturelles, surtout en Asie et aux États-Unis. SG pourrait profiter aussi du retrait de certains concurrents pour chercher à conquérir des parts de marché.

Très surveillées, les activités de banque de détail se maintiennent globalement en France, grâce surtout à un net regain de la collecte des dépôts. Le réseau international conserve un revenu net positif, à 59 millions d’euros, grâce au dynamisme de l’Afrique subsaharienne et de la Russie, et en dépit des replis en République Tchèque et dans le bassin méditerranéen.

Dans ce contexte de résultats exceptionnels, la banque privée, le courtage et les services aux investisseurs apparaissent en retrait. Si la banque privée connait une reprise de ses revenus à périmètre constant, SG opère dans cette branche un « recentrage » par une série de cessions, de celle de TCW en février à celle de Société Générale Private Banking Japan, annoncée le 24 juillet. C’est surtout Newedge, la filiale de courtage, qui inquiète, dans un contexte sectoriel difficile. « Un plan d’adaptation est en cours afin d’aligner l’organisation au nouvel environnement », évoque à ce sujet le communiqué de presse du groupe.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici