☰ Menu eFinancialCareers

OPINION : Oubliez les hedge funds, optez pour les commodities !

Les commodities et la maîtrise du Mandarin sont actuellement vos meilleurs atouts pour réussir en finance, plaide l’investisseur légendaire Jim Rogers*.

Vous arrivez à un tournant de votre carrière en finance ? Je n’ai qu’un conseil : orientez vous vers les commodities ! Il y a un besoin colossal dans ce domaine. Toutes les sociétés investies dans ce domaine vous diront qu’elles sont désespérées de ne pas trouver de collaborateurs compétents dans ce domaine. Et pour cause, les écoles de commerce proposent des cours sur les actions, les obligations mais pas sur les commodities…

Pourquoi se diriger vers les marchés actions où les prétendants se bousculent au portillon quand le secteur des commodities ne parvient pas à recruter les personnes dont il a besoin ?
Comment se renseigner sur les commodities ? Partez à la pêche aux infos ! D’abord, il y a beaucoup d’écrits (livres, Internet). Pour ma part, je n’ai jamais suivi de cours sur le stock picking. Ensuite, choisissez un sujet comme le coton, le zinc ou le cuivre et apprenez tout ce que vous pouvez sur le sujet. Ainsi, vous pourrez briller lors des entretiens.

Il ne faut pas avoir peur de commencer au bas de l’échelle et rejoindre un établissement en tant qu’assistant trader ou d’aller travailler en middle et back-office de sociétés spécialisés dans les commodities comme Cargill ou Exxon, qui recrutent tout le temps. Si vous êtes déterminé, vous progresserez rapidement.

Vous souhaitez vous démarquer plus encore ? Apprenez le Mandarin ! De la même manière que vous aurez appris les commodities. Là, à moins d’être un parfait cancre, vous avez tous les atouts pour réussir professionnellement dans les vingt à trente prochaines années.

Regardez les hedge funds : aujourd’hui le monde compte 20.000 à 30.000 fonds dans ce domaine. Très peu existaient il y a trente ans. En ce moment, le niveau des marchés est bon. Mais cela amène dans le même temps une forte liquidité sur les hedge funds, ce qui laisse présager de futurs désordres.

Pourquoi la plupart des étudiants en business school veulent-ils aujourd’hui s’orienter vers le Private equity ou les hedge funds ? Private equity ne permet plus de faire facilement de l’argent. Il y a 20 ou 30 ans les gestionnaires de fonds étaient brillants, mais maintenant chacun copie le même processus. Vous avez un bon nombre de gérants qui sont surpayés et utilisent de manière excessive la levée de fonds.

Si j’ai un lieu à vous recommander : c’est l’Asie et si possible Shanghai. Les pays asiatiques sont devenus de puissantes nations créancières et les USA le grand débiteur. Vous y ferez carrière pendant 20 à 30 ans. Vous intégrerez des places qui disposent de cash. Oubliez celles qui s’enfoncent de plus en plus dans la dette.

*Jim Rogers est un gourou de la finance et co-fondateur des fonds légendaires de Quantum avec George Soros. Pendant la décennie où le S&P s’est levé de seulement 47%, son fond a progressé de plus de 4.200%.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici