☰ Menu eFinancialCareers

Avec le renforcement de son coverage, Natixis prouve que sa marque employeur reprend des couleurs

Il fut un temps, pas si lointain, où rares étaient ceux prêts à miser sur l’avenir de Natixis. Rejoindre le groupe relevait de la bravoure. Il faut dire qu’après deux plans sociaux, coup sur coup en 2008 et 2009, la marque employeur avait pris du plomb dans l’aile. Cette mauvaise passe semble reléguée au passé.

Et Natixis le prouve avec une série de trois nouveaux recrutements clés dans son activité coverage, placé sous la responsabilité de Virginie Banet, débauchée de Deutsche Bank en octobre dernier.

C’est d’ailleurs chez son ancien employeur que cette dernière a chassé deux de ses nouvelles recrues : Bruno Rigal, nommé responsable de l’activité Capital Advisory, et Laurent Capes nommé senior banker. C’est sur ce même poste que Yohan Quéré, un ancien de Credit Agricole CIB et de JPMorgan a été également recruté.

Cette annonce intervient deux jours seulement après le communiqué diffusé à l’occasion de la nomination du nouveau responsable du département des Risques de marché, Etienne Varloot, un ancien de Citigroup et UBS, plus récemment en poste à la Banque de France.

Un nouveau plan stratégique lancé à l’automne 2009 ; une volonté marquée de conquête en matière de recrutement pour reprendre l’expression d’Alain Delouis, DRH du groupe ; une revalorisation probable des niveaux de rémunération à l’embauche (la banque n’était plus, déjà pour l’année 2010, celle qui payait le moins) ; et enfin de bonnes performances de sa BFI sur les derniers trimestres sont autant d’éléments qui ont contribué à une meilleure attractivité de Natixis auprès des candidats.

Les réorganisations et les 800 embauches en CDI réalisées en 2010 commencent ainsi à se faire ressentir. Le groupe ne compte pas en rester là. Plusieurs centaines d’embauches sont encore prévues d’ici à la fin de l’année dans le monde.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici