☰ Menu eFinancialCareers

Être syndiqué, un plus pour votre carrière en finance ?

Chez AXA France, la direction et plusieurs syndicats ont décidé de mettre en place une charte novatrice. Pour la première fois, une entreprise propose de reconnaître les compétences acquises au travers de l’activité de représentation du personnel, via, notamment, la validation des acquis de l’expérience (VAE). Nous sommes en train de construire la démarche, détaille Corinne Guillemin, directeur développement social au sein d’Axa France. Nous élaborons actuellement le programme pédagogique qui doit comprendre un module sur l’économie, sur le social et le management. Nous sommes entrés en contact avec des partenaires universitaires. Les candidatures seront recueillies durant l’été (WK-CE).

En attendant, cette initiative a aussitôt été saluée par les principaux intéressés. Pour les salariés qui démarrent une activité syndicale, c’est l’assurance que leur engagement ne leur fermera pas des perspectives professionnelles, explique Daniel Kayat, coordinateur syndical national CFDT. Pour les anciens qui souhaitent quitter le syndicalisme, c’est la chance de faire fructifier des années au service de la représentation du personnel.

Discrimination syndicale

Le Code du travail dicte depuis longtemps qu’il ne doit y avoir aucune discrimination syndicale. Pourtant, les syndicalistes sont bien souvent laissés pour compte. Les textes ne sont pas toujours efficaces , poursuit Daniel Kayat (Les Échos.fr). Pour preuve, six salariés d’une caisse régionale du Crédit Agricole ont attaqué leur banque pour discrimination syndicale. Tous les plaignants estiment qu’on leur a fait payer leur appartenance syndicale en freinant leur évolution de carrière, seul l’un d’entre eux était parvenu à devenir cadre après de nombreuses années (Sud Ouest).

En pratique, la discrimination fondée sur le statut de syndiqué peut notamment s’exercer à l’embauche, sur le déroulement de carrière du syndiqué (formation professionnelle, avancement…), sur la rémunération et l’octroi d’avantages sociaux, sur les conditions de travail (conduite et répartition du travail…) ou encore sur les sanctions disciplinaires et les mesures de licenciement. Dans ce contexte, l’initiative d’Axa France risque bien de faire des émules.

commentaires (1)

Comments
  1. Quand il y a une charette de licenciements, être syndiqué et tout ce qui va avec (réseau, juridique, représentant du personnel….) peut parfois être un réél avantage et éviter de faire partie des départs. Certaines directions réfléchissent parfois à 2 fois avant de virer un responsable syndical. Je le sais, je l’ai vécu autour de moi…

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici