☰ Menu eFinancialCareers

Recherche spécialistes obligataires en Allemagne

John Jessen, du cabinet de chasseurs de tête Smith & Jessen, souligne que la plupart des grandes banques opérant en Allemagne augmente considérablement leurs équipes de vendeurs obligations et de traders, avec des spécialistes en produits dérivés de crédit particulièrement recherchés.

UBS Warburg, CSFB, Citigroup et Morgan Stanley font partie de ceux qui recrutent actuellement, confirme Jessen.

Henrik Jasper, directeur général de Banking Conseil, une entreprise concurrente à Francfort, explique qu’il y a toujours de la demande pour les vendeurs en produits dérivés sur obligations qui ont de bonnes relations avec les acheteurs institutionnels telles les sociétés d’assurance. Environ 10 banques prévoient d’embaucher des seniors avec ce profil, confirme Jasper.

Andreas Weigh, responsable du recrutement en Finance pour Korn/Ferry en Allemagne dit que les banques sont devenues difficiles quand elles sélectionnent de nouvelles recrues, cependant toutes recherchent du monde pour les produits obligataires. Elles restructurent les équipes en place et envisagent de remplacer deux personnes jugées non performantes par une personne qui l’est plus.

Weig souligne que ces recrutements s’expliquent par le fort développement du marché obligataire. Cependant, les embauches reflètent la forte présence des banques étrangères en Allemagne : l’Allemagne est l’une des économies européennes la plus forte et Francfort est la deuxième place financière en Europe. Il y a une réelle bataille qui s’engage ici pour gagner des parts de marché.

Comme les banques étrangères constituent leurs équipes, les banques nationales répondent par des embauches défensives. DZ Bank et Trinkaus & Burkardt étaient à la recherche de nouvelles personnes spécialisées en produits obligataires.

Cependant cette pression de la demande n’a pas amélioré les salaires. Les banquiers en Allemagne continuent à être moins bien payés que leurs collègues à Londres.

Les chiffres de Korn/Ferry montraient qu’un trader junior en produits dérivés sur obligations travaillant à Londres pouvait espérer gagner un package total entre 226 000 € et 260 000 €. Un trader junior à Francfort ne gagne pas plus de 160 000 €.

Cette anomalie en terme de salaire persiste même pour les embauches de seniors. Un membre d’une équipe de traders en produits dérivés sur obligation à Londres gagnera un total entre 348 000 € et 653 000 € rapporte Korn Ferry ; A Francfort la même personne gagnera un maximum de 300 000 €.

De même, un responsable trader en produits obligataires peut gagner jusqu’à 1.3 millions d’Euros, comparé à 700 000 € à Francfort.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici