☰ Menu eFinancialCareers

Vingt établissements financiers avec de sérieux plans de recrutements pour ce printemps

Pâques est dernière nous, la chasse aux œufs bel et bien terminée, le printemps presque installée. Il s’agit maintenant de chasser les opportunités sur le marché de l’emploi en finance. 

Malheureusement, la probabilité que les grandes banques redémarrent d’ambitieux plans de recrutements au cours de ce deuxième trimestre est limitée. Les banques françaises se montrent plus prudentes que jamais, à l’exception de BNP Paribas qui a de fortes ambitions pour l’Asie. Credit Agricole CIB doit réduire ses coûts fixes de 15% d’ici à 2015-2016, a annoncé ce matin son directeur général Jean-Yves Hocher à L’Agefi.

Les grands établissements américains attendent, quant à eux, d’en savoir plus sur l’impact de la réglementation Dodd Frank sur leur business avant de s’engager plus avant. De fait, beaucoup des recrutements outre-Manche et outre-Atlantique sont le fait aujourd’hui de hedge funds. Les recrutements dans les grandes banques consistent surtout à upgrader des postes en embauchant des top performers, plutôt qu’elles ne font la démonstration d’une véritable expansion.

Néanmoins, il y a des établissements financiers, qui ont récemment annoncé des dizaines voire des centaines d’embauches au cours des prochains moins. Si vous réfléchissez à candidater pour un nouveau poste, voici une liste utile de vingt organisations en expansion dans le monde.

1. Vanguard Asset Management – 100 embauches à Londres

Financial News a indiqué hier que Vanguard Asset Management cherche à recruter une centaine de personnes à Londres cette année. Les besoins se font particulièrement sentir sur les postes de vendeurs pour le marché britannique et sur les activités de marchés de capitaux (spécialement sur les investissements obligataires). Vanguard s’intéresse également à des profils d’avocats pour renforcer son équipe juridique face à la montée réglementaire.

2. Bank of America – aspiration (non spécifiée) d’expansion et de recrutements à l’échelle mondiale dans les 3 prochaines années

Bank of America ne recrute pas activement aujourd’hui, néanmoins son directeur général Brian Moynihan a déclaré la semaine dernière que la banque d’investissement prévoit d’embaucher « avec modération » au cours des trois prochaines années. Les chasseurs de têtes à Londres assurent que BofA est à l’affût de vendeurs et de traders pour ses activités de taux.

3. Oppenheimer & Co. – 58 personnes à Londres au cours des cinq prochaines années

La banque américaine Oppenheimer & Co veut doubler ses effectifs européens au cours des cinq prochaines années. À l’heure actuelle, elle emploie 58 personnes à Londres. Les nouvelles recrues viendront renforcer la recherche actions et les activités de marchés de capitaux (taux, actions).

4. Millennium Capital Partners – pas de chiffres, mais a déjà embauché 11 personnes à Londres depuis janvier

Le hedge funds américain Millennium Capital n’a pas fait de déclaration sur ses intentions d’embauches, mais notre enquête le mois dernier a révélé que le fonds avait embauché 11 personnes à Londres depuis janvier. Beaucoup de ces recrues venaient de banques d’investissement. Les chasseurs de têtes à Londres nous ont confié que Millénium continuait de chercher des talents de manière « sélective ».

5. Mitsubishi UFJ – embauche de “100 banquiers d’investment” dans l’année en dehors de son marché, le Japon

Le Financial Times a publié un article le mois dernier indiquant l’intention de Mitsubishi UFJ de recruter 100 banquiers d’investissement cette année. Ces derniers auront pour mission de « compléter l’offre de produits aux Etats-Unis et en Asie en particulier », sans plus de détails. Selon le journal, 60 des nouvelles recrues seront basés à New-York. Le reste des nouveaux collaborateurs sont attendus à Hong Kong, Singapour et Londres.

6. BlueCrest Capital Management – a priori toujours en quête de talents pour son  nouveau fond actions

Comme nous l’avions indiqué le mois dernier, BlueCrest a recruté des traders pour compte propre issus de banques d’investissement pour développer son nouveau fond actions. Des sources bien informées nous ont indiqué que BlueCrest continuait aujourd’hui à recruter.

7. Arqaam Capital – recrutements à Dubai, au Liban, en Egypte, en Lybie et à Londres 

Arqaam Capital, la banque d’investissement spécialisée sur les marchés émergents et basée à Dubaï recrute également activement. Son directeur des ressources humaines nous a confié le mois dernier mener des développements d’équipes à Dubaï, à Beyrouth, en Egypte, en Lybie et, plus près de chez nous, à Londres.

8. Wells Fargo – embauches de banquiers d’investissement tous azimuts à Londres

Wells Fargo développe sa banque de gros. Stuart Wales, un chargé de recrutement senior au sein de la banque d’investissement de Wells Fargo à Londres, nous a indiqué le mois dernier que la banque cherchait à compléter ses équipes sur « toutes les activités » de la banque d’investissement à Londres.

9. VTB Capital – recrutements à Londres, New York et en Asie

L’établissement russe VTB Capital est en mode de développement actif. L’année dernière, VTB a augmenté ses effectifs à Londres de 40% et a recruté au total 100 banquiers d’investissement dans le monde. Sue Maple, responsable mondial des ressources humaines chez VTB Capital, a déclaré que la banque continuait cette année son expansion en Europe, en Asie et en Amérique du Nord. « Nous continuons à recruter les meilleurs talents dans nos marchés cibles pour accompagner nos activités en developpement, selon nos nos besoins », nous a-t-elle confié.

10. Allianz – embauches en Indonésie, en Thaïlande, en Malaisie, en Chine et en Inde

La compagnie d’assurance Allianz a également un plan de recrutements en marche. Rangam Bir, responsable de l’activité Dommages, et en charge des activités en Asie-Pacifique, nous a dit le mois dernier  que la compagnie a de grands projets d’expansion en Indonésie, en Thaïlande, en Malaisie, en Chine et en Inde.

11. Berenberg –  30 nouveaux collaborateurs dans la recherche actions à Londres d’ici deux ans, et 40 recrues par ailleurs

Selon le Financial Times en février, Berenberg continuerait à développer son équipe de recherche actions à Londres. La banque allemande plannifie d’embaucher 30 analystes actions à Londres d’ici à 2015. En outre, elle prévoit 40 autres embauches pour ses activités actions, de banque privée et de banque de financement et de conseil.

12. STJ Advisors – croîssance à un “rythme rapide” à Londres, Paris et Hong Kong

STJ Advisors, une boutique spécialisée sur les marchés de la dette et les actions créée par John St. John, l’ancien responsable des marchés actions en Europe chez Nomura, est passé de 3 à 50 employés au cours des trois dernières années et continue de croître à un rythme « rapide », selon son fondateur. STJ dispose actuellement de bureaux à Londres, Paris et Hong Kong.

13. BNP Paribas – embauche de 1.300 personnes en Asie au cours des trois prochaines années

BNP Paribas a déclaré en février qu’elle projetait de recruter 1.300 personnes en Asie d’ici à 2015. Les nouvelles recrues seront réparties dans les activités de trade finance, de fixed income, de dérivés, de cash managment, de private banking, et d’assurance, principalement en Chine, en Indonésie, à Hong Kong et à Singapour.

14. Cantor Fitzgerald – recrutements en cours de 200 personnes pour ses activités de courtage

L’an dernier, Cantor a annoncé qu’il voulait embaucher 200 personnes pour ses activités de courtage. Depuis décembre dernier, le régulateur britannique FSA révèle que les effectifs chez Cantor Fitzgerald Europe sont passés de 132 à 174 personnes, ce qui laisse supposer que les recrutements s’opèrent à un rythme rapide.

15. Citigroup – Embauche de dix banquiers seniors M&A en Europe

Après avoir nommé Luigi De Vecchi, un ancien banquier de Crédit Suisse et de Goldman Sachs en tant que responsable de la banque de financement et d’investissement en Europe continentale en février, Citigroup a déclaré qu’il voulait engager  « jusqu’à 10 banquiers seniors » en Europe. La banque a refusé de commenter davantage.

16. Knight Capital – embauche des vendeurs des actions en Europe

Albert Maasland, directeur général de Knight en Europe, nous a indiqué en février qu’il voulait recruter des vendeurs actions dotées de « relations privilégiées, et à l’aise dans la vente en toutes circonstances ». Albert Maasland a dit qu’il était particulièrement intéressé par des professionnels ayant des contacts en Allemagne et dans les pays européens du Sud comme l’Italie et l’Espagne.

17. Barclays – 100 nouveaux banquiers d’affaires au Moyen-Orient

Barclays supprime des postes de banquiers d’investissement, y compris en France, selon Les Echos de ce matin. Dans le même temps, la banque britannique cherche à embaucher des banquiers d’affaires. Elle veut même embaucher cette année 100 banquiers d’affaires, principalement à Dubaï pour développer ses activités au Moyen-Orient.

18. Marex Spectron – prévoit d’embaucher 35 personnes à Singapour

Marex Spectron, maison de courtage sur les marchés à terme des matières premières, aurait l’intention de faire passer ses effectifs à Singapour de 15 à 40 personnes cette année et étendre ses activités au-delà du fret et du charbon, sur les marchés des métaux, de l’énergie, de l’agriculture et des devises.

19. Banque centrale européenne (BCE) – projets de 2.000 recrues d’ici à 2017 en en matière de supervision bancaire.

En 2017, la BCE va prendre la responsabilité de la surveillance des banques dans la zone euro. D’ici là, une étude suggère que l’institution devra embaucher jusqu’à 2.000 nouvelles personnes pour l’aider à superviser les 130 banques dont elle aura directement la surveillance. La BCE a estimé quant à elle ses besoins d’embauches à 500-1000 nouveaux collaborateurs.

20. Blackrock – Embauche de 500 à 600 personnes en 2013

Blackrock société de gestion de fonds a licencié des personnels jugés non-performants d’un côté, pour recruter de l’autre. Le Financial Times a signalé le mois dernier que Blackrock visait 500 à 600 recrutements cette année. Les secteurs d’activité ciblés pour cette expansion n’ont pas été détaillés, mais Blackrock serait concentré sur l’expansion de sa filiale américaine dédiée à l’épargne en matière de retraites complémentaires, les marchés émergents et les fonds alternatifs, ainsi que la plateforme électronique d’harmonisation des opérations de ses clients.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici