☰ Menu eFinancialCareers

Retour en solo de Michael Zaoui

Un comeback discret mais non moins efficace. A 53 ans, l’ex-patron des fusions-acquisitions en Europe chez Morgan Stanley ne lève pas le pied. Près de deux ans après avoir quitté la banque d’affaires américaine, Michael Zaoui aurait endossé le rôle de conseiller auprès de Bruno Lafont, PDG de Lafage, pour la cession de sa part dans Cimpor à Votorantim, selon le Financial News (abonnement). Opération, qui pourrait rapporter près de 700 millions d’euros selon S&P et qualifiée d’ excellente nouvelle par Oddo.

Le cimentier français avait été le dernier client de Zaoui avant qu’il ne quitte Morgan Stanley après 21 ans de bons et loyaux services. Parmi les deals réalisés pour la banque, figure Arcelor Mittal en 2006. Il a également veillé à protéger Aventis contre le raid hostile de Sanofi en 2005.

C’est un homme très ouvert, et très chaleureux, qui va profiter de la vie, avait dit de lui la chasseuse de têtes Diane Segalen, lors de son départ de chez Morgan Stanley. Il n’a plus rien à prouver. Pas si sûr. L’homme d’affaires aurait réalisé plusieurs mandats privés pour d’anciens clients et envisagerait de lancer son propre cabinet cette année, selon Bloomberg.

On dit de lui qu’il fait partie des quelques faiseurs de pluie en Europe… avec son frère Yoël Zaoui, patron de la banque d’affaires Goldman Sachs pour la région EMEA depuis 2004, et élu fin 2008 meilleur banquier par la communauté française à Londres, Yoël Zaoui. Entre les deux hommes, la rivalité professionnelle sert de moteur. On les a vus souvent travailler sur les mêmes deals mais dans les camps adverses (Elf Total ou encore Mittal Arcelor). Si ces deux là venaient à lancer, ensemble, leur propre boutique, le résultat serait explosif!

Au-delà des spéculations, notons que la presse française a boudé l’information. Peut-être est-elle fâchée à l’idée que ce virtuose des M&A semble bien décidé à opérer de Londres, renonçant définitivement à lancer son cabinet de Paris.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici