☰ Menu eFinancialCareers

Jouer la carte de l’originalité sur un CV en finance n’est pas recommandé

Trop d'originalité tue l'originalité...

Trop d'originalité tue l'originalité...

Ras le bol d’envoyer 150 CV par semaine et avoir zéro réponse ? Face à cette situation, certains n’hésitent pas recourir aux idées les plus originales pour tenter de faire en sorte que leur CV sorte du lot. « Avec la hausse du chômage et les CV classiques qui s’accumulent sur les bureaux, les candidats se doivent d’être créatifs pour être remarqués », explique Alain Ruel, diplômé de l’IAE de Caen auteur d’un CV original lui ayant permis d’être embauché avant la fin de ses études comme assistant web marketing, et qui depuis a fondé le site cv-originaux. « J’attends avec impatience le jour où un expert comptable m’enverra un CV en forme de fiche de paie », plaisante t-il.

A juste titre, car si dans la communication ou le marketing certains candidats n’hésitent pas à jouer la carte de la créativité débridée en imprimant leur CV sur des sets de table, en louant un panneau publicitaire géant ou en se soldant sur Ebay, rien de tel concernant les candidatures dans la finance qui reste un milieu beaucoup plus « normé ». Même le secteur de l’IT Finance, que l’on pourrait croire être plus décontracté que les couloirs feutrés des grandes banques et des compagnies d’assurance, n’invite guère à l’originalité. « La prime est donnée à la sobriété, aux compétences techniques et aux compétences métier, pas à l’exotisme ! », rappelle Alexandre Bonin, directeur associé du cabinet conseil en recrutement Alternative Search, tout en rappelant que « les recruteurs en finance s’attachent au contenu du CV, non pas à sa forme ».

Exit donc les CV publiés dans des formats pour le moins originaux (CV carte de visite, CV vidéo, CV 2.0…), d’autant plus que la plupart des recruteurs utilisent désormais des logiciels qui filtrent les candidatures numériques grâce à des logiciels. Ces derniers peuvent être « déstabilisés » par des expressions créatives et non-traditionnelles, et écarter automatiquement votre candidature. Attention aussi à ne pas surcharger votre document. Il ne doit pas dépasser 750ko pour passer tous les filtres des boîtes mails.

Se démarquer autrement

Ce qui ne signifie pas qu’une petite touche d’originalité ne soit pas appréciée. « Trouvez le juste milieu entre l’originalité qui risque de déplaire et la banalité forcément inutile », conseille à ses étudiants Manuelle Malot, directrice Carrières et Prospective de l’EDHEC. A ce titre, la rubrique « divers » du CV doit révéler votre individualité, permettre au recruteur de mieux vous connaître, de comprendre davantage la personne que vous êtes, et de rêver un peu. Elle permet, après avoir cité vos expériences de manière très conventionnelle, de communiquer un peu plus d’authenticité à votre sujet.

Ainsi, profitez de cette rubrique pour laisser libre cours à votre imagination, faire preuve d’un peu d’originalité et laisser deviner votre personnalité. D’autant plus que les banques d’investissement accordent une grande importance aux activités parascolaires qui sortent de l’ordinaire. « La banque est ennuyeuse et les juniors qui ont des loisirs originaux rendent le quotidien plus palpitant. Lorsque les salles de marchés sont calmes ou qu’il y a une accalmie dans l’activité M&A, vous serez alors heureux d’avoir choisi comme collègues de travail des gens originaux plutôt que des automates », rappelle un banquier dans nos colonnes.

Au delà du CV, les candidats qui veulent exprimer leur originalité peuvent toujours le faire dans la lettre de motivation,  à l’instar de ce jeune étudiant américain désireux de trouver un stage d’été à Wall Street : « Je n’ai aucun problème avec l’idée d’aller chercher du café, de faire des photocopies, de cirer vos chaussures ou de m’occuper de votre linge. Je suis prêt à travailler pour trois fois rien. En toute honnêteté, je veux simplement être entouré de professionnels et apprendre le métier autant que faire se peut » écrit t-il dans sa lettre envoyée dans une banque d’investissement. Un style qui a fait mouche, le jeune homme s’étant vu offrir le stage tant convoité. Une exception aussi, car le plus souvent la lettre de motivation est le moyen le plus sûr de « planter une candidature », poursuit Alexandre Bonin, qui conseille carrément aux candidats de « s’abstenir d’écrire une lettre de motivation lorsque celle-ci n’est pas exigée ». A bon entendeur..

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici