☰ Menu eFinancialCareers

Le private equity a un faible pour les investment bankers

Curiosité à part, nous avons conduit, pour votre plus grand intérêt, une analyse simple (bien que laborieuse) des parcours de 171 professionnels basés dans trois groupes leaders dans le capital-investissement (Advent, Apax, Permira).

Les résultats montrent que si vous souhaitez travailler du côté buyside dans le private equity, la banque d’investissement (plutôt que le consulting) est le meilleur tremplin.

Sur les profils étudiés, 49% étaient d’anciens banquiers contre seulement 32% ex-consultants, dont un large pourcentage est passé par McKinsey.

L’échantillon semble suggérer également qu’un MBA est un avantage non négligeable pour vous frayer un chemin vers un grand groupe. Ceci étant moins vrai pour les banquiers que pour les consultants. 25% des premiers ont obtenu un MBA contre 57% des seconds.

Les professionnels du private equity qui ne sont pas passés par la banque d’investissement ou un cabinet de conseil ont généralement débuté leur carrière directement dans le secteur. Ils peuvent également avoir un bagage juridique ou finance d’entreprise.

commentaires (1)

Comments
  1. Bonjour,
    Quand vous dites Banque d’investissement vous parlez uniquement de M&A ou pensez vous qu’avec un background ECM on a aussi des chances de rentrer en Private Equity?
    Merci

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici